ATP

ATP – Miami : Sinner maîtrise Bautista-Agut et se qualifie pour la finale

Jannik Sinner - Miami Open, 2021

Le beau parcours de Jannik Sinner continue. L'Italien s'impose face à Roberto Bautista-Agut en 3 sets (5/7 6/4 6/4). La tête de série n°21 s'offre une opportunité de remporter son premier Masters 1000. Ce sera face à Andrey Rublev ou Hubert Hurkacz.

Qui pour arrêter Jannik Sinner ? Alors qu'il ne comptait que 2 participations en Masters 1000 avant cette semaine (8es à Rome à l'automne dernier), l'Italien va disputer sa toute première finale dans cette catégorie de tournoi. Avant de disputer le titre dimanche, le 31e mondial s'est offert le très solide Roberto Bautista-Agut en 3 sets et 2 h 28 de jeu (5/7 6/4 6/4).

Pourtant, Sinner a longtemps dû courir après le score. Bautista-Agut s'est appliqué dès le début de match à allonger les échanges, où il est plus à l'aise. Pendant un set et demi, la stratégie fonctionne. Dans le jeu, grâce à la qualité de son retour et de sa défense, l'Espagnol empêche Sinner d'imposer des filières courtes et domine les échanges longs. Au tableau d'affichage, la tête de série n°7 fait la différence sur la fin du premier set, avant de s'offrir 3 balles de break à 3-3, 0-40 dans le second. Le clou est prêt mais il ne sera finalement jamais enfoncé.

 

Sinner, plus jeune finaliste depuis Djokovic en 2007

Incroyable de sang-froid, Sinner efface la menace. Un temps frustré, l'Italien finit petit à petit par prendre l'ascendant sur Bautista-Agut sur ces fameux longs échanges. La puissance de frappe de la tête de série n°21 devient de plus en plus difficile à contenir pour son adversaire, désormais débordé de toute part. Il remporte les deux dernières manches de manière autoritaire, à chaque fois avec un break dans le dernier jeu, à 5-4.

Malgré la résistance plus qu'honorable du plus expérimenté Bautista-Agut, c'est bien Sinner qui tentera de remporter son premier Masters 1000 dimanche. Plus jeune finaliste à Miami depuis Novak Djokovic en 2007, l'Italien tentera d'imiter le Serbe, qui avait remporté le titre cette année-là. Ce sera forcément contre un autre néophyte à ce stade de la compétition, soit Andrey Rublev, soit Hubert Hurkacz.

Crédits photo en une : Peter Staples/Miami Open


Matt Loch

Jeune gamin qui adule Zizou, Rafa et les Splash Brothers. Suis aussi la WNBA et la Moto GP parce que le sport, c'est la vie.

Dernières publications

En haut