TDF 2018 : AG2R La Mondiale, la carte Bardet

0
Romain Bardet a signé sa troisième victoire sur les routes du Tour, en 2017. Crédit : David Stockman, Belga Mag, AFP.
Ligue 1

Lancement de notre série qui durera une semaine, on vous présente toutes les équipes du Tour de France 2018, une par une. Pour ouvrir le bal, AG2R La Mondiale passe sur le grill. Et cette fois encore, l’équipe française misera tout sur un seul homme.

Le leader

Romain Bardet. Il a idéalement commencé sa saison par une victoire en Ardèche. Bien que celle-ci ne soit pas la plus belle ligne au palmarès du Français. Mais il a aussi fait preuve d’aptitudes surprenantes (ou pas) sur les Strade Bianche. On ne l’attendait pas forcément, mais le natif de Brioude a obtenu une 2e place après un numéro fantastique. La suite, notamment sur les courses d’une semaine, a été moins convaincante. Sur Tirreno et au Pays Basque, pas de Top 10. Un beau podium au passage sur Liège-Bastogne-Liège, dans une course assez cadenassée, et on a retrouvé Romain Bardet sur le Dauphiné. Trop court pour titiller Thomas, il a cependant tout le loisir de monter en puissance. Vainqueur d’étape tous les ans depuis 2015, le coureur d’AG2R devra remettre le couvert cette année, même si le rêve du maillot jaune est sans doute l’objectif principal pour lui.

Romain Bardet a signé sa troisième victoire sur les routes du Tour, en 2017. Crédit : David Stockman, Belga Mag, AFP.

Leur ambition

Ce n’est pas un secret, chez AG2R, ce sera tout pour Romain Bardet. Déjà 2e en 2016 et 3e en 2017, cette fois-ci, l’objectif doit être la victoire à Paris. L’équipe a déjà connu les podiums à plusieurs reprises (on n’oublie pas Jean-Christophe Péraud, 2e en 2014), il est temps de mettre le jaune sur les épaules d’un Ciel et Terre. Mais vu les noms alignés, on a du mal à imaginer l’équipe repartir bredouille de la Grande Boucle. Avec des chasseurs d’étape comme Tony Gallopin, déjà vainqueur d’étape et maillot jaune du Tour, et Alexis Vuillermoz, déjà vainqueur à Mûr de Bretagne en 2015.

Leur point fort

AG2R dispose d’une grande armée de grimpeurs autour de Romain Bardet. Avec Alexis Vuillermoz, Alexandre Geniez, Pierre Latour et Tony Gallopin, l’équipe pourra faire des différences lorsque la route s’élèvera. Le fait de ne pas compter de sprinteurs au sein de l’équipe permet aussi de faire tourner l’équipe autour d’un seul homme. Sans aucun doute, il faudra surveiller les AG2R dans les pentes les plus ardues du Tour.

Leur point faible

Un problème pour les chronos. Sur le contre-la-montre par équipes d’abord, la composition du groupe est largement inférieure à d’autres startlists. L’effort en équipe et la cohésion entre les coureurs peut toujours permettre de limiter la casse. Mais sur le papier, les AG2R peuvent se faire du souci. Et en individuel, on connait le passif de Romain Bardet, très peu à l’aise dans l’exercice, pour ne pas dire maladroit. Avec deux chronos au programme, il faudra surveiller les temps de passage, mais la sentence pourrait être facheuse.

Leurs étapes clefs

La montagne, la montagne et encore la montagne ! AG2R mettra toutes ses forces dans la bataille des Alpes et des Pyrénées. Avec les qualités de descendeur de Romain Bardet, ils pourront compter sur tous les profils d’étapes… tant qu’il y a des difficultés à franchir.

Le prono de la rédac’

On verra Romain Bardet à l’attaque pendant le mois de juillet, c’est indéniable. On voit aussi AG2R gagner au moins une étape. Maintenant, pour la Marseillaise à Paris, on y croit moyen. Non pas que le leader de l’équipe n’ait pas les armes pour. Mais il manque peut-être encore un cap à Romain Bardet pour décrocher le Graal suprême. Peut-être celui-ci passerait-il par un Giro ou une Vuelta, mais faut-il encore mettre toute son énérgie pour la cause. Pour le Tour, on a peur que d’autres passent avant dans la hiérarchie du vainqueur potentiel.

La sélection : Romain Bardet, Alexandre Geniez, Oliver Naesen, Alexis Vuillermoz, Tony Gallopin, Pierre Latour, Axel Domont, Silvan Dillier.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here