Ligue 2

ASSE : Benjamin Bouchouari rêve de retrouver la Ligue 1 avec les Verts

Dans un long entretien accordé au média EVECT (En Vert et Contre Tous), Benjamin Bouchouari s'est laissé à quelques déclarations concernant son futur. Pour le milieu de l'ASSE, son avenir en vert dépend d'une potentielle montée en Ligue 1.

Benjamin Bouchouari : un espoir décevant ?

Il était arrivé dans la peau d'un espoir international marocain. 1 an après son transfert, Benjamin Bouchouari peine à dévoiler son meilleur niveau avec l'ASSE. Le milieu de terrain de 22 ans reste toutefois l'un des cadres de Laurent Batlles, qui l'a déjà utilisé à 48 reprises depuis 2022/23. Bouchouari a disputé l'intégralité des matchs en Ligue 2 cette saison. Mais il le sait : à Saint-Etienne, les supporters sont exigeants. Il faut dire que le Marocain est arrivé dans un contexte bien particulier, où l'AS Saint-Etienne venait d'apprendre qu'elle évoluerait en Ligue 2.

En lien avec cet article : Mercato ASSE : les Verts vont faire sauter la banque cet hiver !

Convaincu par le projet stéphanois, Benjamin Bouchouari devait sûrement espérer retrouver l'élite dès la saison suivante. Mais l'ASSE est encore en Ligue 2, et si les Verts ont vécu un automne exceptionnel sur le plan comptable (10 matchs sans défaite), la mauvaise passe du club a freiné les espoirs de retrouver la Ligue 1. Désormais, l'ASSE pointe à la 7ème place. Une situation qui n'inquiète pas Benjamin Bouchouari, qui rêve toujours de monter en Ligue 1 avec les Verts. C'est d'ailleurs cette condition qui garantirait aux dirigeants de l'AS Saint-Etienne de pouvoir compter sur Bouchouari à l'avenir.

“Si je suis appelé, je laisse Saint-Etienne”

Lorsque le journaliste d'EVECT lui pose la question de son avenir à Saint-Etienne, Benjamin Bouchouari est clair. “Si tu montes en Ligue 1 avec Saint-Étienne, tu as déjà tout, tu es déjà bien installé. Tu as les supporters, tu as le stade, le Centre, l’environnement que tu connais. Quand tu as déjà tout ici, pourquoi prendre le risque d’aller ailleurs ?”. Le risque, Bouchouari a failli le prendre en toute fin de mercato estival. Courtisé par l'Etoile Rouge de Belgrade, le milieu de terrain marocain a hésité à rejoindre Jean-Philippe Krasso. Un transfert avorté qu'il assume complètement. “Pour moi ça ne valait pas le coût. Même s'il y avait un salaire plus important, la Ligue des Champions […] la vie là-bas qui ne m’intéressait pas, ce n’était pas intéressant pour moi.”.

Benjamin Bouchouari souhaite donc s'inscrire dans la durée chez les Verts. Mais l'international marocain pourrait vivre une année un peu particulière, en cas de convocation avec le Maroc pour disputer la CAN 2024. Le milieu de terrain en a conscience : être appelé bouleverserait les plans de Laurent Batlles, déjà ébranlés par les blessures et les absences. “SI je suis appelé cela signifie que je laisse l'ASSE, je suis un peu entre les deux. […] Si Walid Regragui ne me prend pas, je suis à l'ASSE, je suis content et je suis le plus heureux aussi. La CAN c'est un objectif mais pas ultime.”

Le Belgo-Marocain souhaite donc poursuivre sa progression au sein de l'AS Saint-Etienne. Une décision qui semble bien cohérente et qui pourrait être récompensée par une montée en Ligue 1. Mais avant cela, Benjamin Bouchouari et les Verts devront lutter jusqu'au bout pour remonter au classement de la Ligue 2. Prochain match de l'ASSE : ce samedi 2 décembre contre Amiens.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut