Rugby

Rugby : notre liste au Père Noël

Chabal Noël

Avant de terminer une année 2020 que tout le monde a vite envie d’oublier, le Père Noël va passer dans toutes les maisons cette nuit. Pour l’occasion, nous lui avons donc envoyé notre liste de ce que nous voulons voir dans les stades de rugby en 2021.

 

Du public dans les stades

Depuis plusieurs mois maintenant, nous nous sommes habitués à voir les stades vides et pour les fidèles, à regarder les matchs depuis son canapé. La tristesse de cette absence d’ambiance a contrasté avec le bonheur de voir à nouveau du spectacle sur le terrain. Mais pour la fin de la saison, on aimerait beaucoup que les conditions soient réunies pour espérer accueillir davantage de public. Le “pilou-pilou” repris par tous les Toulonnais ou les chants entonnés par le Marcel Michelin nous ont terriblement manqué.

 

Une confirmation du XV de France

2020 a marqué le début de l’ère Galthié à la tête de l’Équipe de France. Et cette année a été très prometteuse pour la suite en marquant une rupture avec les dernières compétitions. Dès le premier match, les Bleus se sont imposés avec autorité face à l’Angleterre avant d’aller gagner avec caractère à Cardiff. La défaite en Ecosse laisse quelques regrets mais le Tournoi en général a été une réussite avec la victoire contre l’Irlande fin octobre.

L’Autumn Nations Cup a également très intéressante. Après deux victoires contre l’Italie et l’Écosse, les Bleus avaient aligné une équipe très jeune en finale contre l’Angleterre. Mais les Bleus, dont la plupart des joueurs disputaient leur 2e sélection seulement, ont longtemps tenu tête aux vices-champions du monde mais se sont finalement inclinés en prolongation. Souhaitons que l’année prochaine soit celle de la confirmation pour le XV de France, qui affrontera les All Blacks lors de la prochaine Coupe du Monde à domicile.

XV de france

Crédit : Sud Ouest

 

Une victoire et du calme pour Agen

0, c’est le nombre de victoire cette saison pour le SU Agen. En 11 matchs disputés en Top 14, les Agenais ont concédé autant de défaites. Avec seulement 2 petits points de bonus remportés face à Castres (J1) et Lyon (J8), les hommes de Christophe Laussucq sont largement dernier avec déjà 14 points de retard sur le barragiste. En terme de différence de points, Agen est à -242, soit largement plus du double que Bayonne, 13e à ce classement. La défaite 71-5 face à l’UBB y est pour beaucoup.

Après la victoire sur tapis vert le week-end dernier, certains joueurs en sont venus aux mains à l’aéroport de Trévise. Les noms n’ont pas filtré mais on sait que deux joueurs ont été mis à pied par le président Jean-Marc Fonteneau qui n’a pas exclu un licenciement. Alors on espère que la nouvelle année sera un minimum positive pour Agen qui se dirige droit vers la Pro D2.

 

Si le Père Noël le veut bien, il pourrait également apporter des notions défensives à Teddy Thomas ou des cours de self-défense à Mohamed Haouas. Un arbitre non-britannique et parfaitement impartial pour le prochain Crunch serait également un joli cadeau. En attendant, toute la rédaction rugby vous souhaite un joyeux Noël. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire