Rugby

Top 14 : l’UBB d’un grand Jalibert s’impose à Pau

Grâce à un doublé de son ouvreur international Mathieu Jalibert, l'UBB s'est imposé à Pau (37-33) ce samedi, lors de la 7e journée de Top 14. Un feu d'artifice offensif où le talent et la profondeur de banc bordelaise ont fait la différence.

 

C'était le feu au stade du Hameau ! 70 points, 7 essais, une orgie offensive où chacune des deux équipes aura eu sa période. D'abord le premier acte, confirmant les intentions des Bordelais qui avaient coché ce match comme capital pour la suite de leur saison. Une première mi-temps dominée allègrement par des Girondins déchainés avec un Mathieu Jalibert omniprésent. Auteur d'un doublé, dont une interception victorieuse à la sirène, l'ouvreur international a permis à son équipe de virer largement en tête à la pause (27-9). Un premier acte ayant aussi vu le centre Seuteni inscrire un essai sur un service de l'inusable numéro 10 des visiteurs.

 

La Section Paloise a montré les crocs en seconde période

Mais comme évoqué en préambule, chaque équipe a eu sa mi-temps avec des Palois sortant du vestiaire avec la bave aux lèvres. Dès l'entame de la seconde période, les hommes de Domingo trouvèrent la faille avec l'essai de l'ouvreur Hastoy après un énorme travail des trois-quarts palois (44e, 16-27).  Le momentum a complètement changé et les Béarnais en profitent pour refaire leur retard grâce à un deuxième essai de Jack Maddocks, le premier en Top 14 pour la recrue australienne après une magnifique sautée de Decron.

À 20 minutes du terme, Pau n'était plus mené que de quatre points après une pénalité de l'ouvreur Henry (60e, 26-30). Un match de fou furieux avec des Palois en mode “remontada”, ramenés à la dure réalité après le coup de poignard de Romain Buros. Seulement cinq minutes après la pénalité d'Henry, Lam sert son arrière venu créer le surnombre en bout de ligne pour sonner le glas de cette partie complètement folle (65e, 37-26). Malgré le troisième essai palois par l'intermédiaire de Delhommel à sept minutes du terme, l'UBB a tenu bon et à réussi à sécuriser cette victoire capitale grâce à un énième grattage gagnant (33-37).

 

Jalibert : une prestation XXL et le XV de France dans le viseur

Deux essais, une passe décisive pour Seuteni, Mathieu Jalibert a été l'artisan principal du succès girondins. L'ouvreur international a inscrit 25 des 37 points de son équipe, montrant ses qualités de vitesse mais aussi sa vista, comme sur l'interception l'amenant à son deuxième essai personnel. Une performance XXL au timing tout aussi parfait, à deux jours de la liste du XV de France pour les tests d'automne. Si la concurrence pour le poste de numéro 10 du XV de France est féroce avec notamment Ntamack ou encore Carbonel, l'ouvreur girondin est incontestablement l'homme en forme du moment. Nul doute que Fabien Galthié aura sans doute lui aussi remarqué les performances de Jalibert.

 

L'UBB repart de l'avant et s'installe à la deuxième place provisoire du Top 14, tandis que Pau est pour l'instant huitième et reste à l'affut du Top 6. Lors de la prochaine journée, Pau se déplacera à Clermont tandis que l'UBB défiera Perpignan.

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début