ATP

ATP Córdoba : Paire et Schwartzman qualifiés pour les quarts de finale

C’est un bon retour pour Benoît Paire qui a enfin su renouer avec la victoire, sur la terre battue argentine de Córdoba, après plusieurs mois sans le moindre match gagné. La dernière victoire du Français sur le circuit ATP datait du tournoi de Roland Garros, lors du premier tour, en septembre 2020. De son côté, Diego Schwartzman fait respecter la logique face à son public, avec un match remporté sans difficultés face à l’Italien Marco Cecchinato.

 

Fin de série noire pour Benoît Paire

C’est un retour gagnant pour le joueur Français, qui, après un départ de saison raté en Australie (défaites face à Fabio Fognini et Dominic Thiem à l’ATP Cup, et face à Egor Gerasimov à l’Open d’Australie), parvient à gagner son match d’entrée en lice lors du tournoi de Córdoba, face au Chilien Nicolas Jarry, 1165e au classement ATP. Le Français, tête de série n°2 du tournoi, remporte la première manche relativement facilement en faisant le break deux fois d’affilée (6-2), puis au terme d’une seconde manche plus accrochée (6-4) au cours de laquelle il sauve 8 balles de break, empoche sa première victoire depuis plusieurs mois. Le Français se qualifie donc en quart de finale du tournoi, au cours duquel il affrontera l’Argentin Federico Coria, fils de Guillermo, qui avait justement infligé la première défaite de la série noire du Français, au second tour de Roland Garros 2020.

 

Départ en trombe pour Diego Schwartzman

Le favori du public et tête de série n°1 du tournoi commence très bien sa tournée en Amérique Latine face à l’ancien miraculé de Roland Garros Marco Cecchinato, avec une victoire logique et en toute lucidité, ne laissant aucune chance au joueur Italien. En effet, à coups de retours gagnants et revers croisés courts, le joueur Argentin a vite fait preuve de dominance en remportant les deux premiers jeux de service de son adversaire et ne lui laissant que peu d’opportunités de le mettre en danger pendant le reste du match. Il remporte donc son match d’entrée en lice 6-2 6-2 au bout d’1h12 et rejoint les quarts de finale, où il attend le vainqueur du match opposant Tomas Martin Etcheverry à la tête de série n°5 du tournoi, Albert Ramos-Viñolas.

 

Crédits photos : A. Couvercelle/L’Equipe

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire