Hors-jeu

Une “Gladys” qui n’a peur de rien !

En remportant le Prix Victor Cavey ( groupe II) ce premier lundi de juin, Gladys des Plaines ( 5 ans) a mis dans son escarcelle une neuvième victoire sur trente courses courues … dont cinq groupes !

 

Même pas peur !

 

Gladys des Plaines

Après quelques déceptions causées en fin de meeting d’hiver, Gladys des Plaines a repris le chemin du succès. Vite bien placée dans le sillage de l’insolent Gef de Play venu forcer l’allure aux tribunes, la fille d’Opus Viervil n’a jamais donné l’impression qu’elle allait la “perdre”.  C’est détachée sur le pied de 1’12″4 que Gladys ralliait le poteau devant un Guide Moi Forgan auteur d’une bonne fin de parcours. Grandvillaise Bleue n’était pas inquiétée par Gef de Play. On ne peut tenir rigueur au pensionnaire de Franck Leblanc d’avoir tenté sa chance. Avec une course plus sage, il est possible que ce Gef de Play soit bientôt le challenger de la jument de Gilles Curens.

Quelques notes

Au cours de cette réunion avec une jauge à 1000 personnes autorisées, le public présent (loin de la jauge) a pu admirer la tonitruante fin de course d’Histoire Moderne. Après avoir longtemps attendu, la représentante de l’écurie Victoria Dreams n’a fait qu’une bouchée de ses rivales. Le geste final de la fille de Prodigious ne laisse guère de chances de revanche à ses adversaires du jour …

 

Imagine Darling (6) une 3 ans de qualité.

 

Guardia drivée de main de maître par Matthieu Abrivard a signalé aux turfistes qu’il serait raisonnable pour leur portefeuille de ne pas l’oublier dans l’avenir. Lauréate sur l’hippodrome de Rambouillet en avril, cette Guardia a montré qu’elle avait la pointure parisienne.

Hippocrate progresse et va en faire “une” sur la grande piste cet été.  Hed, pensionnaire de Virginie Moquet est loin d’être nul, mais n’a pas encore tout compris sur son métier de trotteur.

 

Revoir les courses hippiques en live sous le soleil est un réel plaisir. N’hésitez pas à vous rendre sur les hippodromes cet été. Aucune obligation de jouer, n’est demandée.

 

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire