Catch

WWE : qu’attendre de l’ère Triple H ?

Après la démission de Vince McMahon ce 22 juillet, Triple H a pris le contrôle du booking chez WWE. Un signe d'espoir pour beaucoup, nostalgique de l'époque NXT black and gold. Cependant, que pouvons-nous réellement attendre de cette nouvelle ère sous Hunter ?

Il y a tout juste une semaine, Vince McMahon PDG de la WWE depuis plus de 40 ans annonçait sa retraite via un tweet qui a rapidement fait le tour du monde. La décision a été un choc pour tous les fans de catch de la planète tant ce moment était inimaginable. Ce changement brusque à une semaine de SummerSlam a conduit à de nombreux changements en interne. Stephanie McMahon et Nick Khan sont désormais co-PDG de l'entreprise et Paul Levesque aka Triple H est devenu responsable créatif en chef. Depuis des années, une partie des fans clame leur envie de voir The Game à ce poste tant son amour pour la discipline semble réel et que chaque choix réalisé à NXT 1.0 était judicieux. Toutefois, le contrôle créatif du roster principal n'est pas du même calibre et Hunter devra jongler avec d'autres aspects que le catch pur.

Un public toujours familial et international

Bien que la majorité des fans dit “smart” se réjouissent de cette nouvelle, il ne faut pas oublier que le public de WWE est avant tout familial, à large visée et international. Il faut donc plaire au plus de monde possible. Un retour du catch “hardcore” semble impossible pour le moment. WWE restera une promotion de divertissement sportif et non de “pro wrestling” comme on aime bien le rappeler actuellement. Des rumeurs circulent comme quoi, la PG Era serait terminée et que WWE compte remettre ses shows hebdomadaires en “TV 14+”, leur permettant de remettre plus de violence dans leurs combats et dans leurs promos. Toutefois, cette rumeur reste à confirmer.

Quoi qu'il en soit, Triple H devra prendre ce paramètre en compte, contrairement à NXT où il était bien plus libre de par la diffusion exclusive au Network. Un véritable défi pour le 14 fois champion du monde car on se rappelle que lorsque la diffusion télé est arrivée, NXT s'est vite effondré face à AEW, ce qui a en partie conduit à la création de NXT 2.0 et à une diffusion le mardi au lieu du mercredi traditionnel.

Des sponsors à contenter sous le regard de Nick Khan

La WWE notamment ces cinq dernières années est une entreprise qui vise avant tout le profit. Les comptes n'ont jamais été aussi vert qu'aujourd'hui malgré la pandémie et les sponsors se sont multipliés. Il n'est pas rare de voir leur des weekly ou des Premium Live Event des marques comme Snickers, Draftkings ou encore Progressive affichées partout dans l'arène. Sans compter les différents partenariats avec des jeux vidéo notamment disponible chez Epic Games que ce soit Rocket League, Fortnite, Falls Guys ou encore Brawlhalla sur console. Ces sponsors participent à l'écosystème économique de WWE et sont à contenter dans les shows. Un facteur totalement extérieur au catch pur, mais avec lequel Triple H va devoir jouer car il faut trouver un équilibre financier.

Triple H tout de même synonyme d'espoir 

Malgré tous ces différents paramètres à prendre en considération, Triple H est tout de même synonyme d'espoir. On peut s'attendre à (enfin) voir du booking cohérent, logique et installé sur le long terme. Une utilisation complète du roster et notamment des chouchous du public comme Ricochet, Kevin Owens, Sami Zayn, Shayna Baszler dans le haut de la carte. Nous sommes peut-être à la fin de l'ère où les Lesnar, Goldberg pouvaient arriver et directement prendre la place de quelqu'un dans la course au titre suprême.

Les changements de noms inutiles comme Raquel Rodriguez ou Gunther seront potentiellement plus à l'ordre du jour. Les roll up ne seront peut-être plus aussi fréquents. Bref, tout ce qui pouvait frustrer dans le booking de Vince McMahon devrait disparaitre si l'on suit la logique HHH de NXT. Bien entendu, il faudra désormais attendre plusieurs mois voire peut-être même jusqu'au prochain WrestleMania pour dresser le premier bilan de cette nouvelle ère créative.

Triple H détient l'espoir de plusieurs milliers de fans entre ses mains. À lui de prouver que son image n'est pas volée et qu'il peut remettre WWE au centre de la carte créativement parlant. Pour cela, il a déjà une énorme échéance à venir dans les prochaines heures : SummerSlam, le plus gros show de l'été où il pourrait avoir quelques surprises notamment concernant le cas de Seth “Freaking”Rollins. 

Crédit photo : WWE/Getty Images

Dernières publications

En haut