Marseille s’impose à Rennes et consolide sa deuxième place

0
Rennes Marseille
Ligue 1

En ouverture de la 20ème journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille, actuel 2ème, se déplaçait chez le 3ème, le Stade Rennais. Kévin Strootman, entré peu de temps avant, a donné la victoire à l’OM à 10 minutes de la fin du match.

N’ayant pas disputé la Coupe de la Ligue en milieu de semaine, les deux équipes pouvaient aligner une équipe proche de leur équipe type. Villas-Boas avait décider de laisser Kévin Strootman sur le banc et de placer Boubacar Kamara au poste de sentinelle. Julien Stéphan avait quant à lui opter pour 4-4-2 avec M’Baye Niang et Romain Del Castillo à la pointe de l’attaque rennaise.

 

Une bataille tactique et beaucoup d’engagement

Toutes deux sur le podium avant ce week-end, les deux équipes jouaient gros ce soir. Les locaux à 5 points de leur adversaire du soir pouvaient se rapprocher d’eux en cas de victoire. De leur côté, les Marseillais pouvaient se détacher et prendre de l’avance sur leurs poursuivants pour consolider leur place de dauphin du PSG.

Ce match s’est donc transformé en bataille tactique. Les deux équipes, bien en place, ont donc évité de se livrer. La première période a donc été assez pauvre en occasions. Peu de temps avant la demi-heure de jeu, sur une passe en retrait de Faitout Maouassa, Edouard Mendy s’est tout de même fait une belle frayeur. La balle a roulé sur une boulette en papier et a trompé le gardien rennais. Heureusement, ce dernier ne se trouvait pas dans l’axe du but. Sur ce corner Alvaro a vu sa frappe heurté le poteau. Très peu de temps après, James Léa-Siliki s’est fait touché par Bouna Sarr sur la ligne de surface de réparation. Après vérification à la vidéo, l’arbitre à confirmé le coup-franc pour Rennes. Benjamin Bourigeaud a vu sa frappe passé proche de la lucarne de Steve Mandanda.

 

Marseille souffre mais s’impose

Au retour des vestiaires, les Marseillais ont tenté de mettre le pied sur le ballon comme dans le premier acte. Mais ils ont eu beaucoup de mal à s’approcher du but d’Edouard Mendy. Ce sont les bretons qui ont eu les meilleures occasions, sans pourtant parvenir à faire trembler les filets de Mandanda. Bourigeaud et Raphinha, qui a beaucoup tenté, n’ont pas su tromper la vigilance du portier international.

A la 82′, Valentin Rongier cède sa place, sous les sifflets du Roazhon Park, à Kévin Strootman. Quelques secondes plus tard, Damien Da Silva est coupable d’une grosse faute sur Maxime Lopez et offre un beau coup-franc à Marseille. Dimitri Payet s’en charge et oblige Mendy à faire une belle parade pour éviter le but. Mais Strootman avait bien suivi et expédie le ballon en pleine lucarne malgré un angle très fermé. Sur l’action le gardien rennais se blesse mais pourra finalement terminer la rencontre.

L’OM, après avoir souffert en seconde mi-temps notamment, parvient à s’imposer. Une nouvelle victoire qui permet de continuer la série positive et montre une fois de plus tous les progrès des Marseillais cette saison. Pour leur part, Rennes peut nourrir quelques regrets après avoir encaissé très peu d’occasions.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here