Une arrivée pour les sprinteurs ou les baroudeurs à Lavaur ?

0
Ligue 1
La septième étape du Tour 2020 se déroulera entre Millau et Lavaur sur 168 kilomètres en empruntant les routes usantes du Tarn et de l’Aveyron. Le final pourrait s’annoncer venteux à partir de Castres donc méfiance pour les favoris du général sur les 40 derniers kilomètres.

Profil Lavaur

Le départ sera donné depuis Millau et son viaduc. Le parcours utilisera quelques côtes dans sa première partie.Carte Lavaur

Dès la sortie de la ville de départ, la route se cabrera mais ce sera surtout à partir de Saint-Georges-de-Luzençon que les choses sérieuses vont pouvoir débuter puisque la côte de Luzençon sera à gravir (3,1 km à 6,1 % – 3e catégorie).

Après être descendu sur Saint-Rome-de-Tarn, il y aura une long faux plat montant de plus de 10 kilomètres avant de plonger sur Saint-Affrique et Vabres-L’Abbaye pour 17 kilomètres en vallée.

À partir de Saint-Pierre de Rebourguil, la route s’élèvera de nouveau sur environ sept kilomètres avant d’à nouveau redescendre jusqu’à Saint-Sernin-sur-Rance pour le sprint intermédiaire de la journée.

Ensuite, place à la deuxième ascension du jour : le col roulant de Peyronnenc (14,5 km à 3,9 %), culminant à 879 mètres d’altitude dans les Monts des Lacaune. Ce col sera régulier avec deux portions à 6 % après un kilomètre de montée et une autre au milieu de l’ascension.

Image

Au sommet, les coureurs auront une longue partie descendante de 45 kilomètres avec quelques parties montantes dont la Côte de Paulhe (1,1 km à 7%) au km 97,5.
À partir de Castres, on retrouvera une route toute plate jusqu’à Lavaur en passant par Guitalens-L’Arbrède et Saint-Paul-Cap-de-Joux. Le peloton de la Grande Boucle empruntera de longues lignes droites.

Les plans des sprinteurs pourraient donc être mis à mal par les baroudeurs surtout dans la première moitié de course. Cependant, si l’avance n’est pas assez importante, les équipes des sprinteurs pourront organiser la poursuite sur les routes du Tarn.

Arrivée Lavaur

La ville Tarnaise de Lavaur a accueilli deux arrivées sur le Tour de France. C’était en 2001 et en 2011 avec les victoires de Rik Verbrugghe (sous le soleil) et de Mark Cavendish (sous la pluie).

Image

Les favoris

⭐⭐⭐⭐ Ewan Bennett Nizzolo
⭐⭐⭐ Kristoff Sagan Bol Van Aert
⭐⭐ Mezgec Viviani Hofstetter Coquard Colbrelli Stuyven Bonifazio Trentin
⭐ Greipel Gibbons Consonni Pedersen Venturini Theuns Van Asbroeck Walscheid

Photo : https://www.tourisme-tarn.com/

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here