Cyclisme

Tour de France : belle première pour Sepp Kuss à Andorre-la-Vieille

Sepp Kuss

Lors de la 15e étape du Tour de France, ce dimanche entre Céret et Andorre-la-Vieille, les hommes présents dans l’échappée ont su tirer leur épingle du jeu. Après avoir passé toute la journée à l’avant, Sepp Kuss (Jumbo-Visma) s’est finalement imposé en solitaire, suite à une belle attaque dans la dernière ascension de la journée. Retour sur ce premier succès décroché sur les routes de la Grande Boucle pour le coureur américain.

Présent dans le grand groupe de 32 coureurs pour se disputer la victoire d’étape, Sepp Kuss peut compter sur la présence de Wout van Aert, équipier de luxe. Les deux coureurs de la formation Jumbo-Visma ont flairé le bon coup et passent la journée à l’avant, jusqu’au petit numéro de Sepp Kuss.

© France tv sport

Duel face à Valverde

Dans le col de Beixalis (6,4 km à 8,5%), c’est d’abord le Français David Gaudu (Groupama-FDJ) qui lance la première offensive. Dans sa roue, Alejandro Valverde (Movistar) et Sepp Kuss semblent dans un bon jour. Mais David Gaudu ne parvient pas à maintenir un rythme élevé et laisse ses deux compagnons s’échapper. Alors qu’il reste moins de vingt kilomètres à parcourir, les choses s’accélèrent pour les deux hommes.

© France tv sport

En costaud, Sepp Kuss, 26 ans, impose son tempo. Juste derrière, Alejandro Valverde, 41 ans, tente de s’accrocher. Le duo de tête se trouve dans les pourcentages les plus élevés du Col de Beixalis, et la fraîcheur dompte l’expérience. Sepp Kuss s’en va, seul. Valverde, lui, n’est plus capable de suivre et est décroché.

© France tv sport

Seul au sommet

Entre l’Américain et l’Espagnol, un écart d’une vingtaine de secondes se crée jusqu’au sommet de la dernière difficulté de la journée. Sepp Kuss semble toujours aussi à l’aise, tandis que l’ancien champion du monde Alejandro Valverde ne rend pas les armes. Finalement, ce dernier ne rejoindra jamais l’homme de tête.

© France tv sport

Sepp Kuss se présente seul dans les rues d’Andorre-la-Vieille, capitale de la principauté. À 26 ans, l’Américain décroche la première victoire de sa carrière, après une très belle fin d’étape. En prenant le meilleur sur Alejandro Valverde, mais aussi Nairo Quintana (Arkéa-Samsic), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) ou David Gaudu, Sepp Kuss confirme un peu plus ses qualités lorsque la route s’élève.

© France tv sport

Après la course, le grimpeur originaire du Colorado n’a pas caché sa joie, définissant ce succès sur le Tour de France comme le plus beau de sa carrière. Et à 26 ans, Sepp Kuss a encore de très belles années devant lui. De quoi aller chercher encore quelques victoires de prestige.

Crédit photo : A.S.O./Pauline Ballet
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire