Handball

JO Paris 2024 : Règles, Records, Format… Tout savoir sur le handball

Discipline qui réussit plutôt bien à la France, le handball a une histoire relativement récente avec les Jeux olympiques. Même si ce sport est désormais bien installé dans le programme des JO et fait partie des sports collectifs incontournables de la quinzaine olympique.

Les règles du handball

Le handball est un sport qui se joue dans un gymnase, sur un terrain rectangulaire de 40 mètres de long sur 20 mètres de large. Il oppose deux équipes de sept joueurs, qui ont pour objectif de marquer plus de buts que leurs adversaires dans le temps imparti.

  • Une rencontre dure 60 minutes, découpée en deux mi-temps de 30 minutes.
  •  En cas d'égalité à la fin du temps réglementaire, une prolongation de dix minutes (2×5 minutes) est disputée pour départager les deux équipes. Si elles sont toujours à égalité, on dispute une deuxième prolongation, puis éventuellement une séance de tirs aux buts.
  • Les joueurs ne peuvent toucher le ballon qu'avec les mains. Pour se déplacer, ils doivent dribbler (faire rebondir le ballon au sol) s'ils veulent bouger. Lorsqu'un joueur arrête son dribble, il a le droit de faire trois pas sans dribbler, mais doit ensuite impérativement tirer ou faire une passe pour ne pas commettre de faute.
  • Seul le gardien peut toucher la balle avec son pied lorsqu'il effectue un arrêt, mais il n'a pas le droit de faire des passes avec autre chose que ses mains.

Le format du handball aux Jeux olympiques

Les tournois olympiques de handball, masculins et féminins, regroupent chacun douze équipes. Aux JO de Paris 2024, ce sont douze équipes qui s'affronteront :

  • Le pays hôte
  • Le champion du monde 2023
  • Les vainqueurs des championnats continentaux (Afrique, Amériques, Asie et Europe)
  • Les deux premiers de chacun des trois tournois de qualification olympique (TQO)

Si le pays hôte est champion du monde, ou que le champion du monde est aussi champion continental, l'équipe qui a terminé deuxième de la compétition est alors qualifiée.

Ces douze équipes sont réparties en deux groupes de six lors de la phase de poules. Tout le monde affronte tout le monde, et les quatre meilleurs de chaque groupe se qualifient pour la phase à élimination directe. Le tournoi prend alors la forme d'un arbre où la qualification se joue sur un match sec, avec des quarts de finales, puis des demies et une finale qui sacre le champion olympique.

Le handball aux JO, c'est :

  • Un tournoi masculin et un tournoi féminin
  • 12 équipes qualifiées pour chaque tournoi
  • 6 équipes par poules, où les 4 premiers se qualifient
  • Un arbre classique (1/4, 1/2, finale) pour couronner le champion olympique

L'histoire du handball aux Jeux olympiques

L'histoire olympique du handball est intimement liée à l'Allemagne. Il fait son apparition au programme olympique pour la première fois à Berlin en 1936, dans une forme très loin de celle connue aujourd'hui. Les matchs sont disputés en plein air, sur du gazon, et opposent deux équipes de onze joueurs. Le handball disparait ensuite du programme olympique, et n'est réintroduit qu'en 1972 à Munich, dans sa forme moderne (7vs7 en gymnase).

Pour sa seule édition en plein air, le tournoi olympique de handball a été remporté par l'Allemagne. Il s'agit d'ailleurs du seul titre allemand dans cette discipline. En 1972, le premier vrai tournoi olympique masculin fut remporté par la Yougoslavie, battant une autre nation aujourd'hui éclatée : la Tchécoslovaquie. La première édition du tournoi féminin eut lieu quatre ans plus tard à Montréal (Canada) et fut remportée par l'Union soviétique – dont le palmarès est aujourd'hui attribué à la Russie, pays qui réalisa d'ailleurs le doublé cette année-là en remportant également l'or dans le tournoi masculin.

Depuis 1972, la Russie (ex-Union soviétique) est le pays le plus dominant avec 13 médailles dont 7 en or. Une domination qui s'est fortement estompée au XXIe siècle, car si la Russie fait toujours partie des meilleures nations du monde chez les femmes, elle ne compte qu'une médaille – en bronze – chez les hommes depuis 2004. Le passage au nouveau millénaire a, à l'inverse, vu l'émergence de deux nouvelles locomotives pour le handball mondial : la France et la Norvège.

Tableau des médailles
Nation Or Argent Bronze Total

1- Russie

7

3

3

13

2- France

4

2

1

7

3- Danemark

4

1

0

5

4- Yougoslavie

3

1

1

5

5- Corée du sud

2

4

1

7

6- Norvège

2

2

3

7

7- Croatie

2

0

1

3

8- Allemagne

1

3

2

6

9- Suède

0

4

0

4

10- Roumanie

0

1

3

4

La chronologie du handball aux JO

  • 1936 : Première édition à Berlin (Allemagne), en plein air
  • 1948-1968 : Absent du programme olympique
  • 1972 : Retour du handball à Munich (Allemagne), premier tournoi en gymnase
  • 1976 : Introduction du tournoi féminin à Montréal (Canada)
  • 2008 : Premier titre olympique pour la France, chez les hommes
  • 2020 : Premier sacre pour l'équipe de France féminine

Les records battus aux JO

Ultra dominante chez les hommes depuis 2008 avec trois titres (2008, 2012 & 2020) et une deuxième place (2016), la France a forgé une génération de joueurs possédant plusieurs records. Médaillés lors de ces quatre olympiades, Luc Abalo, Mickaël Guigou et Nikola Karabatic possèdent le plus beau palmarès dans ce sport, hommes et femmes confondus.

Toujours en activité, Karabatic pourrait devenir le handballeur le plus médaillé de l'histoire s'il dispute les JO de Paris et que la France monte sur le podium. À titre individuel, il est déjà l'un des quatre seuls joueurs à avoir disputé cinq tournois olympiques (avec Mickaël Guigou, le Russe Andreï Lavrov et le Sud-Coréen Yoon Kyung-shin), et est le handballeur ayant disputé le plus de rencontres aux Jeux olympiques (36).

Chez les femmes, les records sont partagés entre le Danemark et la Norvège. Berceau historique du handball, le Danemark est la seule nation à avoir remporté les JO trois fois de suite (entre 1996 et 2004). Nation la plus dominante actuellement, la Norvège – médaillée huit fois sur les neuf derniers tournois féminins – possède les deux handballeuses les plus médaillées : Marit Malm Frafjord et Katerine Lunde, sacrées deux fois (2008 & 2012) et médaillées de bronze à deux reprises (2016 & 2020).

Records de médailles aux Jeux olympiques
Athlète Or Argent Bronze Total

Hommes

1- Luc Abalo (France)

3

1

0

4

1- Mickaël Guigou (France)

3

1

0

4

1- Nikola Karabatic (France)

3

1

0

4

4- Andreï Lavrov (Russie)

3

0

1

4

5- Daniel Narcisse (France)

2

1

0

3

5- Thierry Omeyer (France)

2

1

0

3

Femmes

1- Marit Malm Frafjord (Norvège)

2

0

2

4

1- Katerine Lunde (Norvège)

2

0

2

4

3- Larissa Karlova (URSS)

2

0

1

3

3- Zinaïda Tourtchina (URSS)

2

0

1

3

3- Kari Aalvik Grimsbø (Norvège)

2

0

1

3

3- Linn-Kristin Riegelhuth Koren (Norvège)

2

0

1

3

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut