Emily Rolfe revient sur sa qualification au CrossFit Games

0
Emily Rolfe sera présente à Madison
Image: Mikey Stevenson photography
Ligue 1

Emily Rolfe sera présente cet été pour les CrossFit Games. L’athlète canadienne revient sur cette qualification et la suite de son année.

Une place au CrossFit Games ne tient à rien dans la vie. Pour rappel en 2017, Lukas Hogberg au Meridian Regionals ne va pas au CrossFit Games pour une poignée de seconde face à Frederik Aegidius. Cette fois-ci, on est quasiment dans le même cas de figure pour Emily Rolfe en confrontation face à Colleen Fotsch.

Avec une avance de 2 points à Wodapalooza , l’incertitude régnait pour la qualification pour le dernier WOD. En tout cas, c’est le ressenti d’Emily Rolfe:
« En fait cela revient à savoir qui finit devant sur cet événement. »
À la fin de la dernière épreuve, Emily Rolfe cherchait son mari du regard pour savoir si elle a bien terminé devant sa poursuivante.

Auprès de Morning Chalk Up, elle revient sur ce moment :
« Pour commencer, je ne pensais pas être devant elle, car j’ai regardé et j’ai vu qu’elle a également fini en même temps que moi. Ensuite, j’ai commencé à chercher Kyle dans les tribunes pour avoir des commentaires. Néanmoins,  je ne le trouvais pas. Ainsi, cela a été 15 minutes stressantes avant de le trouver. »

Peu de temps après, elle a trouvé son mari et ce dernier a montré son pouce en signe d’approbation. Pour rappel, elle s’est loupé au cours de la 1re manche où un no rep lui a été infligé :
« Au cours de la 1re soirée, j’ai eu une no rep au cours de la dernière fente (sur le WOD Miami Heat). Avec cette erreur, j’aurais pu être juste derrière Sara Sigmundsdottir. En tout cas, cela m’a coûté 30 points et j’ai dû faire en sorte de ne pas aggraver les choses.»

Ayant développé ces capacités mentales durant ces années de pratique, Emilie Rolfe revient sur cet aspect-là au cours de ce Week-end :
« Brett Piperni (son entraîneur) m’a aidé pour rester calme de l’extérieur, mais de l’intérieur, c’était un sacré combat. »

Suite du programme ?

Emily Rolfe sera sur 2 autres compétitions : les CrossFit Atlas Games à Montéral puis au West Coast Classic en Californie. Elle en dit plus sur ces 2 évènements :
« Même si la pression est retombé, le mois de mars sera dense, ensuite, je peux profiter de ces 2 compétitions pour me jauger. »

Prochain sanctional le Week-end prochain en Australie et au Brésil.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here