Une vingtième étape dans le Jura à Champagnole

0
Ligue 1
La 19e étape du Tour de France 2020 reliera Bourg-en-Bresse à Champagnole après 160 kilomètres à travers le Jura Français à deux jours de l’arrivée à Paris. Logiquement, un sprinteur devrait s’imposer sur la rive droite de l’Ain.

Carte Champagnole

D’abord, le départ sera donné depuis Bourg-en-Bresse, la préfecture du département de l’Ain à 13h45. Les coureurs auront 166,5 kilomètres à parcourir jusqu’à Champagnole.

Carte Champagnole

Ensuite, les coureurs iront vers l’est en direction de Jasseron et Montmerie.

Par la suite, les concurrents remonteront longuement vers le nord sur des routes larges et rectilignes en traversant les localités de Chavannes-sur-Suran, Gigny, Cressia et Saint-Laurent-la-Roche jusqu’à Lons-le-Saunier dans le département du Jura. D’ailleurs, c’est après Chavannes-sur-Suran que les routes jurassiennes seront empruntées.

Puis, la remontée vers le Nord va continuer jusqu’à la ville de Château-Chalon.

Cap à l’est maintenant pour s’attaquer la Côte de Château-Chalon (4,3 km à 4,7 % – 4e catégorie) après un petit pont sur la D5. La montée s’effectuera sur une belle route large souvent rectiligne avec deux épingles assez larges en début et la fin de la montée. Cette côte permettra aux coureurs d’atteindre un plateau à plus de 500 mètres d’altitude.

Image

Les coureurs passeront par les villes de Picarreau, Montrond et Mournans en passant au nord de la ville d’arrivée pour faire une boucle. Mournans accueillera le sprint intermédiaire de la journée après un faux plat montant de 5 kilomètres depuis Saint-Germain-en-Montagne.

Maillot vert Nice

Cette boucle s’effectuera via Gillois, les Planches-en-Montagne, Chaux des Crotenay et Le Vaudioux. Les coureurs emprunteront des routes plus sinueuses et plus techniques. Avec la fatigue des trois semaines de course, il sera difficile pour les équipes des sprinteurs de contrecarrer les offensives des baroudeurs.

Final Champagnole

Enfin, le peloton arrivera par le sud sur Champagnole par Ney et une courte descente. L’arrivée sera jugée vers 17h20 et 17h50 après 3500 derniers mètres de plat. Avec un final aussi compliqué, des sprinteurs à l’aise sur des profils vallonnés comme Sam Bennett, Peter Sagan ou encore Matteo Trentin, pourraient tout de même s’imposer.

 

Photo : Jura Tourisme

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here