Top 14 : le Racing 92 enchaîne un deuxième succès contre Montpellier

0
Crédit photo : Midi Libre
Ligue 1

Dans cette première affiche de la deuxième journée de Top 14, c’est le Racing 92 qui s’est imposé 41-17 face à de pales héraultais, qui accusent une deuxième défaite en deux matchs malgré une petite réaction en seconde période. 

 

Une première période maîtrisée par les Franciliens

En confiance après le succès de la semaine passée au LOU (27-23), les hommes de Laurent Travers commencent tambour-battant cette rencontre. Agglutinés dans le camp montpelliérain, les Racingmen maîtrisent ce début de rencontre et viennent inscrire un premier essai par Baubigny après une redoutable action collective. Un essai que Teddy Iribaren ne parvient pas à transformer (8-0, 11e).

Toujours retranchés dans leurs vingt-deux mètres, les Héraultais se mettent de nombreuses fois à la faute permettant au numéro 9 francilien de rajouter six nouveaux points au pied. Dans le même temps, peu avant l’heure de jeu, les hommes de Garbajosa parviennent à se montrer dangereux dans le camp ciel et blanc. Mais le compteur point n’augmente que de trois unités grâce à Pollard, d’une pénalité (14-3, 36e).

En parlant de pénalités, les Montpelliérains continuent de se mettre à la faute et se font sanctionner. Camara et Forletta sont avertis d’un carton jaune avant la sirène. Réduits à 13, ils encaissent un nouvel essai à la sortie d’un ballon joué rapidement en sortie de mêlée, qui profite à Juan Imhoff, esseulé au large. 19-3, c’est le score à la mi-temps en faveur des locaux.

 

Le calvaire du MHR s’est poursuivi

Rentré avec de nouvelles intentions, les hommes du Sud ont vite été refroidis par la vitesse de Vakatawa qui a laissé sur place trois montpelliérains pour venir alourdir la marque, dès la reprise. (26-3, 45e). Montpellier n’y est toujours pas et concède un nouvel essai grâce à la justesse de Finn Russell au pied qui trouve Claassen, esseulé sur le côté droit (31-3, 48e). Un essai synonyme de bonus offensif pour les locaux à ce moment du match. Le Racing récite son rugby, et le MHR ne peut que constater l’ampleur des dégâts.

 

Une réaction à souligner 

Handré Pollard, demi d’ouverture star montpelliérain quitte par la suite ses partenaires, touché au genou. Mais les visiteurs, mal embarqués, vont réussir à réagir en inscrivant un premier essai par Van Rensburg, après une belle action collective menant le ballon de droite à gauche pour le deuxième ligne sud-africain qui vient aplatir en bout de course (31-10, 65e). A noter que cette réaction fait suite au carton rouge de Kurtley Beale, l’australien arrivé cet été, sanctionné d’un plaquage dangereux au niveau de l’épaule.

Un deuxième essai inscrit par Reinach en fin de match vient enlever le bonus offensif aux locaux du soir (34-17, 75e). Un bonus qui leur échappe trois minutes, le temps que l’entrant Kolingar trouve les ressources d’aller inscrire un nouvel essai en force sur la sirène. Le Racing s’impose 41-17 face au MHR, et décroche un deuxième succès en deux rencontres. Dynamique inverse pour les hommes de Garbajosa.

 

A noter que dans l’autre match de la soirée, c’est la Section Paloise qui l’emporte à domicile contre Agen (33-23), au terme d’une prestation solide.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here