Tournoi des 6 Nations : une Angleterre pragmatique s’impose en Ecosse

0
Ligue 1

L’Angleterre a réagit ! Après leur déconvenue du côté du Stade de France dimanche dernier, les Anglais sont allés s’imposer à Murrayfield ce samedi, au terme d’une rencontre  rendue compliquée par une météo capricieuse. Le XV de la Rose se relance ainsi dans la course au titre. 

 

Après leur défaite inaugurale à Paris face au XV de France, les Anglais se présentaient à Edimbourg avec une équipe chamboulée pour affronter l’Ecosse. Cinq changements sont à signaler dans la composition d’Eddie Jones, alors que son homologue Gregor Townsend opte pour la stabilité, avec seulement une seule nouveauté dans son XV de départ par rapport à celui qui avait tenu tête à l’Irlande samedi dernier.

 

La purge avant un léger engouement

La première mi-temps est fermée, et seulement trois petits points sont inscrits, par l’intermédiaire d’Owen Farrell (10′). Les Anglais tentent comme toujours d’installer leur jeu d’occupation, mais les Écossais sont bien en place et font face à la violence des impacts anglais. Les deux nations subissent un vent particulièrement tourbillonnant et ont du mal à prendre des initiatives, ce qui les conduit à rentrer aux vestiaires sur ce score étriqué de 3-0 en faveur des hommes d’Eddie Jones.

Dès l’entame de deuxième période, les locaux sont dans l’avancée et mettent à mal les joueurs de la Reine. Le XV du Chardon travaille en effet pendant près de cinq minutes dans les 22 mètres anglais, et ses joueurs finissent par obtenir une pénalité face aux poteaux, ce qui permet à Hastings d’égaliser à 3-3 (46′). Les hommes de Gregor Townsend mettent beaucoup d’envie et d’agressivité, et les Anglais sont en difficultés. Les coéquipiers de Ford commettent beaucoup de fautes techniques, mais les Écossais n’en profitent pas, la faute à d’innombrables fautes de main dues à une pluie battante, qui rend difficile le contrôle du ballon.

 

Un dernier quart d’heure agité 

Finalement, le tournant du match va intervenir à la suite à une action “casquette”. En effet, après à un coup de pied à priori anodin, le capitaine Stuart Hogg ne parvient pas à contrôler le ballon, et concède une touche à 5 mètres aux visiteurs. Sur l’action qui suit, les vices champions du monde ne se font pas prier et terminent derrière la ligne. Genge aplatit en force ; Owen Farrell transforme et permet aux siens de mener 10 à 3 à dix minutes de la fin. Malgré leur bonne volonté, les Écossais ne reviendront pas. Ils se mettent à la faute dans les derniers instants, et permettent au buteur anglais d’assurer la victoire des blancs (3-13, 77′). Hastings permettra cependant aux siens de prendre le point de bonus défensif (6-13, 79′).

 

Un temps malmené, les Anglais s’imposent 13-6 à Murrayfield, glanent leur premier succès dans le Tournoi, et ramènent la Calcutta Cup à la maison. Encore loin d’afficher les garanties qui étaient les siennes au Japon, le XV de la Rose se remet néanmoins la tête à l’endroit, et devra désormais de remporter ses trois dernières rencontres pour pouvoir croire au titre.

 

Grégoire Allain

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here