Trae Young fait exploser la défense du Heat

0
Trae Young #11 of the Atlanta Hawks Crédit photo : Scott Cunningham/NBAE via Getty Images)
Ligue 1

Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort“. Trae Young est en train de s’approprier la devise du jeu mythique de France 2 Fort Boyard. Le gamin a encore claqué une performance XXL pour venir, avec ses coéquipiers, à bout du Heat de Miami. Alors, quel est le plafond de Trae ? Steph Curry, Steve Nash, Jason Terry ? Premier élément de réponse.

Lié à jamais à Luka Doncic

With the 3rd pick of the 2018 NBA Draft, The Atlanta Hawks selects Luka Doncic, from Real Madrid. Et pourtant, le WonderBoy ne découvrira pas la Géorgie. Du moins pas en tant que membre des Atlanta Hawks, puisqu’ Atlanta l’échangera deux tours plus tard contre Trae Young et les Dallas Mavericks. Un transfert liant deux joueurs à tout jamais. Et c’est peu dire que le slovène et l’américain répondent aux attentes. Mais aujourd’hui que vaut réellement Trae Young et que peut-on attendre d’un tel joueur dans les années à venir.

La complicité Young / Doncic

Trae Young : des stats affolantes, un style toujours plus fou

30,1pts et 9,2 passes / match, Trae Young est tout simplement le second meilleur marqueur et passeur de la ligue. Devant lui au nombre de points/match, l’attaquant le plus brillant de la ligue, James Harden. Et aux passes, nul autre que le “King” Lebron James. Sacré perf, pour le joueur qui a eu 21ans il y a tout juste 6 mois. Le tout à 45% au tir dont 38% de loin (quasiment 10 tirs à 3pts/match). Le môme est affolant et son record en carrière cette nuit (50pts 8passes) est là pour en témoigner. Shoots du Logo, pénétration, passes renversées dans les corners ou en Alley-Oop pour John Collins et bientôt Clint Capela, Trae Young fait partie de la génération Curry et cela se voit.

Une marge de progression pour Trae Young, seul et en équipe

Si Trae Young a été All Star titulaire cette année, c’est pour son jeu, mais également grâce à la méforme de ses concurrents directs à ce poste. Kyrie Irving ne joue plus au ballon panier, Kyle Lowry n’est pas connu pour faire exploser les stats. Bledsoe ou encore Brogdon sont un peu court statistiquement dans des équipes qui, contrairement aux Hawks de “Ice Trae” gagnent beaucoup de matchs. Quant à Ben Simmons… C’est un peu la galère en ce moment du côté de Philly.

Oui Trae Young a du talent, même s’il perd encore beaucoup trop de ballons (1er au nombre de Turnovers avec 4,88/match). Mais surtout, le joueur doit métamorphoser son équipe pour arrêter de stagner au fin fond de la conférence Est et de la Ligue. Sans ça, les Hawks auront du soucis à se faire pour conserver leur joyau. Et c’est bien sûr le chemin nécessaire pour approcher l’une de ses idoles, Steph Curry, dans la légende de la grande ligue.

L’équipe est jeune, le Coaching staff est jeune, l’avenir semble radieux du côté d’Atlanta. En tout cas, les Hawks sont en train de réussir leur pari fou en ayant dans leur team l’un des joueurs les plus excitants de la ligue. Trae Young le sait, ramener Atlanta en Playoffs sera une obligation rapide, car de son côté, Luka Doncic et les Mavericks eux, sont dans le top 8 de la conférence Ouest. Une toute autres histoire. En tout cas le destin a lié ces deux joueurs pour toujours et les deux stars se rendent coups pour coups. Affaire à suivre.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here