Athlétisme

Athlétisme : Sasha Zoya revient sur son incroyable sprint des championnats de France

Sasha Zhoya sera l’un des Français à suivre ce dimanche sur le 110 m haies international de l'été. Le Français s’est fait peur la semaine passée, lors des championnats de France à Angers.

Il incarne le renouveau de l’athlétisme français ! Sasha Zhoya sera l’un des athlètes à suivre lors des Jeux Olympiques d’été de Paris 2024. Le hurdleur de 22 ans a fait parler de lui la semaine passée lors des championnats de France d’athlétisme à Angers. Dans le journal l’Équipe, le triple champion de France de 110 m haies est revenu sur l’incident.

Un départ qui aurait pu coûter cher

Lors de son départ pendant les qualifications samedi dernier, Sasha Zhoya a subi un départ chaotique. Ses blocks ont glissé lors de sa prise d’élan. Le Français s’est donc infligé une remontée spectaculaire pour se qualifier en finale et assurer les minimas olympiques.

“Ce n'était pas la rentrée idéale la semaine dernière, mais ça m'a quand même montré que j'ai un état de forme qui me permet de jouer avec tous les autres athlètes dans le monde en ce moment. Il y a un niveau très dense et tout le monde court très vite. Je n'ai pas pu m'exprimer comme je voulais en finale. J'ai hâte de voir ce que je peux faire (dimanche), il y aura un niveau plus élevé et quand c'est comme ça, ça me pousse à montrer le meilleur de moi-même. Ça sera la vraie rentrée, j'aurai deux courses, sans des blocks qui vont glisser,” explique-t-il dans le journal l’Equipe.

Plus tôt dans la semaine, Sasha Zhoya a demandé plus de vigilance des commissaires lors des départs.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut