On en parle aussi...

Volley – Ligue des nations : la France l’emporte dans la douleur contre l’Allemagne (3-2)

Près de 16 mois après le dernier tournoi officiel de volley, les Bleus de Laurent Tillie retrouvaient du temps de jeu avant les Jeux olympiques. Pour son deuxième match en Ligue des nations, l'équipe de France s'impose 3-2 dans une partie disputée. Il faudra assurer demain face à l'Australie pour confirmer cette bonne entrée dans le tournoi.

 

La 100e de Barthélémy Chinenyeze

Après leur victoire nette et sans bavure face à la Bulgarie hier (3-0), les Bleus se sont retrouvés en difficulté face aux Allemands. Les deux équipes s'étaient déjà affrontées lors de la finale du TQO de Berlin, où la France l'avait emporté 3-0. Ce match marquait la 100e sélection de Barthélémy Chinenyeze, le jeune central de 23 ans qui nous a gratifiés d'une bonne prestation. Les erreurs françaises et le manque de régularité de ces derniers ont permis à l'Allemagne de remporter la première manche (22-25).

Les Bleus réagissent clairement dans le 2e set, Boyer se montrant l'artisan de ce renouveau tricolore. Les blocs sont plus solides et les attaques tranchantes, mais le niveau de jeu reste toutefois irrégulier. 25-22 dans cette deuxième manche et la France recolle. Mais ces efforts seront anéantis dans le 3e set, la faute à un enchainement de mauvais services (22-25). L'agressivité réclamée par Tillie tout au long de la rencontre semble apparaitre dans la 4e manche. Largement dominés dans tous les compartiments du jeu, les Allemands montrent des signes de nervosité avant le set décisif (25-16).

Clevenot décisif dans le tie-break

Dans le 5e set (qui se dispute en 15 points), les Bleus se sont mis en danger et ont dû rattraper un retard de 3 points (5-8). Clevenot (21 points au total) est l'homme de la remontada française. Grâce à 3 aces consécutifs, les Français repassent devant au score, mais les Allemands ne se laissent pas faire. Au terme d'un match riche en rebondissements, Chinenyeze offre la victoire finale à l'équipe de France (22-25, 25-22, 22-25, 25-16, 17-15).

 

Sans sa star Earvin Ngapeth, les Tricolores ont été poussifs mais remportent cette rencontre en 5 sets. Rendez-vous demain à 10h sur La chaine L'Équipe pour suivre le match face à l'Australie. Pour rappel, la France effectuera ses débuts aux Jeux olympiques face aux États-Unis le 24 juillet.

Crédit une : VNL

Dernières publications

En haut