Vincent Kompany arrête sa carrière et devient entraîneur d’Anderlecht

0
Retraite pour Vincent Kompany
Ligue 1

Après 17 ans dans le monde professionnel, Vincent Kompany a décidé d’arrêter sa carrière. Cependant, l’ancien défenseur central des Diables Rouges deviendra l’entraîneur principal du Sporting d’Anderlecht pour les 4 prochaines saisons. Ainsi, Vince The Prince va pouvoir mettre en place sa philosophie de jeu inspiré de son mentor Pep Guardiola.

Vincent est né le 10 avril 1986 à Uccle dans la Région de Bruxelles Capitale d’un père Congolais et d’une mère Belge. À l’âge de 17 ans, il a signé son premier contrat professionnel avec RSC Anderlecht, son club formateur.

En profitant de la blessure de Glen De Boeck, il s’installe dans la charnière centrale des Mauves pour en devenir indéboulonnable. Grâce à cette précocité, Vincent est devenu à 18 ans, titulaire en club tout comme en Équipe nationale.

Après trois saisons, deux titres nationaux (en 2004 et en 2006) et 103 matchs avec Anderlecht, Kompany tente sa chance à l’étranger en signant pour l’Hambourg SV pour 10 millions d’euros. Après une première saison entachée par une blessure au tendon d’Achille, il devient titulaire. Mais, après un bras de fer avec le club suite à sa participation ou non aux Jeux olympiques de Pékin, il casse son contrat avec Hambourg avec un seul match au compteur avec le HSV.

Cependant, un tel joyau ne resta pas bien longtemps sans club. Le 22 août 2008, Manchester City annonce l’arrivée de Kompany pour un contrat de 4 ans, le début d’une longue histoire longue de dix ans. Dès sa première saison, il est titulaire grâce notamment à sa polyvalence.

Lors de la deuxième saison, avec les arrivées de Kolo Touré et de Joleon Lescott, l’international Belge ne fait pas partie des plans de Mark Hughes mais il décide de prolonger son contrat jusqu’en 2014 avec les Citizen.

Vincent Kompany, de face, lors de la célébration de fin de saison 2013-2014. Il tient le trophée de la Coupe de la ligue d'Angleterre dans la main droite et fait un signe à la foule de la main gauche.

Ensuite, l’arrivée de Roberto Mancini, les choses vont s’arranger ! Vincent joue tous les matchs et fournit d’excellentes prestations au côté de Kolo Touré. À la fin de la saison 2011, il est même élu joueur de l’année par les supporters de Manchester City.

L’année suivante, il est promu capitaine et il est récompensé du trophée Barclays du meilleur joueur de la Premier League.

En 2014, il remporte son second titre en Premier League avec les Citizens avant d’en remporter deux consécutivement en 2018 et 2019. Sans oublier que City remporta deux FA Cup en 2011 et en 2019. Cependant, son physique lui joue des tours et il joue moins de 20 matchs sur les 4 dernières saisons. Malheureusement, Manchester City connaitra pas le même succès avec juste une demi-finale en 2015-2016 et de trop nombreuses éliminations en Huitièmes de finale.

Lors de la 37e journée, le lundi 6 mai 2019, une frappe précise de Kompany a trouvé la lucarne de Kasper Schmeichel. Ce but a permis à City de reprendre les commandes de la Premier League. Ce but entra dans la légende du club.

Du côté de l’équipe nationale, après des premières années difficiles en matière de résultat, Kompany voit le renouveau de la sélection Belge dès 2012 avec les générations dorées du football Belge. Après avoir raté les qualifications pour le Mondial 2010 et les Euros 2008 et 2012, la Belgique a atteint les quarts de finale à la Coupe du monde 2014 au Brésil éliminé par les Argentins. Cependant, une blessure aux adducteurs l’empêche de participer à l’Euro 2016. Mais, lors du Mondial 2018, Vincent et ses compatriotes réussissent à finir à la 3e place, la meilleure performance de la Belgique dans une Coupe du monde ! Au total, Vincent aura porter 86 fois le maillot des Diables Rouges à égalité avec des légendes du football Belge comme Éric Gerets et Franky Van der Elst.

Image illustrative de l’article Vincent Kompany

Le 19 mai 2019, Vincent Kompany annonce sur Facebook son départ de Manchester City après 11 saisons passées et un doublé pour revenir au RSC Anderlecht en tant que manager-joueur. Le début d’un imbroglio dans la hiérarchie des Mauves.

Photo : ©News, wikipedia

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here