En équipe

Un week-end en Top 14 (J12) : Lyon cartonne, Agen et Bayonne coulent

En cette période de fêtes de fin d’année, nous avons eu le droit à une pluie de cadeaux. Des beaux matchs, des beaux essais, et ce malgré quelques déceptions auxquelles nous n’échapperons pas. Retour sur la 12ème et dernière journée de cette décennie.

 

L’équipe du week-end : Bordeaux confirme son statut de leader

C’est dans le stade du Hameau qu’avait lieu la rencontre entre l’UBB (1er) et la Section Paloise (10ème). Un match à enjeu donc puisque Pau souhaitait se relancer après sa défaite face au Stade Français et Bordeaux avait son statut de leader à assumer. Et effectivement, les premières minutes ont donné le ton du match, puisque marquées par beaucoup d’intensité et de volonté de jouer. Tout au long des 80 minutes, les deux équipes se sont renvoyées les coups à l’instar de leurs buteurs respectif, Antoine Hastoy (13 points) et Mathieu Jalibert (5 points). Ce dernier a porté son équipe vers la victoire en distribuant le jeu, Bordeaux a maîtrisé ce match de bout en bout, malgré quelques imprécisions qui ont fait peur aux supporters. Quant à Pau, leur prestation en touche les a lourdement pénalisé et contre-balance avec leur bonne entame de match.

 

Le match du week-end : Montpellier – Stade Français

Ce n’était peut être pas la plus grosse affiche de ce douzième week-end, mais ce fut certainement la plus disputée. Montpellier accueillait les Parisiens en grande difficulté depuis le début de la saison, eux qui trônaient à la dernière place. Les stadistes avaient besoin d’une victoire pour la lutte pour le maintien. Les Montpelliérains, 5ème au moment de la rencontre sortaient de trois défaites de suite : deux en coupe d’Europe et une en championnat. Ce sont d’ailleurs ces derniers qui ouvrent la marque par le pied de l’homme du week-end, Handré Pollard (5′). Juste après, Arthur Vincent vient planter le premier essai du match (8′), transformé par Pollard. Il faudra attendre la 23′ pour que Paris réponde via Naivalu, que Sanchez se chargera de transformer. Puis Gaël Fickou va donner l’avantage aux siens, 10-14 pour Paris à la pause. Au retour des vestiaires, Pollard (44′) va recoller 13-14. C’est Joris Segonds, qui dans le duel de buteur, va donner de l’air à Paris (54′), 13-17. Les Parisiens subissant les assauts Montpelliérains, vont craquer et encaisser le deuxième essai, signé Pollard (68′), transformé par la suite. Montpellier mène alors 20-17, quand Joris Segonds transforme une pénalité concédé suite à un plaquage limite du MHR. 20-20, score final.

 

L’homme du week-end : Handré Pollard

Comme vous avez pu le constater, un homme a été omniprésent sur les terrains de ce week-end, c’est Handré Pollard. 15 points sur 20, 1 essai, 2 transformations, 2 pénalités, on peut parler d’un match complet pour le champion du monde. Pierre angulaire de l’effectif de Xavier Garbajosa, le demi d’ouverture dynamise le jeu par sa vision ainsi que son jeu au pied et fait un bien fou au MHR. Une belle performance qui n’aura pas permi aux siens de prendre la victoire, simplement le nul.

Résultat de recherche d'images pour "pollard"

 

L’essai du week-end: Vincent Rattez qui conclue un superbe mouvement rochelais

Lors du match La Rochelle – Agen (40-8), on a eu le droit à une petite merveille du côté Rochelais. Suite à une bonne conquête en touche dans les 22m d’Agen, Jean-Charles Orioli transmet à Keer-Barlow, qui relaye à Jules Plisson , qui sur une inspiration magistrale, va faire une sorte de chistera mais sans les mains dans le dos, lober Sinzelle pour la délivrer à Vincent Rattez. L’arrière rochelais ira inscrire son essai, après avoir fait danser la défense agenaise. Magnifique !

 

On a aimé : Un pluie d’essais

Bah oui, quand on regarde les autres résultats de ce week-end, on a eu le droit à des matchs de hautes voltige. 52-9 pour Lyon contre Bayonne; 44-22 pour le Racing contre Brive ou encore 39-22 pour Clermont contre Castres. Bref, nos sportifs préférés nous ont régalé même si certains résultats ont plus piqué que d’autres.
Cela permet à Clermont de remonter à la 5ème place, à égalité avec La Rochelle, 6ème; 28 points pour les deux équipes. Le Racing recolle également à 28 points, et se hisse sur la 7ème place du classement. Bayonne et Castres tombe lourdement, respectivement à la 11ème place et à la 12ème, à 23 points. Agen et le Stade Français viennent fermer le classement, 13ème et 14ème.

 

On a pas aimé : Toulouse – Toulon

Quand on entend Toulon-Toulouse, on s’attend à un affrontement rugueux, dur mais avec du jeu, des essais en veux-tu en voilà. Mais non, on a juste eu le droit à un petit match nul comme dernier match de l’année. Pourtant, cette rencontre avait bien commencé notamment pour les Toulousains puisque Thomas Ramos (11′) va ouvrir le score par une pénalité lointaine. Suite à cela, le jeu se poursuit et sur une déviation de Jérome Kaino vers Sébastien Bézy, le demi de mêlée va faire une percée dans la défense toulonnaise pour aller planter le premier essai de ce match (14′). 10-0 à la pause, puis 13-0 au retour des vestiaires puisque Ramos va ajouter trois points supplémentaires pour les siens (44′). C’est à ce moment-là que Toulon va réagir par l’intermédiaire de Louis Carbonel, qui suite à une mauvaise relance de Sofiane Guitoune, va inscrire le deuxième essai de ce match, bien servi par Baptiste Serin (52′), transformé par Anthony Belleau quelques instants plus tard. Le centre toulonnais va marquer deux pénalités supplémentaires (70′ et 80′) permettant aux siens de recoller 13-13. Ce fut un match, non pas horrible ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, mais on est resté sur notre faim quand même. Ce genre de rencontre nous ont souvent offert de beaux résultats et on en attendait peut-être trop.

 

Les résultats de la J12 

 

Le classement :

 

Pour finir ce dernier récap Top 14 de l’année, toute la rédaction rugby se joint à moi pour vous souhaitez de très belles fêtes de fin d’année, ainsi qu’une belle année 2020, au côté de WeSportFr. Profitez bien et à bientôt !



Sport en directMercato Football Ligue 1
1 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Curabitur accumsan lectus ipsum fringilla mi, elementum