ATP

ATP – Barcelone : clap de fin pour Moutet, Nadal se cherche encore

Nadal Barcelone

Dans ces huitièmes de finale de l’ATP 500 de Barcelone, le dernier espoir français, Corentin Moutet est tombé contre plus fort que lui, Nadal s’est encore fait peur, les autres favoris continuent.

Nadal encore en repérage

Au terme d’une longue bataille de 2h20, Rafael Nadal s’impose contre Kei Nishikori mais encore en trois manches 6/0 2/6 6/2. Le matador est encore en repérage et en recherche de confiance pour véritablement déclencher le début de sa saison sur terre battue. En effet, alors qu’on pensait que la bulle infligée dans le premier set était le signe de son lancement, le deuxième l’a rappelé à la réalité. Un set très sec 6/2 qui a permis au Japonais d’y croire mais pas pour très longtemps. En effet, le troisième set s’est terminé sur le même score que le précédent mais cette fois en faveur du local bien qu’il ait duré presque une heure. Nadal poursuit son tournoi mais garde beaucoup de doutes dans son esprit.

Moutet chute sur Schwartzman

Le dernier Tricolore encore en course en Catalogne, Corentin Moutet, s’est incliné contre Diego Schwartzman, spécialiste de la terre battue 6/4 6/2. Le Français avait impressionné la veille contre Dan Evans mais aujourd’hui, la marche était trop haute pour lui. Schwartzman a joué son jeu et a tenu comme il sait le faire sur terre battue. La tête de série n°4 aura fort à faire lors des quarts de finale contre un autre spécialiste, Pablo Carreno-Busta.

Les favoris passent 

Pour le reste, les favoris s’en sont sortis sans trop de problèmes. Tsitsipás a déroulé contre Alex de Minaur 7/5 6/3, en pleine confiance après sa victoire à Monte-Carlo. Felix Auger-Aliassime a roulé sur son compatriote Denis Shapovalov en lui infligeant 6/2 6/3 en 1h14. Jannik Sinner sort l’Espagnol Bautista-Agut après un tie-break accroché dans le premier set (11-9), 7/6 6/2.

Andrey Rublev, certainement fatigué de son intense début de saison a eu besoin de trois manches pour se débarrasser d’Albert Ramos 6/4 6/7 6/4. Enfin, Cameron Norrie a profité du forfait de David Goffin pour accéder aux quarts de finale. Le Britannique menait 6/0 3/5.

Les quarts de finale de demain promettent un beau spectacle avec notamment les deux premiers dans la programmation qui opposent Rublev à Sinner et Tsitsipás à Auger-Aliassime.

Crédit image en une : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire