Social Media

Top 16 Eurocup : Monaco chute d’entrée, les leaders pas à la fête

Après une première phase qui a vu deux des trois clubs français engagés en Eurocup se faire éliminer, le Top 16 débutait cette semaine. Retour sur cette 1ère journée, où Monaco, le dernier représentant français, s’est incliné.

Le Partizan Belgrade montre les muscles :

1er du groupe A lors de la phase principale, la Virtus Bologne s’est rapidement vu lâchée par le Partizan Belgrade lors de cette journée d’ouverture du Top 16. À la lutte pendant environ un quart-temps, les italiens ont complètement craqué avant la pause, laissant les partenaires de Corey Walden (23 pts) et Nemanja Gordic (22pts) prendre 20 pts d’avance. Le Partizan va ensuite gérer son avance, réussissant même une pointe à 25 pts de plus que leurs adversaires en fin de rencontre.

Rencontre plus serrée entre les deux autres équipes du groupe E, Trento et le Darussafaka. Sur leur parquet, les turcs n’ont jamais réussi à lâcher leurs adversaires mais ont toujours dominé les débats. Dans le sillage d’un bon Gary Browne (18 pts), les locaux vont profiter du 2e quart-temps pour prendre l’avantage et ne vont pas le lâcher jusqu’à la fin de la rencontre. Trento n’a pas démérité, bien aidé par un Alessandro Gentile en forme (17 pts).

Les résultats du groupe E :

Partizan Belgrade 99-81 Virtus Bologna

Darussafaka 73-69 Trento

Oldenburg et Brescia s’affirment :

Dans le groupe F, Oldenburg a largement dominé les débats face au Reyer Venezia, pourtant meilleur bilan de l’Eurocup au tour précédent. Grâce à un Rasid Mahalabasic en grande forme (25 pts, 14 rbd, 5 ast), le club allemand va faire la différence juste avant la pause en prenant une dizaine de points d’avance avant de s’envoler. Les locaux vont compter jusqu’à 26 pts de plus que Venise, avant de voir les italiens réduire l’écart en fin de rencontre.

L’autre club italien de ce groupe F, Brescia, a lui battu Promitheas dans une rencontre assez défensive. Qualifié lors de la dernière journée de la première phase de cet Eurocup après son succès face à Nanterre, l’actuel 3e du championnat italien va batailler pour décrocher ce succès. Après une entame de match moyenne, les transalpins ne vont concéder que trois points lors du 2e quart-temps et vont logiquement prendre les devants. Toutefois, les grecs vont revenir à hauteur lors du quart-temps suivant, avant de laisser les locaux reprendre une avance décisive en fin de rencontre.

Les résultats du groupe F :

Oldenburg 98-87 Reyer Venezia

Brescia 63-57 Promitheas

Monaco craque, Kazan à l’usure :

Monaco y a longtemps cru, avant de totalement s’écrouler. Face à Galatasaray, les monégasques auront été dans le coup pendant un peu plus de trois quart-temps. Grâce à ses deux All Stars Erik Buckner (20 pts, 7 rbd), récent MVP du All Star Game de Jeep Elite, et Norris Cole (18 pts), Monaco ne compte jamais plus de cinq points de retard. Mais Galatasaray va finir par faire la différence et va complètement lâcher son adversaire, tout d’abord grâce à un 15-7 en fin de 3e quart-temps, puis avec un cinglant 19-4 à l’entame de la reprise suivante. Les turcs s’offrent ainsi une victoire autoritaire, tandis que Monaco démarre mal cette 2e partie de compétition.

Dans l’autre rencontre du groupe G, l’Unics Kazan a construit sa victoire face au Rytas Vilnius. Accrocheurs pendant plus de 30 min, les lituaniens vont laisser leurs adversaires s’échapper en fin de rencontre. Kazan arrivera donc en confiance avant de défier Monaco dans une semaine.

Les résultats du groupe G :

Monaco 73-85 Galatasaray

Rytas Vilnius 86-91 Unics Kazan

Malaga et Andorre battus sur le fil :

Rencontres serrées lors de cette 1ère journée du Top 16 de l’Eurocup dans le groupe H. Opposé à Tofas, l’Unicaja Malaga, un des favoris de la compétition, a longtemps été mené au score. Toutefois, les coéquipiers d’Axel Toupane (4 pts) n’ont jamais compté plus de 10 pts de retard, et vont même réussir à prendre un point d’avance à quelques secondes du terme. Berk Ugurlu va cependant réussir un layup décisif pour remettre Tofas devant, offrant indirectement la victoire à son équipe.

Dans l’autre rencontre du groupe, la Joventut a réussi un fantastique retour pour battre le MoraBanc Andorra. Menés dès les premiers instants de la rencontre, les espagnols comptent déjà 16 pts de retard après un quart-temps. L’écart va se stabiliser autour des 10 pts jusqu’à la moitié du dernier quart-temps, moment choisi par le 10e du championnat d’Espagne pour se réveiller. Andorre encaisse un 22-7 et laisse son adversaire prendre l’avantage, sans réussir à revenir en toute fin de rencontre.

Les résultats du groupe H :

Tofas 84-82 Unicaja Malaga

Joventut 90-87 MoraBanc Andorra

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
tempus ut mi, diam non elementum quis at ut commodo