Rockets @ Mavericks : Défense de défendre dans le derby texan

0

C’était le choc de la soirée de la conférence Ouest entre Rockets et Mavericks. Deux équipes qui pourraient rapidement se retrouver en playoffs et qui ne se sont pas fait d’amabilités. Retour sur la rencontre.

Le tweet

Le match

Un match absolument fou. On commence par le show James Harden dans le premier quart temps. 23 points, 6/6 au tir, 9/9 aux lancers et un jeu léché sans chercher à forcer ses tirs ou son jeu. Un vrai régal pour les yeux. Mais en face, une armada de Mavs était en mission : Porzingis s’est régalé dans une raquette trop peu dense. La licorne était dans son élément à Disney. Luka Doncic, parfois maladroit, a tout de même eu son apport habituel en première mi-temps. Plus inhabituel, les coups de chaud de Tim Hardaway Jr mais surtout de Trey Burke (19 pts MT avec 5/5 du parking). Harden reste très discret mais la faible défense des Rockets ne permet pas de récompenser les bons efforts de leur attaque bien plus collective qu’à l’accoutumée, même si tout reste relatif avec le nombre de shoots pris par Russell Westbrook. En face, Dallas a su au contraire être clinique offensivement, grâce à un Kristaps Porzingis revenu aux sommets que ce soit au scoring, dans les écrans, dans les passes ou au rebond. Du grand letton. Houston aura tout fait pour recoller, jusqu’à faire rater un lancer franc à James Harden, que Robert Covington récupère et converti. 139-139 avec 3.3 secondes sur l’horloge.

Ce match a tout de surréaliste et nous offre même une prolongation. Les Mavs ont fini par totalement exploser en prolongation laissant à Houston une victoire XXL tout comme le score, qui cumule plus de 300 points au compteur. Victoire 153-149 des Rockets.

L’homme du match

Il n’y a pas de discussion possible. Kristaps Porzingis a marché sur la rencontre de manière très impressionnante. Il faut évidement extrapoler à la faible défense des Rockets mais tout de même. Le retour de la licorne au sommet fait des Mavericks plus que jamais un sérieux concurrent.

Crédit photo : Twitter @Rockets

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here