Auto/Moto

100% fan : entretien avec AnaOnAir, streameuse au volant bien accroché !

Vous la connaissez certainement sous son pseudo Twitch, AnaOnAir, ou à travers les vidéos d'Idreau ou de Depielo. Anastasia est streameuse sur Twitch depuis pratiquement un an, elle y parle régulièrement de sports mécaniques. Rencontre avec une passionnée qui aime être derrière un micro.

Une passion partagée

WS : Bonjour Anastasia, ou Ana, que préfères-tu ? Tout d'abord, merci de prendre le temps de nous répondre. Est-ce que tu peux te présenter pour ceux qui ne te connaîtraient pas ? 

Anastasia : Bonjour, avec plaisir, je suis Anastasia, mais j'ai gardé le diminutif Ana, j'ai 22 ans, je travaille sur Fun Radio et depuis quelques mois je me suis mise à streamer sur Twitch, j'y parle pas mal de Formule 1 et de sports mécaniques.

WS : Est-ce que Twitch a découlé du fait que tu étais déjà derrière un micro à la radio ?

Anastasia : Non, pas du tout, les radios ne s'étaient pas encore lancées sur Twitch, j'ai des amis qui s'y sont mis pendant le confinement et ça m'a donné envie de me lancer à mon tour dans l'aventure.

WS : Le monde de la F1 et des sports mécaniques est très masculin, est-ce que tu le ressens à travers tes streams ? 

Anastasia : C'est vrai, que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur mes lives, j'interagis avec beaucoup de garçons, mais quelques filles commencent à sortir. Il y a très peu de filles qui streament sur les sports mécaniques, que ce soit en France ou à l'international.

 WS : Alors justement, comment t'es venue ta passion des sports mécaniques ? 

Anastasia : Ma passion est venue de mes arrière grand-mère et grand-mère qui étaient passionnées de Formule 1 et qui regardaient les courses quand j'étais petite, elles m'ont transmises cette passion. Mon papa lui m'a plutôt transmis la passion des voitures plus touristiques. J'essaie de découvrir d'autres disciplines comme la NASCAR, l'IndyCar ou le rallye.

“La Haas, c'est une Williams des années 1980”

WS : Nous sommes dans la période des livrées (interview réalisée le 8 mars), quelle est ta livrée préférée et celle que tu détestes ? 

Anastasia : Je suis très chauvine, j'adore les Français et j'adorais déjà Renault, mais je trouve que le nom Alpine apporte quelque chose de fort, la livrée est superbe, c'est certainement la plus belle cette saison. J'aime beaucoup aussi l'Aston Martin en vert, malgré son trait rose. La Mercedes est également sympathique mais les stickers AMG ont un peu gâché le tout.

Je suis juste dégoutée de la Haas, on ne dirait pas une Haas, on dirait une Williams des années 1980, c'est totalement raté.

“Pour l'instant Twitch me suffit”

WS : On sait que Depielo notamment commente maintenant des courses comme les F1 Séries sur Automoto La chaîne, est-ce que tu ambitionnes aussi pourquoi pas de parler de sports mécaniques à la télévision ?

Anastasia : En parler, pourquoi pas, maintenant commenter c'est un exercice vraiment très difficile. Il ne faut faire aucune erreur, être très concentré, je pense que cela me mettrait trop de pression pour l'instant.

WS : Tu as déjà une expérience de la radio, ça peut être une possibilité de parler Formule 1 sur une autre chaîne ?

Anastasia : Je me sens vraiment très bien à l'heure actuelle. Mes patrons chez Fun Radio me laissent vraiment parler de Formule 1 quand il y a des Grands Prix par exemple, j'ai cette liberté qui me convient. Twitch me permet d'approfondir certains sujets si je le souhaite, je suis très bien dans cette disposition, cela me suffit amplement.

L'interview en vidéo au complet

Encore un grand merci à Anastasia pour le temps qu'elle nous a accordé, vous pouvez là retrouver sur Twitch ici

Dernières publications

En haut