Ça roule…

Sam Bennett le plus rapide sur la Race Torquay

Une toute nouvelle course avait lieu ce matin en Australie, la Race Torquay, avec 10 tours de circuit de 13 kilomètres autour de Torquay. Sam Bennett (Deceuninck Quick-Step) a glané un deuxième succès cette saison et la troisième pour son équipe en 2020.

D’abord, cinq coureurs ont ouvert la route . Les attaquants ont été Clément Chevrier (AG2r La Mondiale), Neilson Powless (EF Pro Cycling), Nick Schultz (Mitchelton Scott), Robert Power (Sunweb) et Hermann Pernsteiner (Bahrain McLaren). Le coureur Américain en a profité pour gagner le premier sprint intermédiaire.

Cependant, le peloton emmené par la Deceuninck Quick-Step, la Cofidis et la Lotto Soudal, ne leur a jamais laissé plus de 1 minute et 30 secondes d’avance.

Puis, les 5 fuyards ont été avalés par le peloton après 6 tours de circuit alors que Kiel Reijnen en a profité pour passer le premier au second sprint intermédiaire.

Ensuite, deux autres concurrents ont tenté leur chance pour éviter un sprint : Dries Devenyns (Deceuninck Quick-Step) et Daryl Impey (Mitchelton Scott).

Après avoir jusqu’à 50 secondes d’avance, le duo de tête a vu ses espoirs de succès s’éteindre à cause du travail des équipes Cofidis, Israel Start Up Nation et Team NTT à moins de 16 bornes de la fin.

Finalement, après quelques offensives dans le final, Sam Bennett (Deceuninck Quick-Step) a remporté au sprint cette course devant Giacomo Nizzolo (Team NTT). Le jeune Alberto Dainese (Sunweb) a complété le podium.

Du côté des Français, Marc Sarreau (Groupama FDJ) a pris la sixième place derrière l’espoir Australien Kaden Groves (Mitchelton Scott) et Michael Morkov (Deceuninck Quick-Step).

 

 

Chez les dames, Brodie Chapman (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope) s’est imposée face à ses trois compères d’échappée. Elle a battu sa compatriote Emily Herfoss (Roxsolt Attaquer) et les Américaines Tayler Wiles (Trek-Segafredo) et Lauren Stephens (TIBCO-SVB). Chloe Hosking (Rally Cycling Women) a réglé au sprint le peloton à 26 secondes devant Ruby Roseman-Gannon (Australie).

Dimanche, place à la Cadel Evans Road Race.
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Curabitur mi, porta. velit, mattis adipiscing