Rugby

Un week-end en Top 14 (J1) : Biarritz brille, Parra bat un record

Après deux mois d'absence, le rugby est de retour dans les stades et chaînes de télé, pour le plus grand plaisir des joueurs et supporters. Voici un résumé de cette entame de saison, placée sous le signe du beau jeu et des matches indécis.

 

Le fait du week-end : Biarritz en grande pompe

De retour en Top 14, le Biarritz olympique n’a pas attendu avant de marquer ses premiers points au classement. Vainqueur de Bordeaux sur le score de 27 à 15, l’équipe basque frappe d’entrée un grand coup dans la course au maintien. Il faudra confirmer le week-end prochain, dans le choc entre les promus qui les opposera à l'USAP. Une victoire leur permettrait de mettre (déjà) à distance les Catalans dès la deuxième journée de championnat, en plus d’engranger un maximum de confiance pour la suite. La clé de la victoire des Biarrots a résidé dans l’agressivité et le cœur mis sur le terrain pour renverser les derniers demi-finalistes du Top 14, auteurs de bien trop d'erreurs techniques.

Autre fait anecdotique du week-end, le demi de mêlée clermontois, Morgan Parra, a battu le record détenu par son ancien partenaire de la charnière, Brock James, en passant un 42e coup de pied consécutif entre les perches en Top 14. Parviendra-t-il à poursuivre sa série encore longtemps ? En attendant, son équipe s'est inclinée d'entrée face au LOU (28-19).

Crédit photo : Le Républicain Lorrain

 

Le XV du week-end

15 – Thomas Ramos, 14 – Ethan Dumortier, 13 – Gaël Fickou, 12 – Francis Saili, 11 – Sefa Naivalu, 10 – Romain Ntamack, 9 – Morgan Parra, 8 – Yoan Tanga Mangene, 7 – Ro Masivesi Dakuwaqa, 6 – Tornike Jalagonia, 5 – Tevita Ratuva, 4 – Thibaud Flament, 3 – Mohamed Haouas, 2 – Lucas Peyresblanques, 1 – Hayden Thompson-Stringer

 

L’essai du week-end

Il y a eu de nombreux essais lors de cette première journée du Top 14. L’un d’entre eux a été particulièrement flamboyant du côté du stade Mayol. Si l’essai du troisième ligne anglais, Mercer, a permis aux Montpelliérains d’égaliser, celui de son partenaire en début de match est autrement mieux construit. À la suite d'un mouvement collectif fait de vitesse et de réussite, Julien Tisseron a permis à son équipe de marquer son premier essai de la saison.

L’action part côté gauche du terrain, avec une touche pour les visiteurs. Puis, les avants sont lancés face à la défense toulonnaise. Avec puissance, le troisième ligne fidjien Dakuwaqa perce une première fois le rideau défensif. Après un court passage par le sol, Gela Aprasidze éjecte la balle en direction de Benoît Paillaugue. Ce dernier ne contrôle pas la balle, mais la réception se transforme pourtant en une passe volleyée, captée sur les extérieurs. Trois passes s'enchaînent vers l'extérieur pour trouver Tisseron qui conclut derrière la ligne. Une action collective très complète qui a aidé Montpellier à décrocher le match nul sur la rade (24-24).

https://youtube.com/watch?v=PR4Q4EwFrBg

 

  • À lire également :

Top 14 : le Stade toulousain bat un Stade rochelais réduit à 14

3

 

Le classement 

https://twitter.com/top14rugby/status/1434631267606274054?s=20

Crédit photo de l'image en Une : Icon Sport


Benoît Lesaulnier

Etudiant en journalisme à Vichy. Je fais du vélo et je suis supporter de l'ASM Clermont.

Dernières publications

En haut