Ski Alpin

Résultats Ski Alpin 21 au 23 janvier 2022 : Beat Feuz encore maître de Kitzbühel, la tuile pour Sofia Goggia

Le week-end du ski alpin a encore fait vivre de belles émotions, positives comme négatives. Le règne de Beat Feuz à Kitzbühel et la 1ère victoire britannique en Ski Alpin contraste avec la perte de Sofia Goggia, reine de la vitesse, qui a vu ses rêves olympiques s’envoler. Retour sur les résultats ski alpin 21 au 23 janvier 2022 !

La Streif avait le droit à 2 passages cette saison

Cette saison, en lieu et place d’un Super-G, la station Autrichienne de Kitzbühel accueillait 2 descentes, sur la mythique Streif. L’événement de l’année répétait 2 fois, que rêver de plus ! Un podium Français peut-être…

Aamodt-Kilde intouchable… devant nos 2 Français, Johan Clarey et Blaise Giezendanner !

Annoncé parmi les grands favoris de la descente, Aleksander Aamodt-Kilde n’a pas déçu, une nouvelle fois. Impérial sur la Streif, le Norvégien a su dompter la reine des descentes du circuit mondial. Auteur d’une incroyable partition sur le haut du tracé au niveau du Steilhang, Aamodt-Kilde a su conserver son avance sur le bas de la piste pour conserver 0.42 centièmes sur… Johan Clarey ! le Français de 41 ans accroche son 1er podium de la saison, sur la plus belle des descentes qu’il apprécie tant. Sur la 3ème marche du podium, un autre Français, Blaise Giezendanner ! Exploit pour le Français, parti avec le dossard 43 et qui monte sur la boîte pour la 1ère fois de sa carrière (sa meilleure place à l’heure actuelle était une 4ème place en Super-G lors des JO 2018 de PyeongChang). Une perf qui lui permet de décrocher son ticket pour les prochains Jeux Olympiques d’hiver de Pékin dans 15 jours ! Les tricolores mettent derrière eux les meilleurs de la discipline, comme Mathias Mayer, Marco Odermatt ou bien Beat Feuz.

Les résultats de la descente de Kitzbühel du 21 janvier 2022 :

  1. Aleksander Aamodt-Kilde (Norvège)
  2. Johan Clarey (France)
  3. Blaise Giezendanner (France)
  4. Mathias Mayer (Autriche)
  5. Marco Odermatt (Suisse)

Beat Feuz puissance 3, doublé Suisse ce dimanche

Vainqueur à 2 reprises la saison dernière sur la Streif, Beat Feuz a récidivé cette année pour y décrocher une 3ème étoile ! En difficulté cette saison avec aucun succès acquis jusqu’à présent, le Suisse, pourtant tenant du titre depuis 4 ans de globe de la spécialité, a su se montrer le plus rapide ce dimanche lors de la 2nde descente de Kitzbühel. Auteur d’un haut de parcours sans faute, du Karussell jusqu’au Steilhang, Feuz a réussi à faire la différence sur le bas du parcours avec des courbes taillées à la perfection. Une perfection nécessaire pour finir devant Marco Odermatt ! Le Suisse, leader du classement général, est passé tout près d’un premier succès à Kitzbühel (il a encore largement le temps pour remédier à ce problème). Mais lui permet d’accroître son avance sur son dauphin au classement, Aamodt-Kilde, seulement 7ème. Un podium complété par l’Autrichien Daniel Hemetsberger, qui à 30 ans, décroche son 1er podium en carrière, à l’image de Blaise Giezendanner 48 heures plus tôt. Mathias Mayer récidive sa performance de finir au pied de la boîte comme vendredi. Johan Clarey, 2nd vendredi, prend une belle 5ème place, laissant des regrets après un haut de parcours totalement manqué. Mais son ses résultats ski alpin 21 au 23 janvier 2022 resteront positifs dans tous les cas !

Les résultats de la descente de Kitzbühel du 23 janvier 2022 :

  1. Beat Feuz (Suisse)
  2. Marco Odermatt (Suisse)
  3. Daniel Hemetsberger (Autriche)
  4. Mathias Mayer (Autriche)
  5. Johan Clarey (France)

Une 1ère historique pour la Grande-Bretagne avec Dave Ryding

Il y a des succès qui marquent l’histoire, comme celui de Lucas Braathen la semaine dernière à Wengen. Mais cet exploit tenait de la performance, et plus précisément de la remontée du Norvégien. Mais samedi, nous avons vu le 1er Britannique remporter une course sur le circuit mondial de ski alpin ! Une performance unique qui place Dave Ryding dans les livres d’histoire ! Après une 1ère manche où le Britannique a su limiter les dégâts sur une piste qui commençait à marquer, Ryding nous a proposé une 2nde manche bien plus rythmée (3ème temps) pour décrocher la lune ! Une victoire devant le vainqueur de la semaine dernière, Lucas Braathen, qui confirme sa bonne performance passée. 9ème après le premier tracé, le Norvégien, surfant sur sa confiance, réalisa une nouvelle remontée pour cette fois échouer tout près. Un podium qu’il peut savourer tout de même avec un autre confrère, Henrik Kristoffersen, qui a cru faire le même exploit que son jeune compatriote. Auteur du 24ème chrono lors du 1er tracé, Kristoffersen obtient un podium inespéré ! Nouvelle déception côté Français, avec la 15ème place de Clément Noël, pourtant auteur d’une bonne 1ère manche. Mais le tricolore partit à la faute sur le haut du 2nd tracé, qui l’empêcha de défendre ses chances. Alexis Pinturault partit lui aussi à la faute lors de ce 2nd tracé, tout comme Sebastian Foss Solevaag, Alex Vinatzer (meilleur temps de la 1ère manche), Daniel Yule et Kristoffer Jakobsen. Un 6ème slalom qui voit un 6ème vainqueur différent…

Les résultats du slalom de Kitzbühel du 22 janvier 2022 :

  1. Dave Ryding (Grande-Bretagne)
  2. Lucas Braathen (Norvège)
  3. Henrik Kristoffersen (Norvège)
  4. Michael Matt (Autriche)
  5. Johannes Strolz (Autriche)

Les tops et flops du week-end Ski Alpin à Kitzbühel

Tops :

  • Marco Odermatt: une 2nde place et un top 5, pour un skieur qui performe seulement depuis cette saison en descente
  • Beat Feuz : un 3ème succès en 2 ans ici, comme à la maison
  • Aleksander Aamodt-Kilde : un 1er succès à Kitzbühel, le seul à tenir la distance contre Odermatt.
  • Dave Ryding : 1er succès d’un Britannique, cela mérite bien un top !
  • Johan Clarey et Blaise Giezendanner : pour leur podium sur la Streif !

Flops :

  • Les slalomeurs Français: alors qu’on attend des podiums sur presque toutes les courses en technique, les résultats ne sont pas au rendez-vous
  • Dominik Paris : vainqueur à 4 reprises dans la station Autrichienne, l’Italien est passé à côté de son week-end.

Sofia Goggia, des rires aux larmes

Les femmes avaient rendez-vous à Cortina d’Ampezzo, site des derniers championnats du monde en 2021. Avec une descente et un Super-G, la vitesse était à l’honneur.

La reine de la vitesse frappe de nouveau…

Elle semblait voler sur la piste ! De retour à Cortina d’Ampezzo après avoir manqué les championnats du monde la saison dernière pour une blessure contractée quelques semaines avant l’événement, Sofia Goggia avait la rage. Toujours aussi déterminée, l’Italienne passa tout près de la faute et de la chute à plusieurs reprises, et fut surpris elle-même d’être leader en bas de la descente. Une descente sous forme de sprint. En effet, le vent sur le haut du parcours obligea les organisateurs à partir du départ de réserve, privant la course de plus de 30 secondes de tracé. Sofia Goggia remporta donc une nouvelle victoire cette saison, la 6ème cette saison (peut-être la dernière…), devant une Autrichienne, Ramona Siebenhofer, qui décroche son 2nd podium en une semaine après celui de la semaine dernière du côté de Zauchensee à domicile. Pour compléter ce podium, la Tchèque Ester Ledecka obtient son 1er podium de la saison. La championne Olympique de Super-G ne participe pas à toutes les courses, étant aussi engagée en Snowboard ! Lara Gut-Behrami passe à côté de sa descente avec une 9ème place. Meilleure Française, Romane Miradoli, se classe 17ème.

Les résultats de la descente de Cortina d’Ampezzo du 22 janvier 2022 :

  1. Sofia Goggia (Italie)
  2. Ramona Siebenhofer (Autriche)
  3. Ester Ledecka (Rép. Tchèque)
  4. Corinne Suter (Suisse)
  5. Mirjam Puchner (Autriche)

… Avant d’être frappée en plein vol

C’est malheureusement la nouvelle de la journée, qui éclipse même la victoire de sa compatriote Elena Curtoni en Super-G. Ayant mal contrôlé un mouvement de terrain, Sofia Goggia s’est vue perdre l’équilibre et finir dans les filets. Les images faisaient craindre le pire au niveau de ses genoux, et le constat tomba rapidement : entorse du genou gauche avec lésion partielle du ligament croisé, ainsi qu’une petite fracture du péroné. Une blessure qui la privera des prochains JO de Pékin dans 15 jours. Il y avait cependant une course aujourd’hui, avec la victoire d’une autre Italienne, Elena Curtoni, qui décroche un 2nd succès en carrière. Elle devance une Autrichienne Tamara Tippler, qui obtient son 9ème podium en carrière (mais toujours sans victoire). La Suissesse Michelle Gisin complète le podium. Tessa Worley, 5ème la semaine dernière, confirme son bon résultat avec une belle 6ème place, un bon résultat à 2 jours d’un géant à Kronplatz, toujours en Italie. Une blessure qui vient gâcher les résultats ski alpin 21 au 23 janvier 2022, à seulement 15 jours des JO de Pékin.

Les résultats du Super G de Cortina d’Ampezzo du 23 janvier 2022 :

  1. Elena Curtoni (Italie)
  2. Tamara Tippler (Autriche)
  3. Michelle Gisin (Suisse)
  4. Federica Brignone (Italie)
  5. Corinne Suter (Suisse)

Les tops et flops du week-end Ski Alpin à Cortina d’Ampezzo

Tops :

  • Sofia Goggia: une victoire samedi qui avait montré sa supériorité
  • Elena Curtoni : un 2nd succès en carrière, ça se fête !
  • Ester Ledecka : les JO approchent, et la Tchèque ressurgit !

Flops :

  • Lara Gut-Behrami: un week-end à oublier pour la Suissesse
  • Sofia Goggia : avec sa vilaine blessure, l’Italienne manquera les JO et probablement le reste de la saison

Pas le temps de souffler pour les skieurs ! Dès mardi, les femmes se rendront à Kronplatz (Italie) pour un Géant alors que les hommes iront à Schladming (Autriche) pour le slalom, en nocturne, le plus attendu de la saison !

Crédit photo : tdg.ch


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut