RLCS Saison 6 : Introduction à la zone Europe

La saison 6 est sur le point de reprendre, qui seront les acteurs pour la zone Europe, qui va jouer le titre de champion régional, le maintien ou encore une qualification au championnat du monde ? Eléments de réponses à quelques jours de la première journée…

RLCS :

MOUSESPORTS: SkyLine (SUI), Alex161, Tigree (ALL).
Seul promu à l’issu de la saison 5, Mousesports (ex Servette Genève) tient un roster (équipe) un peu remanié. MummiSnow, un des acteurs principaux de la montée est parti, et le duo SkyLine/Alex161 est complété par Tigree, ancien de la Team Secret (éliminée en play-off par FNATIC). L’équipe allemande devra faire ses preuves dans cette nouvelle saison, sachant que seul SkyLine a de l’expérience en RLCS. Est-ce que ça va être suffisant pour se maintenir ? A voir…
Remplaçant : Frag (ALL)
Première journée : Renault Vitality, FNATIC

FNATIC: Maestro, Snaski, MummiSnow (DAN).
C’est un gros nom sur la planète e-sport, pour leur première saison en RLCS, ce fut un désastre. 1 victoire pour 6 défaites, et le départ de Sikii laissait planer le doute. Mais Maestro et Snaski ont su trouvé le renfort de choix. MummiSnow, ex Servette Genève, vient compléter l’équipe désormais 100% danoise. Le maintien ne s’est joué à rien la saison passée (gagnant du tournoi de promotion), mais FNATIC va avoir à cœur de prouver que leur place en RLCS n’est pas due à la chance. Très curieux de voir ce dont cette équipe est capable cette saison.
Remplaçant : Lauty (RTC)
Première journée : Dignitas, Mousesports

PSG ESPORT : Chausette45, Ferra (FRA), Fruity (DAN).
Saison compliquée finie à la 6ème place et Bluey qui part de l’équipe, le PSG se recompose avec Fruity pour accompagner la paire française Chausette et Ferra. Ils visent une deuxième participation au championnat du monde après celle de la saison 4 et surtout une victoire à la Dreamhack Leipzig l’hiver dernier. Avec un NARLI 2, assez prometteur à l’intersaison avec une courte défaite contre NRG, le PSG va définitivement viser un top 4 si possible, et une qualification pour la LAN, ce qui semble être le minimum vu la qualité du trio.
Remplaçant : Mout (FRA)
Première journée : Complexity

WEDEMGIRLZ : Remkoe (NED), Eyelgnite (ENG), Metsanauris (FIN).
L’équipe anglaise (anciennement EnVy), 5ème la saison dernière, a crée une petite surprise en se qualifiant pour les championnats du monde. Remkoe, Deevo et Eyelgnite écartent Flipsid3 Tactics et réalisent un assez bon parcours en LAN. Cette saison, WDG va avoir à cœur de faire aussi bien. Surtout avec un renfort de choix. Deevo s’en va et laisse place à Metsanauris ! Le finlandais rejoint WDG après son passage chez Complexity, et une 3ème place au championnat du monde ! Il devrait apporter un soutien important et une expérience du haut niveau non négligeable à Remkoe et Eyelgnite. Et pourquoi ne pas faire encore mieux ?
Remplaçant : Waffle (DAN)
Première journée : Flipsid3 Tactics

FLIPSID3 TACTICS : Kuxir97 (ITA), miztik (ECO), Yukeo (AUT).
4ème de la saison régulière, F3 n’a pas été en LAN, battu d’entrée de play-off par Envy. Pourtant, cette équipe affiche quand même de belles ambitions en accord avec son statut. C’est une des plus vieilles équipes sur la scène Rocket League, 2ème de la saison 1 et championne de la saison 2 ! Avec un NARLI 2 convaincant terminé à la 3ème place, Kuxir97, miztik et Yukeo sont reconduits avec le but pur et simple de se qualifier cette fois ci pour la LAN.
Chose à savoir, ils sont la raison pour laquelle Dignitas n’a pas fini invaincu en saison régulière la saison passée. F3 les avait sèchement battu 3-0. En tout cas, les voyants sont au vert pour que Flipsid3 passe une bonne saison.
Remplaçant : Jwols (NOR)
Première journée: WeDemGirlz

RENAULT VITALITY: FairyPeak (FRA), Paschy90 (ALL), Scrub Killa (ECO).
Qualifié pour la LAN l’an passé, Renault s’est effondré par la suite. Vice-champion d’Europe, battu par Dignitas, 3ème de la saison régulière, ils finissent 9ème  sur 10 des championnats du monde. Freakii s’en va, et Scrub Killa rejoint FairyPeak et Paschy90 avec pour seul objectif de reconduire Renault Vitality à la LAN et surtout de faire mieux ce coup-ci.
Avec Paschy90 meilleur buteur de la saison régulière, il faudra se méfier de sa liaison avec FairyPeak, leurs attaques placées étant un des points forts de l’équipe.
Remplaçant : Neqzo (FRA)
Première journée : Mousesports

COMPLEXITY GAMING : al0t (SUE), Mognus (FIN), gReazymeister (NOR).
2ème de la saison régulière, sur la 3ème marche du podium au championnat du monde de Londres, CompLexity est une équipe solide avec un style particulier. Si Metsanauris s’en est allé pour WDG, al0t et Mognus ont trouvé le troisième nordique et un ancien champion du monde pour compléter l’équipe : le norvégien gReazymeister.
Leur style de jeu fait qu’al0t reste souvent aux avant-postes vers la ligne médiane quand l’équipe est en défense, ce qui permet un jeu d’attaque rapide. Surtout qu’al0t sait marquer dans toutes les positions. Absolument toutes. C’est un des joueurs les plus imprévisibles des trois régions, et ça permet à CompLexity de se dégager de situation périlleuse plus facilement. Pourtant ça n’empêche pas le suédois de revenir en défense quand la situation devient trop compliquée. Pour l’instant, ça porte ses fruits avec des bons résultats. Pourquoi pas aller chercher Dignitas cette saison ?
Remplaçant : stocki (SUI)
Première journée : PSG eSports

TEAM DIGNITAS : Turbopolsa (SUE), ViolentPanda (NED), Kaydop (FRA).
Les maitres incontestés depuis deux saisons. Double champion du monde, record absolu pour ce trio. ViolentPanda, Turbopolsa et Kaydop sont reconduits pour aller faire exploser tous les records cette saison. Et ils sont les favoris à leur propre succession de loin. Vainqueur des NARLI 2 à l’intersaison, Dignitas semble inarrêtable. Si Turbopolsa se montre humble en interview à la fin des NARLI 2 en disant que Dignitas est prenable, la confiance règne dans l’équipe, et ça se voit dans les résultats en tournoi majeur.
Turbopolsa va tenter de remporter son 4ème titre de rang, étant déjà le plus titré de l’histoire des RLCS. Kaydop et Panda en cas de victoire finale, en serait à trois (ils en sont à 2 chacun, Saison 4 et 5).
Remplaçant : JHZER (FIN)
Première journée : FNATIC

Ça commencera avec la première journée le 9 Septembre à 18h !

RLRS EUROPE :

La encore une compétition qui s’annonce serrée. Des joueurs d’expériences et surtout plusieurs anciens champions du monde : Markydooda et Deevo. Quant à FreaKii et Bluey, ils ont déjà de l’expérience en championnat du monde.
Voici les équipes :

TEAM SECRET : Tylacto (ENG), FlamE (ENG), FreaKii (ALL)
EXCEL ESPORTS: Nielskoek (NED), Pwndx (DAN), Markydooda (ECO)
NORDAVIND: Godsmilla (ALL), Al Dente (DAN), Data (SUE)
TRIPLE TROUBLE : Ronaky (DAN), Tadpole (WAL), Speed (ENG)
SAVAGE!: Deevo (ENG), Bluey (ENG), Alpha54 (FRA)
METHOD : Rix Ronday (NED), Borito B (NED), Kassio (FRA)
THE CLAPPERS : Calix (ALL), Oscillon (NED), PetricK (POL)
THE BRICKS : Shakahron (ENG), Friis (DAN), Didris (NOR)

Pour cette saison, je vois bien Savage dominateur. Deevo, Bluey et surtout Alpha sur qui on peut avoir des doutes, complète très bien le duo, et ont montré de très belle choses à l’intersaison. ExceL et Team Secret devraient être de la partie pour les deux premières places, Secret échouant de peu à leur accession au RLCS, battu par FNATIC.
Derrière, c’est très serré, et presque impossible à dire. Si The Bricks devraient avoir du mal à jouer les premiers rôles et fait office de petit-poucet, The Clappers ont de l’expérience en RLRS, Method aussi et ils se sont montrés performants en qualifications, Nordavind s’est maintenu à la 3ème place la saison passée juste devant un Triple Trouble très dangereux. Impossible de savoir quelle équipe fera la différence tant elles sont proches.

Cette saison de RLRS promet en tout cas ! Première journée le 14 Septembre à 19h !

  • Aieclakx

Poster un commentaire

commodo pulvinar ipsum Praesent ut Praesent ut at