Catch

WWE – Entretien avec Kyle O’Reilly : “Adam Cole est un maître de la manipulation”

Avant son combat contre Adam Cole au Great American Bash, Kyle O’Reilly a accepté de répondre à nos questions. L’Irlandais nous parle de sa rivalité avec Adam Cole, de son ancien partenaire Roderick Strong ainsi que de TakeOver In Your House.

We Sport : Bonjour Kyle O’Reilly !

Kyle O’Reilly : (En français) Bonjour comment ça va ?

 

WS : Bien merci. Au Great American Bash, vous allez faire face à Adam Cole pour la seconde fois. Vous avez gagné le dernier affrontement. Êtes-vous confiant pour cette revanche ?

KOR : Ma confiance est à son paroxysme actuellement, encore plus après NXT TakeOver Stand and Deliver où j’ai été capable de mettre de côté Adam Cole. C’était énorme et depuis ce moment, ma confiance en moi et en mes capacités en tant que catcheur n’ont fait qu’augmenter. Donc je suis concentré et impatient pour Adam Cole vs Kyle O’Reilly 2.

 

WS : Il n’y a pas de stipulation pour ce match, contrairement à Stand and Deliver. Votre rivalité est très violente et personnelle. Est-ce que vous allez pouvoir rester dans les règles d’un combat en un contre un ?

KOR : La rivalité est tellement forte que nous allons probablement rester dans les règles, car chacun va vouloir prouver à l’autre qu’il est le meilleur catcheur. Et si l’un de nous brise les règles, c’est un peu comme si on mentait. Que ce soit un mensonge envers nous ou le public. Je pense que ça va être du très haut niveau et que l’on va tenter de gagner ce combat de la façon la plus légitime possible.

 

WS : Votre rivalité était déjà personnelle, mais elle a pris un tournant encore plus privé lorsqu’Adam Cole a mentionné votre femme. Allez-vous réussir à rester concentré sur le combat ou alors il a dépassé les bornes avec ces remarques ?

KOR : Je connais Adam Cole, c’est un maître de la manipulation, il sait comment entrer dans la tête de ses adversaires et je sais que c’est exactement ce qu’il est en train de faire. Il veut que le combat devienne « Kyle O’Reilly veut sa revanche » plutôt que « Kyle O’Reilly botte les fesses d’Adam Cole », ce qui va se passer de toute façon. Donc je reste concentré sur mon objectif, qui est de vaincre Adam Cole.

 

WS : Vous avez dit à Adam Cole que vous aviez honte d’être resté derrière lui lorsque vous étiez dans l’Undisputed Era. Dans le détail, qu’est-ce que cela veut dire ? Vous auriez voulu prendre sa place en tant que leader peut-être ?

KOR : Je n’ai jamais voulu le remplacer en tant que leader. Il n’a jamais été question de leadership dans le groupe. Je nous voyais tous comme des égaux, en tant que combattants dominants. J’en avais juste marre des tactiques qu’il voulait utiliser. Il voulait faire des attaques surprises sur chaque gars : « Faisons une attaque surprise sur le parking, attaquons-le par derrière… » Je sentais que je voulais autre chose. Je voulais respecter et honorer les règles. Je voulais prouver que je pouvais être un grand catcheur sans avoir à bafouer les règles. Quand je regarde certaines tactiques qu’utilisait l’Undisputed Era, je trouve cela honteux. Après, l’Undisputed Era a eu beaucoup de succès avec ces tactiques et on a profité, mais je n’aimais pas qui j’étais à l’époque et désormais, je peux être moi-même.

 

WS : Lorsque l’on regarde votre rivalité avec Adam Cole, on peut voir certaines ressemblances avec la rivalité entre Triple H et Shawn Michaels en 2002. Que pensez-vous de cette comparaison ?

KOR : Wow ! C’est une comparaison extraordinaire qui est faite et un honneur d’être regardé de la même manière que ces deux gars-là. Cette feud, en tant que fan à l’époque, était l’une de mes favorites. J’étais tellement investi ! Shawn Michaels qui revient et Hunter qui est juste le plus grand méchant. Absolument tout était incroyable donc que vous fassiez cette comparaison veut dire beaucoup. C’est vraiment très cool.

 

WS : À In Your House, vous avez perdu le match pour le titre NXT, et en ce moment, vous faites face à Adam Cole. Le titre est-il toujours dans un coin de votre tête ou vous être tourné exclusivement vers Adam Cole ?

KOR : Le titre de la NXT est un objectif qui est non pas simplement dans un coin de ma tête, mais bien entièrement dans ma tête. Mais je dois me concentrer sur ce qu’il se passe actuellement. C’est-à-dire m’occuper d’Adam Cole et sécuriser une opportunité pour le titre. Car je ne vais pas avoir un combat pour le titre simplement comme cela. Mais avant tout, Adam Cole est la priorité, même si devenir champion NXT est mon but à 100 %.

 

WS : Qu’avez-vous pensé de ce combat à TakeOver ? Un combat difficile. Vous étiez cinq sur le ring. Cela doit être difficile à appréhender, il faut rester concentré tout le temps et avoir des yeux partout…

KOR : Vous avez absolument raison ! Il faut regarder de tous les côtés dans un match comme celui-ci, avec cinq des meilleurs combattants du business qui se battent tous pour un seul et unique titre et ça arrive de partout. Et ces gars, je les ai tous combattus avant et ils sont tous très dangereux. Et je sais que si j’en prends un à la légère, je peux tout perdre et ne plus savoir ce qu’il se passe sur le ring. Regardez ce qu’il s’est passé. J’avais Adam Cole dans ma prise de soumission et Karrion Kross est arrivé par derrière. Je pensais pouvoir résister à la prise d’étranglement assez longtemps pour soumettre Adam, mais la dernière chose dont je me souviens, c’est d’avoir rouvert les yeux et d’avoir vu les lumières du plafond donc il semble que ça n’ait pas fonctionné comme je l’avais voulu.

 

WS : Qu’avez-vous ressenti après cela ? Car même si vous n’avez pas abandonné, vous vous êtes évanoui, ce qui a mis un terme au combat…

KOR : (Rire) Je ne sais pas si vous avez déjà été mis dans un état comme celui-là, mais c’est un sentiment très bizarre. Vous ouvrez les yeux et vous voyez des vers violets puis arrivent les lumières et vous vous réveillez. C’est très confus. Mais on sait comment ça se passe. J’ai fait beaucoup de Ju-jitsu, j’ai été étouffé de nombreuses fois avant. J’avais confiance en mon habileté pour renverser la situation mais Kross est un gars vraiment puissant et fort et si vous n’abandonnez, pas les lumières s’éteignent de toute façon.

 

WS : Nous avons vu que Roderick Strong, votre ancien partenaire de l’Undisputed Era, semble être le leader d’une nouvelle faction. Que pensez-vous de ce nouveau groupe ?

KOR : Il faut attendre et voir ce que ça donne. Mais c’est une bonne chose de revoir Roderick Strong sur le ring. Ce qu’il s’est passé avec l’Undisputed Era est triste, mais mon courroux n’a jamais été dirigé vers Rody. C’était le temps pour moi d’aller de l’avant personnellement. Mais je suis heureux que Roderick ait trouvé ce groupe. Il semble revigoré. Il a trouvé quelque chose qui le passionne et auquel il croit. Jeter un œil sur le Diamond Mind c’est assez impressionnant et je pense d’ailleurs qu’ils vont faire de belles choses à NXT.

 

WS : Vous connaissez bien Roderick Strong, peut-il être un leader incontestable, comme cela semble être le cas avec le Diamond Mind ?

KOR : À 100 % ! Avec l’Undisputed Era il l’a prouvé en tant que champion nord-américain. Il entre parfaitement dans ce rôle de leader et je pense que vous serez agréablement surpris. Il a vraiment tout ce qu’il faut.

 

WS : Samoa Joe est de retour à NXT quelques semaines après son renvoi. Que pensez-vous de son come-back à NXT ?

KOR : Je suis vraiment excité par le retour de Samoa Joe. Pas seulement parce que je le respecte pour avoir pavé le terrain pour un gars comme moi, mais aussi car il est un catcheur vraiment impressionnant et intéressant. Que ce soit simplement en tant que « enforcer » ou en tant que catcheur. Je pense que Samoa Joe amène tellement de choses. Et si l’opportunité se présente pour moi de faire face à Samoa Joe, on pourrait en donner pour leur argent aux fans. On s’est déjà affronté par le passé et je pense être bien meilleur aujourd’hui. Cela mis à part, Joe est un monstre dominant et un super mec donc je suis très heureux qu’il soit de retour à NXT.

 

Un grand merci à la WWE et à Kyle O’Reilly pour cette interview. 

 

Crédit photo : WWE

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire