AEW

AEW Dynamite : Tops & Flops du 28.04.2021

Une nouvelle semaine de Dynamite, un nouvel épisode abouti. Le titre TNT défendu dans le Main Event, la Team Taz qui retrouve des couleurs, la Guerre des Mots entre The Pinnacle et The Inner Circle qui continue… tout cela et bien plus dans nos Tops et Flops !

Les Tops

Brian Cage victorieux contre Adam Page, la Team Taz soulagée

La semaine dernière, la Team Taz avait subi deux revers dans la même soirée, en plus d’avoir essuyé le refus de Christian Cage. Il fallait donc réagir, c’est chose faite. Et de quelle manière ! Dans le premier combat de la soirée, Brian Cage affrontait Adam Page, alors leader du classement à la AEW, invaincu en 2021. Dominant presque sans répit les débats, Cage esquive le Buckshot Lariat de son adversaire (qui n’a guère pu s’exprimer, malgré un impressionnant Moonsault vers l’extérieur) pour clore les débats avec son Drill Claw. Il fallait que la Team Taz retrouve des couleurs, et que c’est réussi ! Un résultat pour le moins surprenant, mais efficace ! Seul petit bémol, on peut se demander si cette première défaite de l’année ne va pas trop entacher la superbe trajectoire prise par le “Hangman”.

Les Young Bucks : champions solides 

Ils sont vicieux, arrogants, insupportables pour certains… Mais les Young Bucks sont une nouvelle fois victorieux. Dans un match opposant deux fratries, Nick et Matt Jackson battent Matt et Mike Sydal. Pourtant, la stipulation pouvait laisser entreprendre un résultat surprise. En effet, si les Sydal Brothers sortaient vainqueurs du combat, ils décrochaient un match de Championnat contre les Bucks. Mais les membres de The Elite n’ont pas flanché. Au terme de l’affrontement le plus spectaculaire et le plus rythmé de la soirée, ils viennent à bout de leurs adversaires grâce au BTE-Trigger.

Après le combat, ce sont d’autres challengers qui se sont déclarés : Kazarian et Christopher Daniels. SCU contre les Young Bucks, difficile de faire mieux !

Une bonne soirée pour les Best Friends 

Deux combats pour le clan élargi des Best Friends, et deux victoires. Orange Cassidy, qui s’est ajouté à l’équipe de Trent? et de Chuck Taylor lors des premières semaines de l’existence de la AEW, a vaincu un Penta El Zero Miedo pourtant en forme et invaincu depuis le mois dernier. Un match dont le rythme est dicté par le membre du Death Triangle, qui nous offre un des spots de la soirée, lorsqu’il intercepte un Suicide Dive de Cassidy directement en position de Military Press, d’abord à deux puis à une seule main. Penta et Cassidy se livrent un affrontement brutal, entre Canadian Destroyer d’un côté et Belly-To-Back Piledriver de l’autre, et c’est finalement « Freshly Squizzed » qui repart avec la victoire. Alors qu’Alex Abrahantes tente de provoquer l’adversaire de Penta, il est amené manu-militari sur le ring, créant une distraction pour l’arbitre qui veut le faire sortir. Trent? récupère le micro, le passe à Cassidy qui frappe Penta et le couvre pour le compte de trois.

Plus tard dans la soirée, Kris Statlander, accompagnée par Orange Cassidy lui-même, se défait de Penelope Ford, dans un combat équilibré, conclu par un Big Bang Theory de la catcheuse annoncée de la galaxie d’Andromède (le catch, c’est génial !). Les Best Friends font un sans faute !

The Factory frappe fort, mais…

C’est le clan le plus récent dans cette guerre des gangs permanente à Dynamite. The Factory (QT Marshall, Aaron Solow et Nick Comorodo) remporte un affrontement contre la Nightmare Family, représentée ce soir par Dustin Rhodes et Lee Johnson. Billy Gunn vient s’ajouter au groupe fondé par Cody Rhodes, encore absent avant le début du combat. C’est grâce au poing de l’ancien boxeur britannique Anthony Ogogo, venu accompagner ses acolytes, que QT Marshall peut effectuer le tombé victorieux sur Lee Johnson.

Mais ce n’est pas terminé ! Après le combat, alors que QT Marshall s’échappe d’un affrontement post-match, il est attaqué par leur leader de la Nightmare Family, Cody Rhodes, qui effectue donc son retour dans le show hebdomadaire de la AEW !

Darby Allin toujours champion 

Encore une défense de titre, encore un Main Event, et encore une victoire pour le Champion TNT, Darby Allin. Cette semaine, c’est 10 du Dark Order qui a tenté sa chance et qui a échoué. Encore un combat de qualité dans un show qui regorge de pépites chaque semaine. La fédération de Tony Khan semble gérer d’une main de maître cette ceinture, qui gagne en prestige au fil des épisodes de Dynamite et des défenses de son détenteur. Dans un finish intelligent, Darby Allin effectue un Roll Up s’aidant du coin du ring, après que 10 ait intercepté le Springboard Coffin Drop du Champion avec une Full Nelson.

Les pourparlers entre The Inner Circle vs The Pinnacle

On termine ces Tops par ce qui est sans doute le meilleur moment de la soirée. Alors que la semaine dernière, les clans de MJF et de Chris Jericho s’affrontaient par segments interposés, nous avons eu droit la nuit dernière à une excellente joute verbale entre les deux factions, à une semaine de AEW Dynamite :  Blood & Guts. Une guerre des mots en trois parties. Tout d’abord, Shawn Spears (représentant The Pinnacle) prévient Sammy Guevara (parlant pour The Inner Circle) que Chris Jericho ne fait que piétiner Guevara. Guevara lui rétorque, assez justement, que Spears est un échec depuis qu’il est à la AEW, comme il l’était chez son ancien employeur, la WWE.

C’est ensuite autour des Tag Teams de chaque faction de s’affronter au micro. Cash Wheeler demande à Santana et Ortiz d’arriver à Blood & Guts avec une attitude plus agressive s’ils veulent avoir une chance de s’en sortir. Dax Harwood conseille à ses adversaires de témoigner l’amour qu’ils portent à leurs familles respectives, le combat étant si brutal qu’ils pourraient ne pas revenir. Santana leur répond en leur signalant que ce sera FTR dans la cage contre lui et Ortiz, et non l’inverse.

Enfin, ce sont les deux leaders qui prennent la parole. MJF remercie tout d’abord son adversaire direct d’avoir amené avec lui de nombreux spectateurs. Mais il dit que cette responsabilité doit épuiser Jericho, et qu’il lui rendra service en prenant sa place après Blood & Guts. Chris Jericho revient sur les paroles de MJF de la semaine dernière, en disant qu’au même âge, il avait au moins acquis une réputation et des valeurs. Il poursuit en qualifiant The Inner Circle de famille, à laquelle il doit beaucoup, avant de clore les débats en prévenant que l’été de la violence allait commencer en avance pour The Pinnacle.

Bref. Pas de catchphrase artificielle. Pas de tentative d’humour. Des promos qui frappent juste et qui sont efficaces. Et un segment qui remplit son rôle à merveille.

Les Flops

Revenez la semaine prochaine !

Circulez, il n’y a rien à voir ici. Un show maîtrisé de bout en bout par les équipes de la AEW. Certes, les clans restent omniprésents, mais cette semaine, leurs interventions n’ont en rien affecté la qualité des combats et du show en général.

À une semaine de Dynamite: Blood & Guts, il semblerait que les quelques défauts qui ont pu être reprochés à la AEW la semaine dernière aient été définitivement effacés et le show spécial de la semaine prochaine va très certainement poursuivre cette dynamique !

Crédit photo principale : AEW

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire