Sasha Banks, un booking imparfait

0
Sasha Banks
Ligue 1

Dès son arrivée dans le Main Roster à Raw, le 13 Juillet 2015, Sasha Banks était promise à de grandes choses.”The Boss”, alors championne de la NXT, est l’une des superstars féminines les plus prometteuses. Depuis, Sasha Banks n’a pas déçu ; son talent est reconnu par la majorité des fans. Toutefois, un booking plus que douteux, fait de règnes très courts et d’autres maladresses, est quelque peu venu gâcher le talent de la native de Boston.

Des débuts compliqués

Le premier gros match de Sasha Banks dans le roster principal eut lieu lors du plus grand show de l’année, WrestleMania. Lors de la 32ème édition, Sasha affronte Becky Lynch et la championne des Divas, Charlotte Flair, dans un match triple menace pour le nouveau titre féminin. Charlotte repartira avec le titre. Premier gros match, et première erreur de booking. Sasha était clairement la favorite des fans présents à Dallas ce soir-là, et elle avait le momentum en sa faveur. Elle gagnera finalement le titre trois mois plus tard, à Raw, en battant Charlotte.

À la suite de cette victoire, Sasha et Charlotte s’échangeront le titre, Sasha se montrant incapable de défendre la ceinture et la récupérant lors des différents Raw. Après ce ping pong long de 5 mois, Charlotte gagnera la bataille finale, à Roadblock: End of the line. Cet échange a fortement décrédibilisé la ceinture féminine, ainsi que Sasha Banks qui, après Roadblock, comptera 3 règnes de championne pour seulement 74 jours cumulés.

Un quatrième règne et un résultat affligeant

Banks gagnera son quatrième titre à Summerslam 2017 contre Alexa Bliss. On pense alors que la WWE a enfin décidé de push Sasha… mais non. Huit petits jours plus tard, elle perdra le titre contre cette même Alexa Bliss.

Quatre règnes, 82 jours en tant que championne. À titre de comparaison, Carmella, Asuka et Natalya ont toutes dépassé les 82 jours en tant que championne, et ce en un seul règne (respectivement 130, 99 et 86 jours)

Mais il n’y a pas que les titres qui clochent dans le booking de Sasha Banks. Même en tant que challenger, la WWE effectue des choix douteux pour Banks. Lors de Hell in a Cell 2019, Sasha Banks affronte Becky Lynch pour le titre de Raw dans un Hell in a Cell match. Avec la draft juste après le show, tout indique que Sasha va mettre un terme au règne de Becky… Et non. Sasha perd, et ira ensuite à Smackdown.

Une rivalité entre les meilleures amies en préparation ?

En 2018, Sasha Banks était en semi-rivalité avec Bayley. Des tensions étaient visibles entre les meilleures amies. Le 28 Juin, on croit la feud enfin lancé, après que Bayley ait attaqué Sasha Banks à la suite d’une défaite contre le Riott Squad… Et non. Les précieux conseils du Docteur Shelby aideront Sasha et Bayley à se rabibocher pour finalement devenir les premières championnes par équipe féminine de l’histoire. Un mal pour un bien, même si, deux ans plus tard, la WWE semble toujours hésiter à lancer cette rivalité entre Sasha Banks et Bayley, cette fois-ci pour le titre de championne de SmackDown.

Le parallèle avec NXT est frappant. Là-bas, Sasha Banks a gardé la ceinture de championne 192 jours en un seul règne. Dans le roster principal, la gimmick de The Boss a du mal à s’imposer. Sasha Banks joue son personnage à merveille, mais elle n’est pas aidée par le booking. Son heel turn, après son retour, a également été mal géré, et elle a perdue plus qu’elle n’a gagné. The Boss a besoin de ce push qu’elle mérite tant et qui, si il est bien booké, pourrait rester dans les mémoires.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here