Alanna Fisk positive à un test anti-dopage et ce n’est pas le Coronavirus

0
Alanna Fisk positive à un test anti-dopage
Ligue 1

L’athlète américaine a été testé positive au cours de Wodapalooza dans un test anti-dopage.

8e en élite féminine à Miami, Alanna Fisk risque une suspension. Sur son Instagram, elle s’exprime sur un long communiqué :

« Je voudrais remercier du soutien que j’ai jusqu’à présent et j’espère avoir inspiré au moins une personne afin de devenir une meilleure version d’eux-mêmes. Malheureusement, je dois expliquer que je suis positive à un test antidopage à Wodapalooza. Il s’est avéré que je suis positive à deux métabolites de deux substances orales différentes. Bien évidemment, j’ai été complètement détruite par cette découverte et inquiète pour l’avenir. »

Actuellement, Alanna Fisk tente de comprendre d’où pourrait provenir la cause :

« Je n’ingérerais aucune substance en compétition aux côtés de mes camarades. Parce que cela va à l’opposée de ce que je défends. J’ai une équipe et moi qui sommes en contact avec CrossFit pour tester des échantillons et récapitulons tous les suppléments que je prends avant pendant et après la compétition. C’est dingue de voir que je me moquais d’athlètes avec des histoires de dopage et maintenant c’est mon tour. J’ai du mal à y croire. »

Alanna Fisk espère que la réalité sera différente

Alanna Fisk espère que la vérité sera présente et que son entourage sera toujours avec elle :

« Tout d’abord, j’espère que la vérité verra le jour. La raison est que je n’ai pas pris de produits que cela soit durant l’Open et Wodapalooza. Ensuite, si c’était le cas contraire, je serais en accord avec les conclusions et les décisions prises. Malheureusement, on a peu d’impact sur la vérité. Ce n’est pas juste, ce n’est pas juste pour moi ou mon esprit, ce n’est pas juste pour les données que mes entraîneurs et moi avons collectées. Par ailleurs, ce n’est pas juste pour les personnes avec qui j’ai concouru.»

Elle poursuit en disant que ces résultats ne sont pas la réalité:

«Pour moi, ces résultats sont faussés, car concourir dans cet état que cela soit intentionnel ou non n’a pas d’importance et ce n’est pas juste. Je suis navré de la situation. Si j’avais eu conscience de tout cela, je n’aurais même pas pris part à la compétition. Malheureusement, je ne le savais pas et j’ai participé à Wodapalooza. Ainsi, j’en paye le prix  et j’accompagne des personnes qui ont donné de leur temps, leur énergie et leur amour pour moi. »

Souhaitons que la vérité soit présente.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here