Tennis de table : la France bien représentée au Top 10 européen jeunes !

0
Ligue 1

Tous les ans, les meilleurs jeunes (cadet(e)s et juniors) européens se retrouvent trois jours pour se disputer le titre de meilleur joueur du continent. Cette année, la compétition se déroulait du 9 au 11 octobre à Berlin. La France, bien représentée, a tenu sa place durant cette édition.

 

Prithika Pavade dicte sa loi chez les juniors filles

Dans cette compétition, chaque joueur rencontre tous les autres compétiteurs de son âge. Prithika a elle tout simplemement remporté l’ensemble de ses rencontres, un parfait 8/8. Elle a encaissé seulement trois sets sur l’ensemble des matchs. La vainqueur du Top 10 2018 en cadettes n’a donc laissé aucune chance à ses adversaires, laissant la deuxième, la Belarusse Darya Kisel à deux victoires d’écart (6/8).

Crédits: Marco Steinbrenner

 

Felix Lebrun en patron en cadets

C’est la première fois qu’un joueur jouant avec la prise porte-plume remporte la compétition. Le Français a donc réussi un petit exploit même si son talent n’est plus a démontré. Avec une seule petite défaite en 7 matchs (6/7) face au polonais Mateusz Zalewsk, il aura maîtrisé le tournoi. La victoire n’a pour autant pas été facile à aller chercher. En dehors de sa défaite, il a parfois été mis sous pression comme lors du match contre le deuxième, le Roumain Iulian Chirita, remporté 13-11 à la belle.

Crédits : Marco Steinbrenner

 

L’Allemagne sort vainqueure dans les deux autres tableaux

Annett Kaufmann (8/9) en cadettes et Kay Stumper (6/6) en juniors garçons ont chacun remporté l’or pour l’Allemagne, après un parcours quasi-parfait. Ils devancent respectivement la Française Charlotte Lutz, autrice d’un très beau tournoi (7/9), et Olav Kosolosky, représentant le Belgique.

 

La France et l’Allemagne se sont donc partagés l’or durant ces trois jours de compétition, reléguant la Roumanie, toujours très forte en jeunes, à des places d’honneurs sur le podium.

Par ailleurs, la rédaction de We Sport souhaite adresser ses plus sincères condoléances aux proches de Nicolas Greiner, entraîneur au club de Saint-Denis et à l’INSEP, décédé brutalement à l’âge de 43 ans.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here