ATP

ATP – Miami : Sinner maîtrise Bautista-Agut et se qualifie pour la finale

Jannik Sinner - Miami Open, 2021

Le beau parcours de Jannik Sinner continue. L’Italien s’impose face à Roberto Bautista-Agut en 3 sets (5/7 6/4 6/4). La tête de série n°21 s’offre une opportunité de remporter son premier Masters 1000. Ce sera face à Andrey Rublev ou Hubert Hurkacz.

Qui pour arrêter Jannik Sinner ? Alors qu’il ne comptait que 2 participations en Masters 1000 avant cette semaine (8es à Rome à l’automne dernier), l’Italien va disputer sa toute première finale dans cette catégorie de tournoi. Avant de disputer le titre dimanche, le 31e mondial s’est offert le très solide Roberto Bautista-Agut en 3 sets et 2 h 28 de jeu (5/7 6/4 6/4).

Pourtant, Sinner a longtemps dû courir après le score. Bautista-Agut s’est appliqué dès le début de match à allonger les échanges, où il est plus à l’aise. Pendant un set et demi, la stratégie fonctionne. Dans le jeu, grâce à la qualité de son retour et de sa défense, l’Espagnol empêche Sinner d’imposer des filières courtes et domine les échanges longs. Au tableau d’affichage, la tête de série n°7 fait la différence sur la fin du premier set, avant de s’offrir 3 balles de break à 3-3, 0-40 dans le second. Le clou est prêt mais il ne sera finalement jamais enfoncé.

 

Sinner, plus jeune finaliste depuis Djokovic en 2007

Incroyable de sang-froid, Sinner efface la menace. Un temps frustré, l’Italien finit petit à petit par prendre l’ascendant sur Bautista-Agut sur ces fameux longs échanges. La puissance de frappe de la tête de série n°21 devient de plus en plus difficile à contenir pour son adversaire, désormais débordé de toute part. Il remporte les deux dernières manches de manière autoritaire, à chaque fois avec un break dans le dernier jeu, à 5-4.

Malgré la résistance plus qu’honorable du plus expérimenté Bautista-Agut, c’est bien Sinner qui tentera de remporter son premier Masters 1000 dimanche. Plus jeune finaliste à Miami depuis Novak Djokovic en 2007, l’Italien tentera d’imiter le Serbe, qui avait remporté le titre cette année-là. Ce sera forcément contre un autre néophyte à ce stade de la compétition, soit Andrey Rublev, soit Hubert Hurkacz.

Crédits photo en une : Peter Staples/Miami Open

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire