Sheamus : “The Bar ne sera jamais fini”

0
Sheamus
(Crédits : WWE)
Ligue 1

Lors d’une conférence téléphonique organisée par la WWE le 22 Avril dernier, nous avons eu la chance de pouvoir poser nos questions à Sheamus sur sa carrière, le catch en Irlande ou encore son futur.

Le catch a été considéré comme service essentiel par le gouverneur de Floride, que penses-tu de cette décision ?

Je pense que le divertissement est vraiment essentiel en ces temps de crise. Les Superstars de la WWE veulent divertir les gens qui regardent en étant enfermé chez eux. Personne n’est forcé de venir travailler à la TV, on respecte la distanciation sociale les uns avec les autres, tout est nettoyé, tout est super hygiénique. Il n’y a aucun public et le staff technique est fortement réduit.

Comment tu t’entraînes chez toi pour ne pas perdre ta condition physique ?

J’ai une salle de gym à la maison que j’ai installé l’an dernier car je trouvais que je perdais trop de temps à conduire d’une salle de gym à l’autre (ndlr : entre deux villes où se tiennent les shows). De plus, certaines salles où je me rendais ne disposaient pas des équipements nécessaires. J’ai donc transformé mon garage en une salle de sport avec tous les équipements. J’adore y aller, j’y vais deux fois par jour. Une fois le matin pour 30 min de cardio et j’y retourne plus tard pour tout ce qui est renforcement musculaire. J’ai un équipement multi-fonction où j’ai apposé tous mes logos. Vous pouvez le voir sur mon Instagram.

Parlons de WrestleMania maintenant, quelle a été ta réaction quand tu as battu Daniel Bryan en 18s devant une foule immense ?

C’était totalement fou de devenir champion du monde poids-lourds en 18 secondes. J’ai réagi comme tout le monde aurait réagi à ce moment là. Certaines personnes étaient déçues que ce soit aussi rapide car on aurait pu offrir un bon match, mais c’est devenu un des moments les plus choquants de l’Histoire de Wrestlemania et c’est un nouveau trophée à ajouter à ma collection.

Est-ce possible de voir la WWE produire un show majeur en Irlande, ton pays natal ?

Oui je veux y croire. Nous pourrions facilement organiser un show à Croke Park à Dublin (ndlr : le plus grand stade d’Irlande), qui est un monument de l’histoire irlandaise. Nous avons Becky, Finn, Jordan (Devlin) et moi-même. Honnêtement, cela aurait plus de chances de se produire en Angleterre au vu du développement qui a lieu là-bas, mais c’est quelque chose que je souhaite voir arriver.

Qu’est-ce que ça fait de devenir le premier irlandais champion de la WWE ?

C’est génial, très franchement c’est vraiment cool.

En tant que pionnier européen de la WWE, est-ce une bonne idée de s’exporter partout en Europe pour découvrir de nouveaux talents ?

Oui évidemment. Depuis 10 ans, nous voyons de grands talents arriver d’Europe. On voit des superstars françaises, allemandes, suisses avec Cesaro, bulgares avec Rusev ou encore Drew McIntyre qui vient d’Écosse. C’est normal de voir arriver des talents non seulement d’Europe mais aussi de chaque coin du monde.

Que penses-tu du catch irlandais ? Il y a de bonnes choses, pas vrai ?

Oui, notamment la OTT avec Joey Cabray. Joey était à NXT un bon moment avant de revenir en Irlande. Je pense qu’il avait le mal du pays et il est rentré pour monter sa propre promotion ; il arrive maintenant à attirer du monde, des anciens de la WWE ou de la TNA. C’est cool.

Si tu dois choisir le moment qui t’a le plus marqué dans ta carrière, lequel choisirais-tu ?

C’est difficile de choisir un seul moment. Bien sûr devenir champion du monde poids-lourds en est un. Si tu veux parler de moment vraiment cool, ce serait avec Cesaro quand il fait le Swing sur Ricochet et que je fais mes 10 coups de poings sur le tablier à tous les catcheurs (ndlr : à Wrestlemania 35). Nous avons perdu mais c’était vraiment cool.

Tu parles de Cesaro, est-ce que c’est possible de voir The BAR réapparaître ?

The Bar ne sera jamais fini. S’il y a une opportunité dans le futur de catcher encore ensemble, nous la saisirons. Nous avions accompli tout ce que nous devions accomplir et, certaines fois, pour apporter un peu de fraîcheur, vous devez prendre des chemins différents. Quand vous quittez quelque chose, y revenir est encore plus sympa. Je me suis blessé et il était logique que Cesaro fasse son chemin. Nous avons créé l’une des meilleures équipes de l’Histoire avec The Bar et il n’y a aucun doute sur le fait que nous reviendrons. Je serais vraiment dégoûté si cela n’arrivait pas, je veux voir The Bar revenir quand le moment sera venu.

Nous remercions la WWE de nous avoir offert cette opportunité ainsi que Sheamus pour avoir répondu à nos questions, on lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière.

Propos recueillis par Romain Henry.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here