Cyclisme

Tour de France 2024 : le classement de la deuxième étape, remportée par Kévin Vauquelin

Kévin Vauquelin a remporté dimanche la deuxième étape du Tour de France, entre Cesenatico et Bologne. Le Français faisait partie de l'échappée, qui a été au bout.

Les Français continuent de briller en Italie ! Au lendemain du triomphe de Romain Bardet, vainqueur à Rimini et premier porteur du maillot jaune, Kévin Vauquelin s'est adjugé la deuxième étape du Tour de France 2024. Le coureur de la formation Arkéa-B&B Hotels, membre de l'échappée, s'est isolé dans la côte de San Luca à une dizaine de kilomètres de l'arrivée et a tenu jusqu'à la ligne. À 23 ans, c'est sa première victoire sur la Grande Boucle.

Le classement de la 2e étape du Tour de France 2024

Results powered by FirstCycling.com

Le résumé de la 2e étape

L'échappée a été au bout. Formée dès les premiers kilomètres, elle comptait en son sein une dizaine de coureurs dont quatre Français : Quentin Pacher (Groupama – FDJ), Axel Laurance (Alpecin – Deceuninck), Kévin Vauquelin (Arkéa – B&B Hotels). Solidaires, les hommes de tête ont tenu toute l'étape, ne se désorganisant que dans la côte de San Luca à quelques kilomètres de l'arrivée. Vauquelin, en jambes, a alors saisi l'occasion pour partir seul et distancer ses compagnons d'échappée. Le coureur d'Arkéa B&B Hotels a résisté, offrant à la France une deuxième victoire en deux jours. C'est la troisième fois de l'histoire que des Français remportent les deux premières étapes du Tour, après les éditions 1961 et 1968.

Victorieux samedi, Romain Bardet (Team Dsm-Firmenich PostNL) n'a, lui, pas réussi à conserver son maillot jaune. Pas en mesure de lutter avec les favoris, il a subi le premier tour de force de Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) qui a placé une attaque dans le final. Suivi par Jonas Vingegaard (Visma-Lease a bike), le Slovène prend ainsi la tête du classement général et portera, déjà, le maillot jaune lundi à Plaisance.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut