Football

Une bonne nouvelle pour le FC Metz dans la course au maintien

En grande difficulté à deux journées de la fin, le FC Metz se retrouve encore plus la tête sous l'eau après sa défaite contre Rennes (2-3). C'est simple, à l'heure actuelle, les Messins occupent la 16e place de barragiste et comptent trois points de retard sur Le Havre 15e. Mais alors que les Lorrains s'apprêtaient à être privés de leur attaquant vedette, Georges Mikautadze, une bonne nouvelle est arrivée dans leur boîte aux lettres.

Les Messins rêvaient sûrement d'un meilleur samedi soir. Alors que Le Havre venait de battre Strasbourg (3-1), le FC Metz n'avait pas d'autre choix que de battre le Stade Rennais, candidat à l'Europe, pour se donner de l'air au classement. Fraîchement promu en première division cette saison, les Messins sont à la lutte pour se maintenir. D'ailleurs, pendant la majeure partie de la rencontre, ils ont regardé les Rennais dans les yeux. Par deux fois, les Mosellans ont mené au score, manquant même de faire le break sans un sauvetage miraculeux d'Arthur Theate sur sa ligne.

Cependant, après l'égalisation de Benjamin Bourigeaud sur pénalty, la tendance s'est inversée. Pour Metz, les mauvaises nouvelles se sont enchaînées. D'abord, Arnaud Kalimuendo a fait passer Rennes devant à la 93e minute de jeu. Derrière, Georges Mikautadze a été exclu pour une poussette très légère sur le buteur breton. Dans la confusion, l'arbitrage vidéo a confirmé la décision de Rudy Buquet. De quoi semer l'incompréhension dans le stade Saint-Symphorien alors qu'il reste deux matches au club pour se maintenir.

À lire également : OL – “C’était dur”, Maitland-Niles se confie sur ses débuts en France

FC Metz : Rudy Buquet admet son erreur, Mikautadze éligible pour la 33e journée ?

Conspué dans le stade et sur les réseaux, l'arbitre de la rencontre Metz-Rennes, Rudy Buquet se serait rendu compte de son erreur au lendemain de la journée du 5 mai. Selon les informations de L'Équipe, il aurait demandé à la LFP de retirer le carton rouge adressé à Georges Mikautadze. Prévue le 7 mai, la commission de discipline devrait techniquement annuler la suspension de l'attaquant géorgien.

Parti à l'Ajax Amsterdam en fin de mercato cet été, Mikautadze n'a jamais eu sa chance là-haut. C'est pourquoi les Lorrains l'ont fait revenir sous forme de prêt lors du marché des transferts hivernal. Son arrivée a permis à Metz de retrouver de l'espoir et de croire en ses chances pour le maintien en Ligue 1. Au total, Georges Mikautadze a joué 18 matches dans le championnat de France cette saison. Il fait d'ailleurs partie des avants-centres les plus prolifiques du pays avec 12 buts inscrits, mais aussi quatre passes décisives délivrées.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut