Catch

WWE : Cody Rhodes, une blessure qui va laisser des traces

Dimanche soir, Cody Rhodes a combattu dans le Hell in a Cell contre Seth Rollins pendant plus de 20 minutes. The American Nightmare s’est déchiré le pectoral droit un jour avant le match et à tout de même tenue sa place. Un comportement félicité par tout le monde du catch ébloui par cette performance. Cependant, Cody Rhodes va devoir s’absenter de nombreux mois pour soigner cette blessure. Un coup dur pour la compagnie de Stamford qui perd une de ses top stars.

24 minutes d’héroïsme. C’est ce qu’a livré Cody Rhodes dimanche lors du Hell in a Cell match contre Seth Rollins du côté de Chicago. La veille du Premium Live Event, The American Nightmare s’est déchiré totalement le pectoral droit lors d’une séance de musculation. Annoncé par les médias américains et confirmé par la WWE juste avant le début du show, le match a tout de même eu lieu. Un acte de bravoure ou complètement insensé, la blessure était elle réelle. Le médecin Brian Sutterer MD s’est exprimé sur le sujet expliquant que “la blessure ne pouvait pas être aggravée lorsque le muscle était entièrement déchiré, mais que la douleur elle est bien présente et que le temps de récupération pourrait être aggravé.” À la fin du match, Cody Rhodes a assuré aux fans de Chicago présents dans l'arène, que personne ne l'avait forcé à combattre et que c'était sa propre décision.

Dusty est très fier de son garçon aujourd’hui

Un combat et un risque salué par de nombreuses stars du monde du catch. Tout le monde le reconnait, Cody Rhodes aime le business. Lors de Monday Night Raw ce lundi, The American Nightmare était présent. Pendant l’ouverture du show, il a été coupé par Seth Rollins qui déclare : ” Je ne t’aime toujours pas. Cependant, après ce que tu as fait subir à ton corps hier soir, tu gagnes mon respect. Certains disent que c’est l’une des choses les plus courageuses de l’histoire de leur business et c’est vrai. Dusty est très fier de son garçon aujourd’hui.

Un retour au Rumble ?

Malgré la douleur Cody Rhodes a tout de même tenu à combattre et l’ex AEW a livré une performance qui marquera à jamais le monde du catch. Le fils de Dusty Rhodes pourrait néanmoins en avoir pour un moment. Les déchirures musculaires mettent beaucoup de temps à cicatriser et Cody devra se faire opérer mercredi. The American Nightmare en aura pour quelques mois avant de remonter sur un ring. L’ancien médecin de la WWE Dr. Chao explique que Cody Rhodes sera de retour à 100% dans 6 mois mais qu’il pourra catcher de temps en temps dans 4 mois. Une absence qui risque de laisser un grand vide dans le roster de Monday Night Raw. Le fils de Dusty Rhodes devait sûrement être l’un des prochains adversaires du champion du monde et universel, Roman Reigns. Sans Cody le star power du show rouge en prend un coup. Bobby Lashley semble avoir terminé son programme avec Omos et Edge vient d’être exclu de son clan, Judgment Day. Ces deux tops stars paraissent être les seuls capables d’aller chercher le chef de la table à l’heure actuelle. Money in the Bank (2 juillet) approche et les cartes sont à redistribuer pour la compagnie de Stamford.

Le pectoral, une blessure qui n'est pas inhabituelle

Cody Rhodes n’est malheureusement pas la première superstar à se blesser au pectoral. Récemment, du côté de WWE, Triple H s’était déchiré ce muscle lors de Crown Jewel en 2018 alors qu’il faisait face à l’Undertaker et Kane au côté de Shawn Michaels. En 2020, Elias s’était également blessé au même endroit. Blessure l’obligeant à s’écarter des rings pendant 5 mois.

La remise de blessure la plus rapide et la plus connue, c’est sûrement celle de John Cena en 2008. The Champ se blesse en octobre 2007 alors qu’il est champion de la WWE. Le 16 fois champion du monde avait subi une déchirure musculaire pectorale lors d’un match à Raw. John Cena envisageait une longue période de récupération au vu de l’état de la blessure. Le muscle était complètement arraché de l’os. Les premières estimations prévoient une absence de sept mois, mettant sa disponibilité pour WrestleMania 24 sérieusement en danger. Mais en janvier lors du Royal Rumble, le monde du catch américain découvre celui qui sera surnommé SuperCena. Alors favori, Triple H se tient au milieu du ring attendant la rentrée du numéro 30. Lorsque les premières notes du thème de John Cena retentissent, le Madison Square Garden de New York explose. John Cena est de retour 4 mois après sa déchirure. Il remporte le Rumble et file à Wrestlemania 24 pour affronter Randy Orton et Triple H dans un triple menace.

En outre, Cody Rhodes va manquer à la WWE dans la course à Summerslam cet été. The American Nightmare était pressenti pour affronter Roman Reigns pour le titre de la WWE. Mais grâce à ce combat, Cody est sûrement devenu le Baby Face numéro 1 de la compagnie et son retour fera l’effet d’une bombe.

Crédit photo : WWE

Dernières publications

En haut