ATP

ATP 250 Metz : favoris, tableau et présentation du tournoi

Une semaine après la fin de l'US Open, les tournois ATP sont de retour cette semaine avec notamment au programme l'ATP 250 de Metz. Avec un tableau exceptionnel et notamment la présence de l'ancien numéro 1 mondial Daniil Medvedev, du Polonais Hubert Hurkacz ou bien le Danois Holger Rune, il ne fait aucun doute que le plateau attirera l'œil des amateurs de tennis cette semaine.  Zoom sur le tableau, les favoris et les différents enjeux du tournoi mosellan. 

Les têtes de série du tournoi de Metz

Avec l'ensemble de ses têtes de série qui figurent dans le Top 50 ATP, le plateau de cet ATP 250 est assez relevé pour un tournoi de cette catégorie. Si la présence de Daniil Medvedev est évidemment l'attraction de ce tableau, des joueurs prometteurs comme Holger Rune, Lorenzo Musetti ou encore un Français, Adrian Mannarino viennent relever un tableau où figurent beaucoup de joueurs de grande qualité.

[1] Daniil Medvedev (RUS, 4) : déchu de sa place de numéro 1 mondial en raison d'une tournée nord-américaine décevante conclue par un US Open achevé trop tôt face à Nick Kyrgios, le Russe est rentré en Europe pour disputer encore quelques tournois et engranger des points avant une fin de saison où il devra enchaîner les victoires pour se maintenir à son classement.

Pas en odeur de sainteté à Londres pour disputer une Laver Cup à laquelle il avait pris part la saison dernière, il a quelques semaines avant de débuter la défense de ses points à Paris et aux ATP Finals à Milan.

[2] Hubert Hurkacz (POL, 10) : auteur d'une saison exceptionnelle malgré une irrégularité chronique, le Polonais a une nouvelle fois flanché en Grand Chelem au deuxième tour face à Ivashka après un tournoi de Montréal où il n'avait cédé qu'en demi-finale face à l'Espagnol Carreño-Busta.

Souvent très dangereux sur surface rapide et notamment en indoor, il sera évidemment l'un des favoris à la victoire finale et sera à observer attentivement dans la partie basse du tableau.

[3] Lorenzo Musetti (ITA, 30) : à seulement 20 ans et déjà dans le Top 30 ATP, l'Italien sort d'un US Open où il a atteint le troisième tour, symbole de sa progression constante. Plus à l'aise sur terre battue, sa saison sur dur a apporté quelques réussites et une nouvelle polyvalence chez l'Italien.

Performant dans des conditions similaires à Rotterdam en début de saison où il avait atteint le troisième tour, il est l'une des têtes de série avec le plus d'interrogations malgré une progression qui est constante chez l'un des meilleurs espoirs du tennis italien.

[4] Holger Rune (DAN, 31) : défait par Norrie à Flushing Meadows après une tournée nord-américaine globalement décevante, Holger Rune retourne en dur indoor pour la première fois depuis le tournoi de Marseille en février.

Plutôt peu à l'aise sur la surface, il a un profil très proche de Lorenzo Musetti dans le manque de repères même si la confiance engrangée cette saison par le Danois pourrait être décisive pour enchaîner les victoires dans ce tournoi.

[5] Nikoloz Basilashvili (GEO, 36) : sans victoire en simple depuis Wimbledon et un deuxième tour face à Quentin Halys, le Géorgien semble atteindre à 30 ans un plafond de verre dans son jeu.

Souvent caractérisé comme un bagarreur, capable de tout donner sur un court malgré un jeu sans réel point fort, il aura un premier tour compliqué face au jeune Zizou Bergs qui devrait être capable d'embêter le Géorgien .

[6] Aslan Karatsev (RUS, 39) : souvent décrié pour son irrégularité sur le circuit, le Russe reste sur six défaites sur les sept derniers matchs. Sans beaucoup de réussite lors de la dernière tournée nord-américaine, il devrait retrouver une surface qui lui convient mieux avec le dur indoor.

Très puissant du fond du court, il lui faudra arriver avec de la confiance pour retrouver le niveau qui était le sien il y a déjà de nombreux mois.

[7] Alexander Bublik (KAZ, 44): véritable leader de son équipe kazakhe la semaine dernière en Coupe Davis, Alexander Bublik a disputé six matchs dont trois en simple dans des conditions proches de celle de Metz.

Très dangereux en indoor, Bublik sera l'une des têtes de série les plus dangereuses s'il arrive à se canaliser et rester mentalement dans ses rencontres.

[8] Adrian Mannarino (FRA, 47) : amateur du jeu en indoor, Adrian Mannarino reste sur de bons résultats depuis la tournée nord-américaine. Vainqueur à Winston Salem avant d'être défait au premier tour à l'US Open, il a bien repris en indoor en Coupe Davis avec l'équipe de France en s'imposant face à l'Allemand Otte. Opposé au Suédois Mikael Ymer pour son premier tour, il devrait arriver à se défaire d'un joueur talentueux mais qu'il devrait gêner avec son jeu très atypique.

Le tableau de l'ATP 250 de Metz

Avec de très belles têtes de série mais également de très bons joueurs présents dans le tableau principal, le tirage au sort a réservé quelques très belles affiches dès le premier tour. Sorti des qualifications, Stan Wawrinka jouera le Portugais Sousa avant d'éventuellement rencontrer Daniil Medvedev au deuxième tour.

Autre joueur que les amateurs de tennis ont beaucoup de plaisir à suivre, le Finlandais Emil Ruusuvuori disputera son premier tour face au Tchèque Lehecka avant de retrouver éventuellement le Kazakhe Bublik.

Deux autres affiches du premier tour promettent beaucoup avec un duel de joueurs très expérimentés entre Gilles Simon et David Goffin, alors que le duel entre Richard Gasquet et Dominic Thiem devrait être magnifique entre deux des plus beaux revers du circuit.

Les potentiels quarts de finale :

Medvedev / Mannarino

Rune / Bublik

Karatsev / Musetti

Basilashvili / Hurkacz

Quelles surprises pour le tournoi ATP de Metz ?

Parmi les engagés, quelques profils se dégagent pour créer la surprise à Metz, voici les principaux joueurs qui pourraient enchaîner les victoires et éventuellement s'offrir une ou plusieurs têtes de série :

  • Lorenzo Sonego, fantasque sur un court et extrêmement talentueux lorsqu'il s'agit de sortir des coups magnifiques, l'Italien est très souvent surprenant. Sans réussite sur cette surface l'année dernière, il faudra scruter son adaptation cette année et ainsi juger de sa capacité à être l'une des surprises du tournoi.
  • Sebastian Korda, à seulement 22 ans, l'Américain a réalisé une tournée nord-américaine réussie avant de céder au deuxième tour à Flushing Meadows. Avec la possibilité de faire face à Lorenzo Musetti pour son deuxième tour, il a peut-être hérité de l'un des meilleurs tirages sans être tête de série.
  • Emil Ruusuvuori, souvent performant cette année, le Finlandais a hérité d'un premier tour abordable face au Tchèque Lehecka avant de faire face à Bublik dans un éventuel second tour. Très mobile, la surface devrait convenir au jeu du Finlandais qui n'a que très peu de repères en indoor.

Neuf Français engagés à Metz dont deux qualifiés

Parmi les neuf Français engagés (Adrian Mannarino, Ugo Humbert, Benjamin Bonzi, Evan Furness, Gilles Simon, Hugo Gaston, Arthur Rinderknech, Richard Gasquet et Grégoire Barrère), certains retiendront notre attention comme le match de Gilles Simon face à David Goffin qui pourrait être l'un des derniers de sa carrière sur le circuit.

En manque de confiance ces dernières semaines, Arthur Rinderknech sera face à l'Espagnol Munar avant de retrouver éventuellement Nikoloz Basilashvili.

Sortis des qualifications, Grégoire Barrère et Evan Furness ont hérité de sorts divers avec Oscar Otte pour le premier et Alexander Bublik pour le second.

Le pronostic de la rédaction sur l'ATP 250 de Metz

Dominateur dans le jeu, amateur de la surface, Daniil Medvedev est le grand favori de cette édition même si Hubert Hurkacz ou Adrian Mannarino pourraient être dangereux sur une surface où les serveurs devraient être très avantagés.


Dernières publications

En haut