En équipe

Yohan Bai (Canet-en-Roussillon) vers Dijon ?

L’ailier droit de Canet-en-Roussillon (National 2) Yohan Bai serait observé par le Dijon FCO pour un probable transfert l’été prochain.

“Mon téléphone a sonné pas mal de fois…” : ce sont les propos de l’ailier droit de Canet au micro d’Eurosport après l’élimination en quarts de finale de la Coupe de France face à Montpellier. Si ce match est synonyme de la fin de l’aventure canétoise, Yohan Bai pourrait de son côté connaître un tournant dans sa carrière. Selon les informations du site Maligue2, la cellule de recrutement de Dijon aurait un œil sur l’attaquant passé par Amiens, Épinal et Furiani Agliani. Actuellement lanterne rouge de Ligue 1 (18 points) avec 14 points de retard sur Lorient, premier non-relégable (5 matchs restants), le club bourguignon est quasiment condamné à la relégation en Ligue 2 et serait en pleine préparation de son mercato estival pour la saison prochaine.

À 24 ans, Yohan Bai est certainement l’une des bonnes surprises de cette édition de Coupe de France. Buteur face à l’Olympique de Marseille en seizièmes de finale puis face à Boulogne en huitièmes, il a grandement participé à l’épopée du CRFC avant de tomber face au MHSC mardi dernier (1-2). On rappelle que si ce transfert s’avère officiel, l’ailier droit canétois aura donc joué son dernier match sous le maillot catalan mardi dernier : le National 2 est suspendu depuis octobre dernier, même si l’hypothèse d’une reprise ne serait pas écartée. 

Il ne serait pas le premier joueur issu du monde amateur qui découvre le niveau professionnel après de bonnes prestations en Coupe de France : l’international martiniquais Mickaël Biron a rejoint la Ligue 2 et l’AS Nancy-Lorraine cet été suite à son bon parcours avec le SAS Épinal (National 2) la saison dernière. Pour rappel, les Boutons d’or avaient éliminé Lille à domicile en huitièmes de finale de la Coupe de France 2019/2020 avant de s’incliner face à l’AS Saint-Étienne en quarts. 

Crédit photo en une : Pascal Bonnière (La Voix du Nord)

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire