Cyclisme

Tour de France – étape 10 : la 33e pour Mark Cavendish

Mark Cavendish

Sur cette dixième étape longue de 190,7 km, entre Albertville et Valence, Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step) a décroché une troisième victoire. Le Britannique a de nouveau dominé le sprint massif, au terme d’une journée plutôt calme.

Après une première attaque infructueuse de Jérémy Cabot (TotalEnergies), Tosh Van der Sande (Lotto Soudal) et Hugo Houle (Astana) parviennent à prendre la fuite. Le duo belgo-canadien accentue son avance sur le peloton au fil des kilomètres et passe une journée très tranquille à l’avant. Tosh Van der Sande passe en tête au sommet du col de Couz (4e catégorie), ainsi qu’au sprint intermédiaire à la Placette.

Le calme avant les bordures

Dans le peloton lors de ce même sprint, Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious) devance Michael Matthews (BikeExchange) et Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). À 64 km de l’arrivée, c’est une chute qui vient malheureusement réveiller le peloton. Sepp Kuss (Jumbo-Visma), Geraint Thomas, Michał Kwiatkowski, Tao Geoghegan Hart et Richie Porte (Ineos-Grenadiers) sont notamment impliqués.

Alors qu’il reste moins de 40 km à parcourir, l’équipe Deceuninck-Quick Step semble décidée à jouer avec le vent. Mais ce dernier n’est pas assez puissant pour provoquer des cassures. Suite à cette accélération, Tosh van der Sande et Hugo Houle sont repris tour à tour. Et une fois les échappés rattrapés, l’équipe Deceuninck-Quick Step revient aux avant-postes. La formation de Julian Alaphilippe et Mark Cavendish, porteur du maillot vert, accélère de nouveau.

La passe de trois pour le Cav’

À treize kilomètres de l’arrivée, et sous l’impulsion de quelques coureurs des équipes Jumbo-Visma, Deceuninck-Quick Step et Bora-Hansgrohe, une cassure se produit. Mais le maillot jaune, Tadej Pogačar, ramène le reste du peloton. Quelques instants plus tard, trois groupes distincts se forment. Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) et Marc Hirschi (UAE Emirates) figurent notamment dans le deuxième groupe. Dans le troisième, on retrouve Richie Porte et Geraint Thomas pour l’équipe Ineos-Grenadiers.

Au terme de cette dixième étape, nous assistons à un sprint massif dans les rues de Valence. Si Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) ou Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) sont bien présents, personne ne peut empêcher Mark Cavendish de s’imposer. Après le gros travail de son coéquipier Michael Mørkøv, « The Man of Man » va chercher sa troisième victoire sur ce Tour de France, juste devant Wout Van Aert (Jumbo-Visma) et Jasper Philipsen.

Avec ce nouveau succès, le troisième sur cette Grande Boucle, Mark Cavendish revient un peu plus sur le record d’Eddy Merckx. Pour rappel, le Belge compte 34 victoires d’étape sur le Tour de France, quand le Britannique en est maintenant à 33.

Crédit photo : A.S.O./Charly Lopez
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire