#3 Man Under Watch: Mattéo Guendouzi

Toutes les semaines, WeSportFR s’intéresse attentivement à un joueur de Premier League peu connu, peu médiatisé ou en devenir. Ce genre de joueur qui ne sera sûrement jamais élu lors du sondage Twitter pour le fameux « Focus on the MVP ». Que ce soit pour frimer auprès de vos collègues ou pour enrichir votre culture British, cette chronique est faite pour vous. Cette semaine, c’est Mattéo Guendouzi qui est placé sous surveillance !

 

Journée spéciale, affiche spéciale, joueur spécial à suivre ! Oui, il est possible que vous connaissiez déjà le milieu français d’Arsenal mais nous avons décidé de marquer le coup avant le choc de mercredi entre Manchester United et Arsenal. Vous pourrez ainsi aborder ce match, qui s’annonce fou, avec des bases solides sur un joueur qui, dans peu de temps, fera sans cesse parler de lui.

(sportfocus.fr)

De Poissy à Londres en un éclair

Mattéo est né à Poissy le 14 avril 1999. Il intègre très vite, comme beaucoup de jeunes de banlieue parisienne, le centre de formation du Paris-Saint-Germain. Mais il est très difficile de faire sa place dans cette académie et ce club où les places sont rares. Il quitte donc Paris pour rejoindre un autre centre de formation, celui du FC Lorient, qui en 2014 était encore en Ligue 1. Et c’est en Bretagne qu’il effectuera ses débuts professionnels. Guendouzi porte pour la première fois le maillot des Merlus le 15 octobre 2016 contre Nantes. Durant cette saison qui verra son club être relégué en ligue 2, Mattéo jouera seulement neufs matchs toutes compétitions confondues (pendant que d’autres à son âge préparaient leur bac de français…).

En ligue 2, le jeune milieu de terrain à la chevelure atypique s’impose dans l’effectif de Michael Landreau. Il joue vingt-et-un matchs cette saison et attire les convoitises de plusieurs grands clubs européens. Parmi eux : Arsenal et son entraîneur Unay Emery fraîchement arrivé en Angleterre. Il est recruté par les Gunners le 11 juillet dernier contre plus de 8 millions d’euros.

Le Bleuet bientôt Bleu?

A l’image de presque tous les jeunes talents de nos jours, Mattéo Guendouzi a eu le choix entre deux sélections nationales. Né d’une mère française et d’un père franco-marocain, il a pu choisir entre les Bleus et les Lions de l’Atlas. Et il n’y a pas eu photo : c’est la France qui l’a emporté. D’abord sélectionné avec les U18 dès novembre 2016, il enchaine les sélections et gravit les échelons (U19 et U20) pour passer Espoir cette année lors des matchs de novembre. En effet, il a honoré sa première sélection en équipe de France Espoirs le 15 novembre dernier durant un match nul contre la Croatie 2-2 où il a été titulaire.

Toutefois, sa carrière aurait pu prendre un autre chemin en 2017 lorsque le Maroc d’Hervé Renard lui a proposé d’intégrer l’équipe 1 et ainsi rentrer dans un projet qui l’aurait mené jusqu’à la coupe du monde en juin dernier. Heureusement pour la France, il a refusé l’offre car il a ce rêve dans un coin de sa tête : porter le maillot Bleu. Et il s’en rapproche de plus en plus même si le chemin reste encore long pour intégrer le fief d’un certain Didier…

 

(Foot 01)

Un début de saison remarquable, à quand la confirmation?

Il n’a pas fallu attendre longtemps avant de voir Guendouzi sur les terrains de Premier League. Titulaire dès le premier match du championnat contre Manchester City le 12 août 2018, il a comptabilisé 72 balles touchées, ce qui a fait de lui le joueur ayant touché le plus de ballons dans son équipe. Emery semble construire son projet sportif avec Mattéo Guendouzi au milieu. D’ailleurs, les supporters d’Arsenal l’ont élu meilleur joueur du mois d’août.

Mais, ces derniers mois, Guendouzi a souffert de la montée en puissance du lutin uruguayen Lucas Torreira au milieu de terrain qui a su trouver sa place aux côtés du Suisse Granit Xhaka. Mattéo a tout de même joué onze matchs cette saison en Premier League dont six où il a été titularisé. Il est en quelque sorte le troisième joueur du milieu, en témoignent ses quatre titularisations en cinq matchs  d’Europa League, compétition dans laquelle il a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs. Mais il va falloir compter sur l’international Espoir français dans les prochaines semaines. Avec le fameux mois de décembre infernal en Angleterre où les équipes jouent tous les trois jours, Guendouzi aura plus de temps de jeu car Emery sera forcé de faire tourner son effectif.

Ses dernières prestations en sont également l’explication. Son entrée en jeu lors du North London Derby face à Tottenham ce dimanche a été remarquée. En remplaçant Mustafi, sorti sur blessure à la 60ème minute, il a pu apporter sa technique et sa rage de vaincre au collectif et ainsi participer à cette victoire qui restera dans toutes les têtes. Il est aussi entré dans le cœur des supporters d’Arsenal en partie grâce à une vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux après la victoire dimanche. On y voit Mattéo sortir la tête de son taxi et célébrer la victoire avec ses supporters dans la rue. Une détermination et un amour du maillot qu’il faudra absolument avoir demain face à un Manchester United en plein doute.

 

 

 

Mattéo Guendouzi est la révélation française en Premier League cette saison. Après un début de saison tonitruant, il va devoir confirmer son statut grandissant dans les semaines qui suivent. Le match de demain semble être l’occasion rêvée de briller et de ne plus être le jeune joueur en devenir. Réponse à partir de 20h45 sur RMC Sport 1. Une chose est sûre, il est désormais sous notre surveillance !

Crédits de photo de Une: Foot Mercato

@TheoPutavy

 

A propos de l'auteur

Chelsea, OM, Giants, Equipe de France: oui j'aime le bleu. Passionné de sport, je passe tout mon temps libre à regarder du foot (surtout la Premier League), la NFL et le cyclisme. A part ça je suis accessoirement étudiant en L3 de LEMA (Lettres Edition Médias Audiovisuel)-Anglais à la Sorbonne.

Poster un commentaire

justo dictum elit. Sed consequat. at Aliquam venenatis adipiscing ut