Catch

SummerSlam Moments – 2001 : The Brothers of Destruction unifient les titres par équipe

Nous sommes à 19 jours de la 34e édition de SummerSlam. Le show phare de l’été de la WWE se rapproche et l’équipe de We Sport vous propose de vous remémorer un moment fort de chacun d’entre eux à travers la rubrique “SummerSlam Moments”. Hier, nous vous proposions de revenir sur le premier TLC match lors de SummerSlam 2000. Aujourd’hui, cap sur l’édition de 2001 et le match entre The Brothers of Destruction et Diamond Dallas Page & Kanyon.

L’année 2001 est un tournant de l’histoire du catch. La WCW, grande rivale de la WWF, continue sa descente aux enfers jusqu’au rachat de la compagnie par Vince McMahon. Cette acquisition met fin aux célèbres Monday Night Wars, et la WWF peut se permettre de signer tous les lutteurs de son ancienne ennemie. C’est le cas de Kanyon et de Diamond Dallas Page qui arrivent respectivement à RAW le 9 avril et le 18 juin 2001. Dès son arrivée, DDP engage une rivalité avec The Undertaker avant de rejoindre l’Alliance.

Lors du SmackDown du 9 avril 2001, DDP et Kanyon vont battre APA (Ron Simmons et JBL) pour devenir les nouveaux champions par équipe. De l’autre côté, Kane et l’Undertaker remportent le même jour le WCW World Tag Team Championship. Les quatre hommes arrivent donc à SummerSlam avec un titre chacun. Ils seront tous enfermés dans une cage, pour le plus grand bonheur des 15 293 personnes du Compaq Center de San Jose.

Un match pour l’histoire

Trois façons de remporter ce match : tombé, soumission ou si les deux membres d’une équipe sortent de la structure en acier. Et ça, Kane et l’Undertaker l’ont bien compris. Après une nette domination des deux frères, The American Bad Ass donne comme consigne à son frère de laisser partir Kanyon. DDP reste donc à la merci des deux frères. L’Undertaker a un compte à régler avec Diamond Dallas Page. Ce dernier avait révélé lors de son arrivée à RAW qu’il était celui qui harcelait la femme du Taker, Sara. Après quelques Chokeslams et un Last Ride, The Brothers of Destruction remportent le match et deviennent ainsi la première équipe à détenir les titres par équipe de la WWF et de la WCW au même moment. Lors de ce match, DDP se blesse et disparaitra des écrans pendant quelques mois.

Cet été, We Sport vous propose, chaque jour, de revivre un moment fort de SummerSlam, édition par édition, jusqu’à la 34ᵉ. Demain, nous reviendrons sur la victoire de Shawn Michaels face à Triple H.

Crédit photo : WWE
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire