Soleil couchant sur 2017

Même sans enjeux pour le titre, le Grand Prix d’Abu Dhabi sera le théâtre d’un ultime affrontement entre Sebastian Vettel et Lewis Hamilton, pour la gloire. La lutte pour la 6eme place constructeurs sera également à suivre tout comme la dernière course en F1 de Massa.

La saison 2017 arrive à son terme ce week-end sur le majestueux circuit de Yas Marina à Abu Dhabi. Le titre pilote est plié depuis un moment, mais ce n’est pas pour autant que les deux quadruples champions du monde du plateau arrivent aux Emirats Arabes Unis sans ambition, bien au contraire. Lewis Hamilton, qui n’a pas terminé dans les trois premiers depuis son titre, place de grandes ambitions sur ce dernier Grand Prix. « Je vais tout donner à Abu Dhabi pour finir 2017 sur une victoire » déclarait-il en début de semaine ».

Son rival allemand, Sebastian Vettel, connait lui aussi, l’importance de ce dernier rendez-vous. « C’est important de finir la saison en beauté, car mieux sont les résultats, meilleur est l’état d’esprit au sein de l’équipe » soulignait le pilote Ferrari, juste après la deuxième séance d’essais libres.       Vettel a justement conclu ces essais libres 2, derrière Hamilton, à seulement 149 millièmes. Sachant que cette séance est l’unique préparation du week-end car s’effectuant dans les mêmes conditions que la course et les qualifications, la bataille s’annonce à nouveau très serrée entre l’Allemand et le Britannique.

1

Photo : wh.times

 

 

Une sixième place qui vaut chère

Toro Rosso (6e), Renault (7e) et Haas (8e) se tiennent en seulement six points. Cette lutte représente un vrai enjeu pour ces écuries, notamment financier. L’équipe qui terminera sixième empochera 10 millions d’euros de plus que celle qui terminera huitième. Pour ces teams, la différence est colossale. Concernant Haas, la mission s’annonce complexe, car l’écurie est en constante régression depuis le début de l’année, et est encore en difficulté ce week-end (16e et 20e lors de la deuxième séance d’essais libres hier). En ce qui concerne Renault tout reste possible… À condition que la fiabilité ne fasse pas défaut. Toro Rosso qui se situe juste quatre points devant, apparait comme une proie facile tellement la voiture semble en retrait en cette fin de saison. Mais tout reste possible tant les écarts sont faibles en termes de points, et une course à rebondissement pourrait favoriser le suspens dans cette bataille.

2

Photo : LAT IMAGES

Une course de « dernières »

Felipe Massa présent en F1 depuis 2002 dispute son dernier Grand Prix ce week-end. Après ses adieux émouvant au Brésil (pour la seconde fois), les discussions se tournent désormais vers son remplaçant. « Je sais déjà qui me remplacera mais je ne vous le dirai pas » révélait hier le brésilien. Même si Massa ne trahit pas le secret, tout porte à croire que son remplaçant s’agit de Robert Kubica. Le polonais victime d’un grave accident en rallye début 2011, devrait effectuer son retour en F1 l’année prochaine.

3

Photo : LAT IMAGES

 

Cette dernière manche 2017 constitue également le dernier Grand Prix de McLaren-Honda. Après trois années désastreuses, McLaren sera associé à Renault en 2018, permettant d’espérer de bien meilleurs résultats.
Pour finir, le Grand Prix d’Abu Dhabi 2017 sera la dernière fois que nous pourrons observer les F1 sans le controversé « Halo ».

Secteur F1 (@Secteur_F1)

Poster un commentaire

et, nunc Curabitur luctus Donec facilisis commodo id, pulvinar sit