Biathlon

Ruhpolding – relais (F) : Et de 5 pour la Norvège, nouveau podium français

Après le sprint féminin de mercredi, programme un peu spécial à Ruhpolding, avec non pas une poursuite mais un relais. Comme à Oberhof et comme lors des 4 derniers relais féminins, c’est la Norvège qui s’est imposée. Les Françaises confirment leurs bons résultats en terminant 2èmes, la Suisse complète le podium.

Des premiers tours sans la Norvège

La Norvège, qui reste sur 4 victoires lors des 4 derniers relais féminins, partait une nouvelle fois favorite. Mais Knotten en a décidé autrement, commettant 2 erreurs dès son 1er tir et ressortant à 1 minute de la tête. Cette tête tenue par l’Italie de Vittozzi bien suivie par Julia Simon, auteure d’une seule faute sur le debout. Dans un tour où les accrochages ont été nombreux, la Suédoise Magnusson a chuté puis pioché, la reléguant à plus d’une minute.

La suite de la course a consisté en un retour progressif des Scandinaves. Malgré 2 fautes sur son tir debout, Anaïs Bescond est ressortie en tête, 10 seconde devant les Américaines, l’Allemagne étant en embuscade. Ce relais devrait être positif pour Bescond qui a su s’appuyer sur un ski rapide et un tir plutôt maîtrisé malgré 2 pioches. A la mi-course, la Norvège est revenue à 47 secondes avant le passage à Tiril Eckhoff

Eckhoff et Røiseland trop fortes

La leader du classement générale était lancée comme un boulet. Elle reprend 20 secondes dans la 1ère boucle, puis, malgré 2 pioches parvient à ressortir à 17 secondes de la tête et de… Célia Aymonier. Et pourtant. Côté français, on a eu très peur en voyant les 2 premières balles de la ralayeuse de Pontarlier. Mais elle s’est bien repris et enchainant avec un tir debout parfait. Elle donne le relais à Justine Braisaz en pôle position, 2 secondes devant les Norvégiennes, Eckhoff ayant permis aux Scandinaves de refaire leur retard. Les Allemandes ne remercieront pas Vanessa Hinz qui a totalement craqué sur son tir debout (2 tours de pénalité) alors qu’elle dominait la course.

Justine Braisaz effectue son 1er tour en compagnie de Marte Olsbu Røiseland. Final intense en perspective. Malheureusement, le Française craque légèrement sur son couché en piochant à 2 reprises. Elle ressort 12 secondes derrière. Sur le debout, une nouvelle fois, elle ne profite pas de l’erreur de la Norvégienne, les écarts restant inchangés. La Norvège s’impose donc de quelques secondes devant la France. La Suissesse Lena Haecki a réussi à résisté au retour Denise Herrmann, devant son public.

Après une 3ème place à Oberhof, les Française signent un très beau second podium consécutif. Le prochain se tiendra lors des mondiaux d’Antholz-Anterselva en Italie où on espère que le métal sera d’une nouvelle couleur pour les Bleues…

Source Image en Une : Dico du Sport



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
sit Praesent commodo non in ut id Phasellus