Tour de France

Team DSM Tour de France 2022 : les engagés, le leader et les objectifs

DSM

Le Team DSM arrive sur les routes du Tour de France avec l'objectif de marquer des points afin de pouvoir conserver sa place en World Tour la saison prochaine.

Le bilan de la saison 2022

DSM se bat pour sa survie en World Tour. Les néerlandais n'ont remporté que 5 petites victoires cette saison. Cependant, il y a du mieux depuis quelques semaines avec une victoire sur le Giro et deux victoires sur le Tour de Suisse.

DSM est obligé de réaliser un grand Tour de France s'il veulent garder leur licence World Tour en 2023.

Les engagés pour DSM sur le Tour de France

  • Romain Bardet
  • Alberto Dainese
  • John Degenkolb
  • Kevin Vermaerke
  • Andreas Leknessund
  • Martijn Tusveld
  • Nils Eekhoff
  • Chris Hamilton

Romain Bardet : le leader de la DSM sur le Tour de France

Romain Bardet connaît une sorte de renaissance en milieu et fin de carrière après son passage chez DSM et devrait arriver sur le Tour avec l'ambition d'avoir un impact. Il était quatrième au classement général du Giro d'Italia plus tôt cette année lorsqu'il a été contraint d'abandonner pour cause de maladie, et il a remporté le Tour des Alpes juste avant.

Il n'est pas encore clair si Bardet se concentrera sur le classement général ou sur des victoires d'étapes dans son Grand Tour national, mais il devrait être dans le coup dans les deux cas. Une place parmi les cinq premiers au classement général est un objectif réaliste.

Quels sont les objectifs de l'équipe ?

L'équipe néerlandaise anciennement connue sous le nom de Sunweb a une philosophie générale à la fois ouverte et rigide. Ils évitent la hiérarchie en faveur d'une approche collective où chacun a sa chance, mais il y a relativement peu de flexibilité quand il s'agit de préférences individuelles.

Cela a divisé l'opinion, et le nombre alarmant de coureurs cherchant à quitter l'équipe est considéré par beaucoup comme une cause d'inquiétude. Sur la route, cela a divisé leurs résultats. Les Sunweb (comme ils s'appelaient à l'époque) du Tour 2020 étaient très agréables à regarder et ont remporté trois victoires d'étape, mais ils étaient anonymes l'année dernière et ont lutté pendant une grande partie de cette saison.

Ils abordent ce Tour de manière typique, avec une équipe ouverte et excitante, mais non sans controverse, puisque Søren Kragh Andersen – non seulement l'un de leurs coureurs les plus connus mais aussi un natif du Grand Départ danois – a été laissé à la maison.

En son absence, Romain Bardet revient sur le Tour après un an d'absence. La course au titre n'est pas une priorité, puisqu'il visait le Giro et a dû se retirer alors qu'il était en position de force, mais le Français voudra ajouter à sa collection de victoires d'étapes de 2015, 2016 et 2017.

John Degenkolb est sur la liste de départ et retourne sur les pavés où il a remporté une étape en 2018, mais Alberto Dainese est le sprinter principal de l'équipe. L'Italien a remporté une étape au Giro avec un sprint redoutable qui laissait présager une percée, et il sera un outsider mais un homme de danger dans les arrivées en peloton. Ailleurs, Kevin Vermaerke est un jeune talent américain passionnant, mais le Norvégien Andreas Leknessund a déjà atteint sa vitesse de croisière à 23 ans, remportant une étape du récent Tour de Suisse dans une échappée solitaire. Attendez-vous à ce qu'il parte à la recherche de la même chose.

Dernières publications

En haut