Catch

WWE : Liv Morgan touche le Graal, découvrez les résultat de Money in the Bank 2022

Dans la nuit du 2 au 3 juillet 2022, la WWE présentait son Premium live Event, Money in the Bank. Un show toujours très attendu qui a souffert d’une construction compliquée mais qui a livré des bons matchs dans l’ensemble avec des surprises. Le show a eu lieu à la MGM Grand Garden Arena de Las Vegas avec une foule au rendez-vous.

C’est le Graal pour Liv Morgan. Hier, la lutteuse a remporté le Money in the Bank féminin et a cash in sa mallette sur Ronda Rousey pour devenir la nouvelle championne de Smackdown. Un jour qu’elle n’est pas près d’oublier et que la foule a salué de la meilleure des manières. Du côté des hommes des surprises lors du main event ou Theory s’est invité dans le match pour la mallette Money in the Bank. Résumez d’un show qualitatif.

Kick off

Aucun match comme souvent dans les PLE de WWE.

Show principal

Le projet Liv Morgan

Women’s Money in the Bank (Becky Lynch vs Alexa Bliss vs Liv Morgan vs Raquel Rodriguez vs Lacey Evans vs Asuka vs Shotzi)

Dans un bon opener d’une vingtaine de minutes Liv Morgan fait exploser MGM Grand Garden Arena de Las Vegas. La native de Paramus dans le New Jersey était au coude à coude avec Becky Lynch sur deux échelles différentes. L’Irlandaise pousse l’échelle mais Liv Morgan trouve appui sur les cordes et revient au côté de l’ancienne championne de RAW et lui assène un coup de genou. Elle n’a plus qu’à grimper pour décrocher la mallette et son opportunité. A noté la belle prestation de Raquel Rodriguez très mise en avant dans le match, mais la foule n’en avait que pour Miss Money in the Bank félicité par de nombreuses personnes du business sur les réseaux sociaux.

Bobby Lahsley, la passe de trois

Us title match Theory c VS Bobby Lashley

Dans un match d’une dizaine de minutes, c’est Bobby Lashley qui vient à bout de Theory pour devenir le nouveau champion des États-Unis. L’ancien double champion de la WWE a réussi à contrer le finish de Theory pour placer son Hurt Lock dévastateur et devenir pour la troisième fois champion des US. Un résultat qui peut paraitre surprenant au vu des plans prévus par les Dirt sheet pour Theory concernant SummerSlam et sa confrontation contre John Cena. Mais le protégé de Vince McMahon a su bien rebondir plus tard dans la soirée.

Bianca Belair, sans difficulté

RAW Women’s champion Bianca Belair vs Carmella

Bianca Belair n’a même pas mis 10 minutes pour disposer de Carmella et conserver son titre de championne de RAW. Les plans ont changé pour Money in the Bank puisque Belair devait affronter Rhea Ripley pour le titre mais la membre du Judgment Day s’est blessée avant le show. Carmella à la manière d’un super sub l’a remplacé mais n’a pas su représenter une menace pour la championne. Un KOD pour remporter le match et Bianca Belair peut se tourner vers SummerSlam sereine.

Le match de la soirée 

Tag Team champion Usos vs Street Profits

Un match parfait entre deux équipes qui se connaissent parfaitement. Du rythme, une belle histoire racontée par des techniciens du match par équipe hors pair et vous tenez probablement votre match de la soirée. Une fluidité naturelle entre ses deux équipes et la victoire pour les Usos qui ont eu beaucoup de difficulté à venir à bout des Street Profits. Malgré ça la fin de match est sujet à débat puisque Montez Ford n’avait pas les deux épaules par terre lors du tombé de l’arbitre. Des éléments de réponses seront peut-être amenés lors de Monday Night Raw en attenant les Usos repartent une nouvelle fois victorieux. Leur règne de champion de Smackdown avait débuté lors de Money in the Bank l’an dernier. Les ceintures sont toujours autour de la taille, à celle-ci y ajoutée les titre de RAW et des confrontations toujours au niveau.

Ronda conserve aisément 

Women’s Smackdown Champion Ronda Rousey vs Natalya

Un match ou le suspens n’était pas invité et que les gens oublieront malheureusement vite. Pas forcément le mieux placé sur la carte le rythme de l’affrontement a endormi le MGM Grand Garden Arena de Las Vegas. Un match de 12 minutes remporté par Ronda Rousey qui conserve son titre. Natalya a dominé la première partie de la rencontre mais n’a jamais réellement mis la championne en difficulté. Ronda Rousey conserve et peut se tourner vers SummerSlam sereine…. Oh wait.

Le projet Liv Morgan

Alors que la championne tente de récupérer la musique de Liv Morgan réchauffe les fans. Vainqueur du Money in the Bank quelques heures plus tôt, Liv cash sa mallette. Dès le début de la très courte rencontre, Ronda bloque le pied de sa nouvelle chalengeuse dans un angle lock. Mais Liv Morgan enchaine sur un Roll-up pour devenir la nouvelle championne de Smackdown. Une mallette féminine encore victorieuse mais encore une fois qui n’aurait pas été gardée longtemps. Liv Morgan, félicitée par de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux remporte son premier titre à la WWE. Elle mérite.

Theory en opportuniste 

Money in the Bank masculin

Le combat allait démarrer qu’Adam Pearce intervient pour annoncer qu’un huitième participant est ajouté au match. Pourquoi ? Parce qu’on est à Las Vegas, et que Vince McMahon est influent également. Theory fait donc son entrée. Après avoir perdu son titre US plus tôt dans le show, le protégé de Vince se rattrape en remportant la mallette Money in the Bank. Un scénario surprise ajoutant un ennemi supplémentaire au chef de la table Roman Reigns. Ce main event offre une chance au titre pour Theory au bout d’un bon match de 25 minutes.

Un bon main event pour conclure un bon PLE WWE, comme les précédents la hype de ce PPV n’était pas forcément élevé mais la qualité était au rendez-vous. A noté la diffusion d’un clip assez mystérieux pendant le show, maintenant place à Summerslam.

Crédit Photo : WWE

Dernières publications

En haut