On en parle aussi...

Une semaine qu’hippique: 12/12/ 19 au 18/12/19

   Comme tous les jeudis, retrouvez le résumé d’une semaine de passion, de chevaux, de sport. “Une semaine qu’hippique”.

Episode V.

Cette semaine on fait le point sur la province via Vincennes et Have a Dream

 

Si vous découvrez les courses hippiques au fur et à mesure de mes modestes écrits, vous pouvez commencer à percevoir que les courses sont une école de patience. Avant tout il s’agit de repérer, un peu comme au foot, les futurs “enfants doués”. Have a Dream en est le parfait exemple.

Cette “semaine qu’hippique” sera courte à lire, because les grèves. En effet il est difficile de se rendre sur les hippodromes parisiens, que ce soit via les transports ou par la route. Et comme nous n’écrivons que sur des sujets vus en live…

 

 

Mardi 17 décembre 12 h 25: Vincennes

 

Une montée crescendo vers les sommets?

 

Départ du Prix des Iris, un grand favori; fils du crack, Bold Eagle, fait peur au départ à la grande majorité des turfistes et professionnels. Mais pour avoir vu débuter en province et suivi de près ou de loin un certain, Have a Dream, il n’est point question de trembler devant. Le fils de Royal Dream peut le faire, il suffit que son entourage soit motivé au maximum.

Comme pour beaucoup de jeunes chevaux de cette écurie “Victoria Dreams”, il faut être argenté pour “tenir” le coup afin de les suivre de votre billet.

Mais la patiente paie chez Jean-Philippe Dubois.

Né d’une bonne trotteuse et d’un père lauréat du Prix d’Amérique 2013 devant … le Champion Ready Cash, Have a Dream ne peut que gagner à Vincennes. Pour cela il a été façonné mois par mois.

 

Les débuts de Have a Dream à Francheville

 

Have a Dream lors de ses débuts à Francheville

Have a Dream lors de ses débuts à Francheville

 

Un peu gros pour ses premiers pas à Francheville (28), Have a Dream s’est modelé afin de parvenir à devenir un joli poulain. Il est reconnaissable à sa robe rare: “alezan brûlé”.

À 12 h 30 ET après 2100 mètres effectués sur le pied de 1’14” 5, Have a Dream est affiché premier et cela le plus facilement du monde.

Le jour de ses débuts, deux pouliches du nom de Ho la Destinée et  de Hermine Girl l’ont dominé. Il est moins certain que cela puisse se reproduire en cette fin d’année. Mais seul l’avenir nous le dira.

 

Una bella ragazza

 

Hélena di Quatro, una bella ragazza

Héléna di Quattro . La photo est trouble, que la belle ne m’en tienne pas rigueur. 

 

En fin de programme, une splendide Italienne du nom d’Helena Di Qiattro , drivée de main de maître par Alexandre Abrivard , nous a mis en émoi.

Cette Franco- Italienne est une grande voyageuse. Suède, PaysBas, Italie sont déjà “terre d’accueil” à ses victoires. Manifestement la belle Italienne aime Vincennes. Avec les peu de gains qu’elle possède en compte, va falloir la suivre de très près cet hiver.

 

Je sais bien que vous vous dîtes, déjà fini sa semaine… c’était bien.

Il aurait pu broder. Il serait pas en grève aussi lui ?

Je vous rassure le turfiste ne fait jamais grève, mais comme j’aime voir de mes yeux ce que j’écris, cette semaine qu’hippique va s’arrêter là en attendant le prochain épisode…

 

—————————————————————————————————————————————————————————————

 

 

 

 

 

 

 

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Curabitur elementum Praesent ut porta. sed libero.