ATP

ATP 250 San Diego : favoris, tableau et présentation du tournoi

Une semaine après la fin de l'US Open, les tournois ATP sont de retour cette semaine avec notamment au programme l'ATP 250 de San Diego en Californie. Disputé sur dur et sous des chaleurs qui pourraient être étouffantes, on retrouvera dans le tableau de nombreux joueurs très intéressants comme Daniel Evans ou encore beaucoup d'Américains comme Brooksby, Giron, Nakashima ou encore Wolf. Zoom sur le tableau, les favoris et les différents enjeux de ce tournoi californien.

Les têtes de série du tournoi de San Diego

Avec un tournoi qui fait la pare belle aux joueurs américains du Top 100, la majorité des huit têtes de série sont des joueurs nord-américains ou britanniques. Tête de série numéro 1 et favori du tournoi, Daniel Evans sera évidemment le joueur à abattre pour celui qui est 25ème mondial ce lundi.

[1] Daniel Evans (GBR, 25) : après un début de saison plutôt moyen notamment sur terre battue, une surface qu'il n'apprécie pas vraiment, le Britannique a retrouvé de la confiance depuis la tournée nord-américaine. Défait en demi-finale face à Pablo Carreno-Busta à Montréal, auteur d'un beau troisième tour à l'US Open en ne cédant que face à Marin Cilic en trois sets, le natif de Birmingham a effectué l'aller-retour en Europe pour disputer la Coupe Davis ce week-end.

De retour sur la côte Ouest américaine, il devra à la fois rapidement se réadapter aux conditions outdoor pour rentrer au mieux dans son tournoi.

[2] Jenson Brooksby (USA, 50) : marquant par son irrégularité depuis son éclosion au très haut niveau, Jenson Brooksby a du mal à enchaîner les bonnes performances dans les plus grands tournois. Avec un troisième tour à l'US Open, balayé par Carlos Alcaraz, il disputera dans sa Californie natale un tournoi qui lui tient très à cœur. Souvent très performant aux Etats-Unis, il sera l'un des joueurs les plus dangereux s'il arrive à monter en puissance et imposer son jeu à ses adversaires.

[3] Marcos Giron (USA, 60) : avec un troisième tour à Metz la saison dernière à défendre cette semaine, Marcos Giron devra assurer au moins deux victoires pour conserver les points acquis il y a maintenant un an. Si le niveau de jeu affiché par l'Américain en préparation de l'US Open était très bon avec notamment trois victoires à Cincinnati, son jeu très rythmé et sa puissance devraient être dangereux pour ses adversaires à San Diego.

[4] Pedro Martinez (ESP, 67) : sans victoire sur le circuit depuis le tournoi de Kitzbühel en juillet dernier, Pedro Martinez sort d'une tournée américaine conclue sur quatre défaites dont un premier tour décevant à l'US Open face à l'Américain Eubanks.

De retour sur terre battue en Challenger à Séville, il a cédé dès le premier tour face au Néerlandai Coppejans avant de rejoindre l'équipe espagnol de Coupe Davis et engranger deux victoires sur trois matchs en doubles. Engagé en double avec l'Argentin Etcheverry et en simple à San Diego, l'Espagnol sera donc à la recherche de confiance pour un retour qu'il espère victorieux sur le circuit.

[5] Brandon Nakashima (USA, 68) : saison de l'éclosion pour l'Américain, l'année 2022 est pour le moment une belle réussite pour la natif de San Diego. Dans sa ville natale, Brandon Nakashima tentera de faire mieux que lors de l'édition 2021 où il avait cédé au deuxième tour face à Andrey Rublev.

[6] Alejandro Tabilo (CHI, 69) : après une très belle saison sur terre battue, l'adaptation au dur et la tournée américaine n'a pas franchement réussi au Chilien. Le défi sera donc élevé pour celui qui aura un premier tour déjà très difficile face à Steve Johnson.

[7] James Duckworth (AUS, 70): troisième tournoi sur un troisième continent sur ce mois de septembre pour l'Australien James Duckworth. Après une finale en Challenger à Cassis et un premier tour à Istanbul, retour sur le continent nord-américain pour l'Australien qui avait cédé au deuxième tour à Flushing Meadows. Plutôt en confiance sur la surface, il sera l'un des prétendants à la victoire finale à San Diego.

[8] J.J. Wolf (USA, 72) : après une tournée nord-américaine contrastée et de belles performances à Washington puis un troisième tour à l'US Open, le joueur originaire de l'Ohio se voit pour l'une des premières fois de sa carrière gratifié d'un statut de tête de série et ainsi bénéficier d'un tableau relativement dégagé.

Le tableau de l'ATP 250 de San Diego

Avec une grande majorité de joueurs américains dans le tableau, le premier tour nous réservera quelques belles affiches. Si le duel 100% argentin entre Tomas Etcheverry et Facundo Mena sera très intéressant à suivre, le retour de Fernando Verdasco face à Denis Kudla sera évidemment l'un des matchs les plus attendus.

Pour les amateurs de spectacle, le duel australien entre Alexei Popyrin et James Duckworth promet d'être électrique et les coups proposés seront assurément magnifiques entre les deux joueurs.

Les potentiels quarts de finale :

Evans / Tabilo

Giron / Duckworth

Nakashima / Martinez

J.J. Wolf / Brooksby

Quelles surprises pour le tournoi ATP de San Diego ?

Parmi les engagés, quelques profils se dégagent pour créer la surprise à San Diego, voici les principaux joueurs qui pourraient enchaîner les victoires et éventuellement s'offrir une ou plusieurs têtes de série :

  • Brandon Holt, très belle surprise de l'US Open en ayant éliminé Taylor Fritz après s'être extrait des qualifications, il a ensuite connu une important déconvenue alors qu'il menait 6/1 6/2 face à l'Argentin Cachin. Opposé au Français Lestienne au premier tour, il pourrait monter en puissance et complètement éclore à San Diego cette semaine.
  • Jason Kubler, très grand amateur de dur extérieur, l'Australien reste sur de très belles performances et monte en puissance depuis le début de la tournée nord-américaine. Opposé à son compatriote O'Connell pour un premier tour abordable,
  • Mackenzie McDonald, autre américain natif de Californie, le joueur de 27 ans a hérité d'un premier tour très abordable face au Suisse Laaksonen. Décevant sur le début de la tournée américaine, on le connaît capable de rapidement réagir surtout au sein d'un tableau bien moins relevé que les précédents.

Constant Lestienne, seul Français engagé à San Diego

Exceptionnel au mois d'août avec de très belles performances et notamment deux victoires et une finale sur trois tournois Challenger consécutifs, Constant Lestienne a fait le choix de San Diego pour son premier tournoi ATP où il rentre grâce à son classement (dans le Top 100 depuis quelques semaines). Si ses derniers résultats ont été plutôt décevants notamment au Challenger de Cassis, il aura ses chances face à un joueur duquel il faudra se méfier, Brandon Holt, l'une des surprises du dernier US Open.

Le pronostic de la rédaction sur l'ATP 250 de San Diego

Si Daniel Evans est le grand favori de ce tournoi, il faudra qu'il se méfie d'un Jenson Brooksby qu'il pourrait retrouver en finale. Néanmoins, il ne paraît pas impossible de voir un autre Américain s'imposer, Marcos Giron, plutôt performant et à l'aise à domicile qui aura à cœur de profiter d'un tableau abordable pour tenter de décrocher son premier trophée sur le circuit.


Maxime Labrot

Grand amateur de sports en tous genres, l'Olympique de Marseille fait battre mon coeur, Benoît Paire me prend la tête et Tiger Woods me fait vibrer.

Dernières publications

En haut