Top 14 2020-2021 : Agen, une saison ambitieuse en approche

0
Agen's player Leo Berdeu run with the ball during the French Top 14 rugby union match between SU Agen and Lyon on April 27 th 2019 at the Armandie Stadium in Agen, southwestern France. / AFP PHOTO / THIERRY BRETON
Ligue 1

Après le soulagement de l’annulation du championnat, le SUA revient avec des meilleures ambitions. Beaucoup de volonté et de maîtrise dans le mercato, Agen repart sur des bases solides.

La rétro 2019-2020 :

13e place au soir de l’arrêt du Top 14, Agen avait malgré tout son destin entre les mains. À 2 points de la Section Paloise avant de les rencontrer à Armandie, les Agenais pouvaient encore croire à un maintien dans une saison où ils ont soufflé le chaud et le froid. Capable de s’imposer sur les terres de ses rivaux de bas de tableau (22-23 à Bayonne, 16-30 à Brive), Agen a particulièrement pêché à capitaliser à domicile. Proche de battre les épouvantails que sont le LOU (12-13) et le Stade Toulousain (8-13), le SUA termine tout de même 14e équipe à la maison avec seulement 15 points engrangés en 9 rencontres. On retiendra donc de cette dernière saison, une équipe accrocheuse et plaisante à voir jouer qui a manqué de profondeur de banc et de maîtrise dans ses fins de matchs pour viser plus haut.

 

L’instant mercato : Stabilité et ambition

Avant d’aborder le volet des arrivées, il convient de faire un point concernant les départs. Deux retiennent particulièrement l’attention. Pour commencer, l’ouvreur Léo Berdeu repart à Lyon après deux saisons en Lot et Garonne. Rapide, attaquant à bon escient la ligne, buteur, le jeune numéro 10 devenu titulaire indiscutable va continuer sa progression auprès de l’expérimenté Jonathan Wisniewski. Ensuite, après 5 ans de bons et loyaux services, le 2nd ligne australien Tom Murday s’envole pour le Japon. Capitaine de touche, ce départ est loin d’être anecdotique tant la touche agenaise a été performante la saison dernière citée même comme l’une des plus solide du Top 14.

Cependant, avec ce maintien plus rapide qu’à l’accoutumée, le SUA a pu plus facilement mettre en pratique ses bonnes idées en matière de recrutement. Pour encadrer un effectif jeune, les dirigeants se sont basés sur des joueurs expérimenté du championnat. Agen a ainsi été piocher à Castres en signant le pilier Tapu Falatea, le 2nd ligne Victor Moreaux et l’excellent 3e ligne Camille Gérondeau. À cela s’ajoute l’arrivée de l’arrière international Jean-Marcellin Buttin et de l’ouvreur irlandais Noel Reid en provenance de Leicester pour remplacer Berdeu. Enfin, le SUA enregistre les arrivées de Tevita Railevu et de la jeune « pépite » anglaise Gabriel Ibitoye. Un joueur promis à un grand avenir qui atteste de l’ambition des dirigeants et qui fait déjà frémir les supporters des travées d’Armandie.

 

Cap sur 2020-2021 : Briser le rideau de verre 

Se basant sur son réputé centre de formation, le SUA s’est d’abord afféré à prolonger ses jeunes prometteurs. Ainsi Maravat, Jegerlehner, Decron prolongent et le puissant colombien Andrès Zafra reste au club tout comme le capitaine courage Romain Briatte. Une cure de jeunesse qui sera encadrée par les nouveaux arrivants et les anciens que sont Farré, Pearce, Sadie ou Lamoulie. Sur le papier, l’effectif agenais est plus étoffé que la saison dernière durant laquelle il a fallu digérer les nombreux départs d’éléments formés au club. À l’orée d’une 4e saison consécutive en Top 14 depuis l’accident de la descente en 2007, Agen s’avance donc avec une ambition nouvelle. Même si le maintien reste l’objectif prioritaire de Christophe Laussucq et ses hommes, les investissements sur des jeunes joueurs de talent montre que le SUA part à la reconquête de ses heures de gloire. Longtemps cantonné à un rôle de prétendant au maintien, le club phare du Lot et Garonne en conservant son ADN de jeu et de combat peut espérer mieux figurer cette année. Nouveau logo, projet de nouveau stade, Agen souhaite lancer l’opération remontée vers les sommets de manière sereine et intelligente. Un classement au-dessus de la 10e place serait une première base solide au projet du président Fonteneau.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here